TPSinfos

RESULTATS ET COMMENTAIRES DES CHAMPIONNATS DE FRANCE DES 10 KM (1ERE PARTIE) / 19-04-15

BELLEGARDIENS ET BRESSANS PORTENT L’AIN AU PINACLE

Grande première, deux clubs de l’Ain ont récolté une médaille à l’occasion d’un championnat de France. Un événement qui ne sera pas passé inaperçu, d’autant plus qu’il est intervenu sur le même podium.
Les France des 10 km à Aix-les-Bains auront vu en effet les escouades vétéranes du Club Athlétique du Bassin Bellegardien (CABB) et de l’Entente Athlétique Bressane (EAB), rivales certes mais en même temps amies, terminer respectivement 2èmes et 3èmes. Une double prouesse qui assurément fait honneur à la course à pied dans l’Ain, et qui remet à leur place ceux qui n’ont jamais estimé à leur juste valeur les athlètes de ce département.
Les huit héros ont pour noms : le Marocain El Yazid El Madi, Stany Paumier, Ludovic Pellé et Philippe Robin pour le CABB ; les frères Michel et Georges Ribeiro, Denis Badel et Gérald Roux pour l’EAB.
On soulignera deux performances de choix :
– Celle des mousquetaires bellegardiens qui intervient un mois et demi seulement après leur 3ème place aux Mureaux lors des France de cross-country.
– Celle de ce diable de Georges Ribeiro qui continue, malgré ses 54 printemps s’il vous plaît, à écumer les podiums de haut niveau.
Ci-dessous, vous pourrez admirer une photo prise par Didier Traoré, le président cabiste (1), qui immortalise ce moment « historique ».

François Vanlaton

(1) Le Cabiste est le sociétaire du Club Athlétique du Bassin Bellegardien.

.
NOUVEAU DEPART POUR LE BELLEGARDIEN SERGIO DIAS

Les Championnats de France des 10 km auront été l’occasion de retrouver le Portugais Sérgio Dias (1) qui n’avait plus été vu en compétition depuis le 5 octobre 2014 sur la Voie du Tram qu’il bouclait en 2ème position. Le motif de cette si longue absence ? Une suspension de deux ans, divulguée huit jours auparavant lors du 10km de Carouge, et infligée par la Fédération Portugaise d’Athlétisme (FPA) qui l’accusait d’avoir boycotté, en février 2013, trois contrôles antidopage successifs.
Dans un premier temps, la FPA lui reprochait de ne pas avoir transmis sa nouvelle adresse chez sa copine de l’époque, ce qu’il avait pourtant fait. Puis d’avoir manqué un troisième contrôle, le 12 février, alors qu’il logeait chez sa sœur au Luxembourg après avoir bien pris soin cependant d’informer les instances compétentes.

Solitude et vindicte…
Clamant sa bonne foi, le natif de Lisbonne soupçonnera sa fédé de lui en vouloir pour au moins deux raisons : « Dans le passé, j’avais formulé des critiques à son égard pour sa tolérance envers des athlètes que je soupçonnais de dopage, se remémore-t-il. En outre, la FPA n’avait pas apprécié mon souhait de revêtir le maillot suisse, une fois marié. » Preuve de son innocence, la Fédé était prête, via un courrier, à annuler la sanction s’il renonçait à porter l’affaire devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) qui siège à Lausanne : « Mais je tenais à aller au bout de la procédure pour prouver que j’étais vraiment propre », s’exclame-t-il. In fine, cet interminable feuilleton juridique de six mois débouchera, le 25 mars, sur la décision du TAS de disculper le Lusitanien de tout soupçon.
Cet happy end ne peut toutefois faire oublier l’insupportable ostracisme dont il sera victime pendant cette douloureuse période. Un ostracisme qui bafouait scandaleusement la sacro-sainte présomption d’innocence. « J’ai énormément souffert. Ce fut l’épreuve la plus dure à vivre de mon existence. Pendant trois mois, je n’ai pas eu la force de m’entraîner, tombant en dépression et pleurant la nuit », avoue le trentenaire, installé dans le canton de Genève depuis l’orée de 2012, ajoutant, dépité : « Suite à cette histoire, 98 % des gens m’ont tourné le dos dont mes ex-futurs employeur et sponsor. »

