TPSinfos

Championnats d’Asie de skyrunning : vers de nouveaux horizons

La Fédération Internationale de Skyrunning (ISF) inaugure en 2015 de nouvelles compétitions avec notamment l’organisation de championnats sur quatre nouveaux continents (Asie, Afrique, Amérique du nord, Océanie, voir le calendrier en bas de l’article) qui viennent s’ajouter à ceux déjà organisés en Europe tous les deux ans.

MSIG Lantau course, Hong Kong. ┬®JordiSaragossa

Un décor grandiose © Jordi Saragossa

L’Asie a donc ouvert le bal des championnats continentaux 2015 en ce 7 février avec pour épreuve hôte, le MSIG Sai Kung50 à Hong Kong. Les titres étaient mis en jeu sur deux distances, Ultra et Sky.

Le japonais Sogo Takuno (27ème du 28 km) dans un passage très technique © Lloyd Belcher

Le japonais Sogo Takuno (27ème des 28 km) dans un passage très technique © Lloyd Belcher

Pour s’implanter en Asie, la Fédération Internationale de Skyrunning s’appuie sur Action Asia Events, une structure organisatrice d’événements sportifs. Les organisateurs ont dessiné un parcours original où se côtoient crêtes montagneuses et littoral maritime. Si le point culminant se situe à seulement 408 mètres d’altitude, la répétition des phases ascensionnelles offre un dénivelé positif total de 2810 m sur le 50 km. Quant à la difficulté technique du parcours, elle a été unanimement reconnue par les athlètes.

Le profil du MSIG Sai Kung50

Le profil dentelé du MSIG Sai Kung50

Le plateau réunissait les meilleurs coureurs asiatiques mais également des coureurs venus d’autres continents en quête d’exotisme, mais aussi de points pour les Skyrunner© World Series, en vertu de la nouvelle règle d’attribution des points 3 + 1 (obligation de participer à 3 épreuves des Series + 1 championnat continental). C’est ainsi qu’une pleïade d’athlètes européens sont venus panacher ces championnats et y créer une certaine émulation, parmi lesquels Marco De Gasperi, Tom Owens, Fulvio Dapit, Martin Gaffuri, Elisa Desco, Stéphanie Jimenez. Etaient aussi présents des américains avec Luke Nelson, Justin Andrews, Kasie Enman. Et des Australiens avec notamment Blake HoseDavid Byrne et Lucinda Bartholomew.

Championnat d’Asie Skyrace® – MSIG Sai Kung 28 km (1945 m D+)

Les japonais ont fait main basse sur le 28 km en trustant les deux premières places grâce à Dai Matsumoto (Salomon, 18ème du Marathon du Mont-Blanc) et à Yoshihito Kondo  (18ème des 80 km du Mont-Blanc 2014, vainqueur du Nivolet-Revard 2014).

Dai Matsumoto © Lloyd Belcher

Dai Matsumoto © Lloyd Belcher

Ils se paient le luxe de devancer Marco De Gasperi et Tom Owens. A sa décharge, De Gasperi s’est égaré sur le parcours et a perdu quatre précieuses minutes.

Marco De Gasperi © Lloyd Belcher

Marco De Gasperi © Lloyd Belcher

Tom Owens © Lloyd Belcher

Tom Owens © Lloyd Belcher

Les lauréats des 28 km © Jordi Saragossa

Les lauréats des 28 km © Jordi Saragossa

 Chez les féminines, les européennes ont imposé leur domination. Elisa Desco précède Stéphanie Jimenez de 43 petites secondes. En conséquence, le titre continental revient à la japonaise Kanako Hosegawa (3ème) dont l’ambition avouée est de devenir la meilleure skyrunneuse japonaise.

Elisa Desco © Lloyd Belcher

Elisa Desco © Lloyd Belcher


Championnat d’Asie Ultra Skymarathon® – MSIG Sai Kung 50 km (2810 m D+)

Le népalais Samir Patang s’octroie le titre continental Ultra. Patang n’est pas un inconnu puisqu’il fut le dauphin de Xavier Thévenard sur la TDS l’été dernier. Ses bonnes performances l’amèneront-elles à trouver un sponsor ? Il devance le chinois Yan Longfei (16ème du marathon du Marathon du Mont-Blanc 2014) et l’espagnol Christofer Clemente qui participera prochainement aux épreuves de skyrunning australiennes.

Samir Patang © Lloyd Belcher

Samir Patang © Lloyd Belcher

A la 4ème place, on retrouve Blake Hose (6ème et 2ème espoir des 80 km du Mont-Blanc 2014) qui fait partie de la vague montante du trail australien (pour rappel, trois australiens dont deux espoirs figuraient dans le top 10 des 80 km du Mont-Blanc 2014). Cela donne un indicateur supplémentaire du niveau respectable de la course.

Le podium masculin du 50 km © Jordi Saragossa

Le podium masculin des championnats d’Asie sur les 50 km © Jordi Saragossa

La népalaise Mira Rai est une athlète qui devrait faire parler d’elle dans un proche avenir. Elle obtient déjà des résultats convaincants sur le continent asiatique, avec une présence systématique dans le top 10 scratch des HK 50 Series. Elle avait terminé deuxième féminine derrière Stevie Kremer lors du MSIG Lantau 50 en décembre dernier.

