Ce week-end : Le Trail des Aiguilles Rouges à guichet fermé !

Dimanche 29 septembre, entre Chamonix et Vallorcine, septième édition du Trail des Aiguilles Rouges. Cette course de montagne, organisée par le Chamonix Mont-Blanc Marathon, clôture la fin de saison trail chamoniarde. Le parcours très technique, a une longueur de 50 km et un dénivelé positif d’environ 4050 mètres. Il offre un magnifique panorama sur le massif du Mont-Blanc et traverse les réserves naturelles de Passy et des Aiguilles Rouges. Depuis l’an dernier, histoire de rendre la course plus accessible et l’ouvrir aux cadets et juniors, le Trail des Aiguilles Rouges appelé aussi TAR a un petit frère : le P’tit Trail des Aiguilles Rouges, 15,1 km et 1154 mètres de dénivelé positif, entre Argentière et Vallorcine.

Il y a longtemps que la liste des engagés des deux trails est close. Parmi les traileurs qui ont réussi à décrocher un dossard sur le 50 km : Michel Rabat, team Salomon et Sacha Devillaz, team Salomon espoir. Point commun : aucun des deux n’a encore participé au trail des Aiguilles Rouge. Grosse différence : Sacha habite à un kilomètre de la ligne d’arrivée et connait le tracé, Michel va le découvrir.

En 2013 le Perpignanais Michel Rabat a remporté le trophée du Grand Vignemale, le championnat du Canigou, le 30 km du trail du Balcon d’Azur, le 20 km du trail des Citadelles et le trail des Collines du Diable à Cahors. Il a terminé 18ème à Zégama.

Michel Rabat, 30 ans est maraîcher et vigneron, à Vinça dans les Pyrénées Orientales. « Le travail se calme un peu dans les champs et j’ai pu prendre le temps de faire des belles sorties en montagne. En ce moment, le plaisir est là et les sensations sont bonnes. C’est extra pour le mental. Mon objectif principal sur le trail des Aiguilles Rouges est de redécouvrir cette belle vallée de Chamonix que je ne connais très mal. J’y suis venu il y a quelques années pour faire le sommet du Mont-Blanc et j’avais un peu couru dans les environs. Ce trail va me permettre de voir comment je me sens sur un 50 km. C’est une nouvelle expérience pour moi, je n’ai jamais dépassé les 44 km, ni fait une course avec 4000 m de dénivelé positif. Le parcours assez cassant et technique, devrait me plaire. J’espère être bien le jour J et pouvoir me battre pour le podium. J’ai déjà un peu regardé le profil du tracé sur le site internet de la course et vais l’examiner plus en détail juste au dernier moment. Je vais également essayer de reconnaître la veille une partie du tracé. Peut-être la fin du parcours.  »

Chamoniard de naissance Sacha Devillaz, 24 ans, réside à Vallorcine. Il a terminé 3ème de la National Trail Running Cup 2013. « Je connais moins la première partie du TAR jusqu’à l’Aiguillette des Houches pour n’y être allé que très peu de fois. En revanche, à partir du Brévent, tout le parcours emprunte mes terrains de jeu réguliers. La traversée du Brévent jusqu’à l’Index offre une vue exceptionnelle sur les Aiguilles de Chamonix et une succession de montées et descentes, avec pas mal de sections en plat montant bien casse-pattes. La longue descente jusqu’à Argentière n’est pas très technique dans l’ensemble et assez rapide, ce qui rend d’autant plus terrible la remontée jusqu’au Tour en faux plat montant. Arriver à courir dans ce secteur sera plus compliqué. La dernière montée à l’Aiguillette des Posettes n’est pas très longue mais démarre sur un gros pourcentage. La descente sur Vallorcine se divise en deux tronçons. Le premier très technique dans la caillasse jusqu’au col des Posettes. Le deuxième démarre sur la piste forestière et emprunte ensuite un sentier en longues traversées dans le couloir des Posettes, qui permet de descendre rapidement en allongeant un maximum. De toute façon, à ce moment-là, il n’y a plus aucune raison de marcher, il faut courir à fond jusqu’à l’arrivée !  »