… mais aussi amour et amitié avec un grand A
Heureusement, son premier cercle d’amis ne l’aura jamais lâché, à commencer par sa compagne Inès qui n’a pas lésiné pour contracter un emprunt pour démonter les accusations, pas moins de 16500 francs suisses ayant été dépensés par le couple. Autres soutiens de poids, son entraîneur Daniel Héraclide, du Léman Athlétic Club, ainsi que Didier Traoré, président du Club Athlétique du Bassin Bellegardien où il s’est licencié à partir du 8 septembre dernier. Celui-ci n’hésitera pas d’ailleurs à faire plus d’1h30 de voiture pour venir encourager, à 5 jours des France de 10km, son poulain enchaîner des fractionnés de 1000 et de 800m sur la piste d’athlétisme du centre sportif des Evaux à Onex, dans la périphérie proche de Genève (2).
Le pis, c’est que Sérgio Dias continue, malgré la sentence favorable émise par le TAS, à subir l’opprobre de certains de ses détracteurs dont l’ignorance se confond avec la calomnie. De toute évidence, il lui faudra s’armer de patience avant d’effacer définitivement cette mauvaise réputation, aussi injuste que pesante, qui lui colle désormais à la peau.
En attendant, le dernier lauréat du Tour du Canton de Genève aura franchi la ligne à Aix-les-Bains au 29ème rang en 30’57, soit 9’’ de plus par rapport à l’édition 2014 qu’il avait enlevée de main de maître. Même s’il espérait descendre sous les 30’, il n’a pas à rougir de cette prestation au regard bien sûr du contexte dans lequel il a évolué durant plus d’un semestre : « Physiquement, je n’étais qu’à 80 % car dans ma tête, je n’ai pas encore tout réglé », analysait-il lucidement.
Gageons qu’il cherchera avant la fin de l’année à battre ses records personnels sur 10km (30’04 le 24 octobre 2013 à Lausanne), 10000m (30’50’’40 le 27 juin 2014 à Uster) et semi-marathon, sa discipline de prédilection (1h06’33 le 21 septembre 2013 à Uster). Mais le rêve le plus fou qu’il voudrait exaucer est d’accrocher une sélection sur marathon dans l’optique des Jeux olympiques de Rio-de-Janeiro en 2016. Et ainsi de tourner la page de la plus belle manière qui soit !

François Vanlaton
Pour rédiger cet article, je me suis aidé du reportage réalisé par Julien Trivero, journaliste à la rédaction des sports de Bellegarde pour le quotidien « Le Dauphiné Libéré ». Ce reportage figure en page sports de l’édition de Bellegarde – Pays-de-Gex, en date du vendredi 18 avril 2015.
J’ai notamment retranscris les propos, indiqués entre guillemets, qu’il a recueillis auprès de Sérgio Dias.

(1) Son patronyme complet est Sérgio Bruno Monteiro Dias.
(2) Sérgio Dias enchaînera cinq séries de 1000m entre 2’44 et 2’49 puis un 800m en 2’12.