L'aérienne Mira Rai © Lloyd Belcher

L’aérienne Mira Rai © Lloyd Belcher

Lors du championnat Ultra, elle s’est classée sixième au scratch devant des athlètes masculins confirmés tels que Luke Nelson et Fulvio Dapit. Elle a creusé un écart de 21 minutes sur sa dauphine, la chinoise Dong Li (8ème féminine des 80 km du Mont-Blanc).

Un visage à retenir, Mira Rai © Jordi Saragossa

Un visage à retenir, Mira Rai © Jordi Saragossa

L’américaine Kasie Enman (3ème des Ultra Skyrunner® World Series) se trouve reléguée en 3ème place avec, a-t-elle reconnu, un manque de préparation évident lié aux conditions hivernales aux Etats-Unis. L’italienne Alessandra Carlini (3ème de l’Ice Trail Tarentaise 2014) échoue au pied du podium.

1488291395.5384animation3 - Championnats d'Asie de skyrunning : vers de nouveaux horizons
Kasie Enman © Lloyd Belcher

Kasie Enman à la plage © Lloyd Belcher

Sur ces championnats, la concurrence entre pays asiatiques était encore limitée avec des représentants dont l’origine se limitait essentiellement à la Chine, à Hong Kong, au Japon, au Népal et à la Malaisie. La participation d’athlètes étrangers reconnus est indéniablement la bonne formule pour valoriser l’événement et motiver les coureurs asiatiques. Au final, les bonnes performances des athlètes japonais, népalais et chinois vont permettre à ceux-ci de gagner en confiance. Au surplus, ceux-ci inspireront sans doute dans leur pays de nouveaux talents qui viendront à l’avenir densifier et diversifier l’élite mondiale du skyrunning.

Résultats :

MSIG Sai Kung50 – 50 Km Ultra Skymarathon

Hommes :
1. Samir Tamang (NEP) – 04:58:40
2. Yan Longfei (CHN) – Salomon – 05:11:50
3. Cristofer Clemente (ESP) – Land Team – 05:15:07
4. Blake Hose (AUS) – Salomon – 05:18:17
5. Miki Ushida (JAP) – 05:28:40

Femmes :
1. Mira Rai (NEP) – 05:39:31
2. Dong Li (CHN) – Salomon – 06:00:49
3. Kasie Enman (USA) – Salomon – 06:13:57
4. Alessandra Carlini (ITA) – Agisko – 06:43:37
5. Shiho Iwadate (JAP) – 06:55:37

MSIG Siai Kung 50 – 28 Km Skyrace®

Hommes
1. Dai Matsumoto (JPN) – Salomon – 02:49:23
2. Kondo Yoshihito (JPN) 02:51:41
3. Marco De Gasperi (ITA) SCOTT Sports – 02:54:32
4. Tom Owens (GBR) – Salomon – 03:06:06
5. David Byrne (AUS) – Nike – 03:09:54

Femmes
1. Elisa Desco (ITA) SCOTT Sports – 03:41:02
2. Stephanie Jimenez (ITA) – Salomon – 03:41:45
3. Kanako Hasegawa (JPN) – 03:56:25
4. Chiaki Fjelddahl (JPN) – 04:24:03
5. Oksana Riabova (UKR)  – 04:31:12

Résultats complets du  50K et du 28K

Site web de l’évènement

Les Skyrunning World Series feront un nouveau détour par Hong Kong le 4 octobre prochain pour la 4ème étape lors du Lantau 2 Peaks – 21 km

Lucinda Bartholomew (Salomon Australia) a abandonné sur les 50 km © Lloyd Belcher

Lucinda Bartholomew (Salomon Australia) a abandonné sur les 50 km © Lloyd Belcher

Calendrier des championnats continentaux 2015

EUROPE

17 mai –  SKY: Maratòn Alpina Zegama-Aizkorri – 42 km, Zegama – Espagne
26 juin – VERTICAL: KM Vertical, Chamonix – France
12 juillet – ULTRA: Ice-Trail Tarentaise – 65 km, Val d’Isère – France

ASIE

7 février – SKY: Sai Kung – 28 km- Hong Kong – Chine
7 février – ULTRA: Sai Kung – 50 km, Hong Kong – Chine

OCEANIE

11 avril – ULTRA: Buffalo Stampede Ultra SkyMarathon®– 75 km – Australie
12 avril – SKY: Buffalo Stampede SkyMarathon® – 41 km – Australie

AFRIQUE

26 juillet – SKY: Ti DoDo Trail – 25 km, Black River Gorge – Ile Maurice
26 juillet – ULTRA: Xtreme DoDo Trail – 50 km, Le Morne – Ile Maurice

AMERIQUE DU NORD

19 juillet – ULTRA: Audi Power of 4 50k – 50 km, Aspen – Colorado
3 october – SKY: Flagstaff SkyRace® – 39 km, Flagstaff – Arizona
4 Octobre – VERTICAL: Flagstaff Vertical Kilometer®, Flagstaff – Arizona

Plus d’infos sur le site skyrunning.com

1488291395.5384animation3 - Championnats d'Asie de skyrunning : vers de nouveaux horizons
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events