Ces dernières semaines, Sacha Devillaz, avec l’aide de son coach Christophe Malardé, a ciblé son entraînement sur le TAR. « . Je pense avoir fait une très bonne préparation incluant des courses comme le Grand Raid des Pyrénées et le Redbull Eléments. J’ai beaucoup appris cette saison sur moi-même et mes capacités, j’ai davantage confiance. Ce n’est pas tous les jours que je passe une ligne d’arrivée à Vallorcine alors c’est sûr qu’un top 3 serait le bienvenu. Après méfiance, car je sais qu’il y aura pas mal de coureurs qui connaissent le parcours et ont un bon pied montagnard. Rien n’est joué à l’avance, il va falloir serrer les dents. La plupart des spectateurs et des bénévoles sont des gens qui me connaissent et se sentir encouragé par des proches et une grande source de motivation supplémentaire. »

Sacha Devillaz sait aussi que courir à domicile peut être aussi synonyme de pression supplémentaire. Il en a fait l’expérience cette année sur le Marathon du Mont-Blanc. « Je savais que j’étais attendu au tournant. Je suis de nature assez détendue, j’ai beaucoup de mal à prendre les choses vraiment au sérieux. Pourtant, je me suis mis une espèce de sale pression, comme une envie de rendre des comptes. Ce qui m’a valu de complètement rater ma course et de n’éprouver aucun plaisir. Ma force réside peut être justement dans le fait d’être relax au départ. Je pense avoir retenu la leçon. »

Robert Goin.

Programme
Samedi 28 septembre
14 heures à 18 heures, remise des dossards pour le TAR et P’tit TAR à Chamonix (aire de départ, devant la Mairie).
18 h 30 à 20 h 30 Rice party à l’UCPA de Chamonix.

Dimanche 29 septembre
3 h 15 à 4 heures, remise des dossards pour le TAR à Chamonix (aire de départ).
4 h 15 briefing TAR (aire de départ).
4 h 30 départ TAR Place du Triangle de l’Amitié, Chamonix.
6 h 30 à 7 h 30 remise des dossards pour le P’tit TAR à Argentière (aire de départ).
7 h 45 briefing P’tit TAR (aire de départ).
8 heures départ P’tit TAR mairie d’Argentière.
Dès 9 h 30 1ères arrivées P’tit TAR à Vallorcine, buvette, petite restauration, tartiflette géante.
Dès 11 heures 1ères arrivées du TAR à Vallorcine, buvette, petite restauration, tartiflette géante.
14 heures remise des prix du P’tit TAR.
16 heures remise des prix TAR.
18 heures dernières arrivées du TAR.

1488291395.5384animation3 - Ce week-end : Le Trail des Aiguilles Rouges à guichet fermé !

Contacts : http://www.aiguillesrouges.fr

1 trail des Aiguilles Rouges 2012 ©Akunamatata - www.photossports.com
Ambiance Trail Aiguilles Rouges : photos Akunamatata www.photossports.com

2  trail des Aiguilles Rouges 2012 ©Akunamatata - www.photossports.com
Ambiance Trail Aiguilles Rouges : photos Akunamatata www.photossports.com

3 1 trail des Aiguilles Rouges 2012 ©Christophe Angot- www.photossports.com
Paysage Aiguilles Rouges: Photo Christophe-Angot-www.photossports.com_-
Christophe-Angot-www.photossports.com_-

4 trail des Aiguilles Rouges 2012 ©Cyril Bussat - www.photossports.com
Départ . Photo Cyril-Bussat-www.photossports.com

5 Michel Rabat  photo Damien Rosso www.droz-photoMichel Rabat (Salomon)
photo-Damien-Rosso-www.droz-photo-

6 Sacha Devillaz photo Damien Rosso www.droz-photo

Sacha Devillaz (salomon) photo-Damien-Rosso-www.droz-photo

1488291395.5384animation3 - Ce week-end : Le Trail des Aiguilles Rouges à guichet fermé !
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events