.
COURSE DE MONTAGNE ET ROUTE AU MENU DU CALADOIS RENAUD JAILLARDON

1488291395.5384animation3 - RESULTATS ET COMMENTAIRES DES CHAMPIONNATS DE FRANCE DES 10 KM (1ERE PARTIE) / 19-04-15

Ayant vu le jour le 25 janvier 1986 à Gleizé dans le Rhône, Renaud Jaillardon est l’un des plus brillants  coureurs de montagne du pays. La preuve, il a déjà enfilé à cinq reprises le maillot de l’équipe de France, la dernière fois le 12 juillet 2014 à l’occasion des Championnats d’Europe à Gap où il se classera 12ème. En outre, personne n’a oublié ses prestations à la Grimpée du Semnoz (16,5km pour 1100md+ et 300md-) : son coup du chapeau en 2011, 2012 et 2013 ainsi que le formidable duel qu’il aura livré avec Kilian Jornet Burgada lors de l’ultime édition, ne cédant qu’au début de la descente finale. 1’24 sépareront les deux hommes.
Dimanche, dans la cité thermale, le sociétaire de l’Athlé Calade Val-de-Saône a prouvé également qu’il ne manquait pas de vitesse, s’appropriant la 22ème place en 30’28 (N3). En l’occurrence, son nouveau record personnel, l’ancien remontant au 18 novembre 2012 à Vénissieux en 30’43 (N4).

F.V.

.
RESULTATS :

Ils figurent sur le site Web de la FFA :
http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition=169104

.
PHOTOS :

20150419_102959Championnats de France des 10 km, 19 avril 2015.
Le podium vétéran par équipe :

Les Bellegardiens, 2èmes en 2h09’35, avec de gauche à droite :
– El Yazid El Madi, 9ème en 31’44.
– Stany Paumier, 15ème en 32’07.
– Ludovic Pellé, 27ème en 32’30.
– Philippe Robin, 54ème en 33’15.

Les Bressans, 3èmes en 2h12’14, avec de gauche à droite :
– Michel Ribeiro, 19ème en 32’16.
– Gérald Roux, 78ème en 33’50.
– Denis Badel, 64ème en 33’35.
– Georges Ribeiro, 30ème en 32’34.

Manque l’escouade de l’Entente Oise Athlétisme, vainqueur en 2h06’36 et composée des athlètes suivants :
– Thierry Guibault, 1er en 31’01.
– Guylain Schneid, 2ème en 31’04.
– Hamid Jaouane, 3ème en 32’08.
– Johan Latruwe, 4ème en 32’23.

Cliché de Didier Traoré.
20150419_101919Championnats de France des 10 km, 19 avril 2015.
Sur la lancée de leur 3ème place par équipe acquise lors des France de cross-country, les quatre vétérans bellegardiens, en dignes ambassadeurs de l’Ain, viennent une nouvelle fois de s’illustrer en se hissant cette fois-ci sur la seconde marche du podium collectif.
De gauche à droite, on distingue Ludovic Pellé, Stany Paumier, El Yazid El Madi, enfin Philippe Robin.
Cliché de Didier Traoré.
title (3)Préparation aux Championnats de France des 10 km, 14 avril 2015.
Piste d’athlétisme du centre sportif des Evaux à Onex, à proximité de Genève.
Le Portugais Sérgio Dias (Club Athlétique du Bassin Bellegardien), en pleine séance de fractionnés, en compagnie du président Didier Traoré qui le booste à vélo.
Cliché de Julien Trivero (quotidien Le Dauphiné Libéré »).
20150419_113258Championnats de France des 10 km, 19 avril 2015.
De gauche à droite, le Bellegardien Sérgio Dias, 29ème (27ème senior) en 30’57 (N4) et son équipier burundais Emmanuel Nduwayo, 38ème (36ème senior) en 31’13 (N4).
Cliché de Didier Traoré.
11150284_470075229816943_3415658717215646592_nChampionnats de France des 10 km, 19 avril 2015.
Renaud Jaillardon (Athlé Calade Val-de-Saône), en tête de ce trio, avant de conclure en 22ème position (22ème senior) en 30’28 (N3), synonyme de nouvelle marque référence personnelle.
Cliché de son équipier Patrick Chaunier qui terminera 77ème (50ème V1) en 33’48 (IR4).

.
Le prochain article sur les Championnats de France des 10 km à Aix-les-Bains sera consacré aux femmes.  

1488291395.5384animation3 - RESULTATS ET COMMENTAIRES DES CHAMPIONNATS DE FRANCE DES 10 KM (1ERE PARTIE) / 19-04-15
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events