TPSinfos

Limone Skyrunning Extreme – Finales des Vertical et Sky Series : le grand chelem pour Jornet ?

Les abords paisibles et romantiques du lac de Garde en Italie seront le théâtre ce samedi 11 octobre de confrontations épiques entre une pléiade de champions.

Le lac de Garde et ses montagnes © ISF

Le lac de Garde et ses montagnes © ISF

90_paysage2

Non seulement, il s’agira de l’ultime épisode d’une saison de skyrunning déjà riche en émotions et qui couronnera les lauréats des Vertical et Sky Series 2014.

Mais en plus, pour ajouter au spectacle, des athlètes issus du sérail de l’athlétisme viendront tenter de concurrencer les skyrunners sur leur propre terrain. C’est ainsi que l’érythréen Petro Mamu viendra se frotter au gratin du skyrunning, lui le vainqueur en 2012 de la coupe du monde WMRA (World Mountain Running Association) et encore victorieux la semaine passée de la finale de la coupe du monde WMRA à Smarna Gora en Slovénie.

Petro-MAMU

Petro Mamu

De la finale WMRA à la finale des Sky Series, il n’y a qu’un pas que Mamu tentera de franchir avec un point d’interrogation : quel sera son rendement sur une course au relief beaucoup plus accidenté et technique que sur les courses WMRA ? Et comment gérera-t-il l’ultime descente vertigineuse qui démarre au 14ème kilomètre pour ne s’achever qu’au 24ème kilomètre, sur le boulevard Lungolago Marconi, au bord du lac. Une portion où Kilian Jornet excelle et il faudra lui avoir pris, si possible, une avance significative avant de basculer dans la descente, pour espérer le devancer sur la ligne d’arrivée. Mais sait-on jamais, Kilian Jornet a fait beaucoup de montagne ces derniers temps, peut-être en subira-t-il le contre-coup.

10533847_368466396635844_6884547191513283006_n

Kilian Jornet, plein gaz dans la descente

Par ailleurs, une invitée surprise viendra étoffer le plateau féminin en la personne de l’anglaise Julia Bleasedale. Quatrième au championnat d’Europe 2012 sur 5000 m, huitième aux Jeux Olympiques de 2012 sur 5000 m (record : 15′ 02″) et 10 000 m (record : 30′ 55″), elle affiche également deux titres de championne d’Europe de cross-country par équipe avec la Grande-Bretagne. Cette première apparition sur le circuit skyrunning aura valeur de test auprès des stars de la discipline. Aura-t-elle suffisamment de muscles pour surmonter le dénivelé et la technicité du parcours ? Quelque soit l’issue de cette escapade en montagne, son intrusion dans le monde du skyrunning, même si elle devait s’avérer ponctuelle, est la bienvenue.

19d3a960-373c-478c-bf6b-b08e24fc8c2a

Julia Bleasdeale

Quant au jeu des pronostics pour le classement final des Vertical et Sky Series, voici quelques éléments.

Sur le kilomètre vertical (1080 m D+, distance : 3080 m) qui se déroulera vendredi soir à la lueur des torches, Stéphanie Jimenez, Antonella Confortola et Francesca Rossi conservent un mince espoir de subtiliser le titre à Laura Orgué. Christel Dewalle portera les espoirs tricolores.

Chez les hommes, les « Laspo Boys » (du team La Sportiva), Nejc Kuhar et Marco Moletto, tenteront de détrôner Kilian Jornet. Pour cela, il leur faudra s’imposer alors que la tâche s’annonce encore plus ardue en présence de leur équipier Urban Zemmer. Peu en vue cette année, l’inoxydable quadragénaire l’avait emporté l’année dernière sur ce tracé dont il détient le record. Bernard De Matteis sera un autre prétendant qui pourrait brouiller les cartes. Parmi les outsiders, on retrouve en lice Nadir Maguet et Thorbjorn Ludvigsen.

Urban Zemmer_La Sportiva. ┬® ISF

Urban Zemmer © ISF

Après son succès sur les Ultra Series, si Kilian Jornet remporte le KV de Limone, il sera le premier dans l’histoire à réaliser le « grand chelem » en étant sacré dans les trois disciplines au cours d’une même saison. Ses récentes victoires  au KV de Nantaux et au double KV de Chandolin visaient peut-être à l’affûter dans cette perspective.

Sur la Skyrace (24 km, 2000 m D+), il n’y aura aucun suspense quant à l’attribution du titre mondial, aussi bien chez les hommes que chez les femmes.

1488291395.5384animation3 - Limone Skyrunning Extreme - Finales des Vertical et Sky Series : le grand chelem pour Jornet ?
altimetria_1

Profil de la Skyrace (à retrouver sur le site internet de l’événement)

Avec ses trois victoires (Zegama, Dolomites et Sierre Zinal), Kilian Jornet est d’ores et déjà sacré. Pour les places d’honneur, Ionut Zinca, Zaid Ait Malek, Aritz Egea et Tadei Pivk se livreront une lutte sans merci. Le « boss » Marco de Gasperi tentera d’arbitrer les débats, pour son retour après une seule apparition cette saison sur le circuit  (deuxième à Zegama). La course devraient être également animée par Bernard et Martin De Matteis.

Aritz Egea et Kilian Jornet ©Iancorless.com

Aritz Egea et Kilian Jornet ©Iancorless.com

Avec trois succès (Zegama, Sierre-Zinal et Matterhorn Ultraks), Stevie Kremer est logée à la même enseigne que Jornet. Elle pourra donc courir l’esprit libre. Les deux autres places du podium se disputeront entre Maïté Maiora (2ème) et Emelie Forsberg (3ème). Kasie Enman (4ème) ne figurant pas sur la liste des partantes, elle ne pourra donc pas défendre ses chances. En revanche, actuellement cinquième au classement des Series, mais avec deux deuxièmes places en deux participations (Zegama et Matterhorn Ultraks), Elisa Desco sera une candidate sérieuse au podium des Sky Series, si elle parvient à se hisser parmi les trois premières samedi.

Stevie Kremer ©iancorless

Stevie Kremer ©iancorless.com

Voici la liste des têtes d’affiche fournie pêle-mêle par l’ISF :

Hommes :
Kilian Jornet (Salomon), Ionut Zinca (Valetudo), Marco De Gasperi (Scott Sports), Tadei Pivk (Crazy Idea), Zaid Ait Malek (Buff), Aritz Egea (EMF), Manuel Merillas (Mammut), Jokin Lizeaga (EMF) Jonathan Wyatt (Salomon), Nicola Golinelli, Marc Pinsach (FEEC), Hassan Ait Chaou (EMF), David Schneider (inov-8), Fabio Bazzana (Salomon), Slabolcz Gyorgy (Valetudo), Damiano Lenzi, Urban Zemmer (La Sportiva), Nejc Kukar (La Sportiva), Alexis Sevennec (Scott Sports), Marco Facchinelli (La Sportiva), Marco Moletto (La Sportiva), Erik Haugsnes (inov-8), Thorbjørn Ludvigsen (Salomon), Ferran Teixido (FAM), Oscar Casal (FAM), Michel Lanne (Salomon), Bernard Dematteis (Agisko), Martin Dematteis (Agisko), Petro Mamu, Florian Reichert (Arc’teryx).

Femmes :
Laura Orguè (Salomon), Stevie Kremer (Salomon), Emelie Forsberg (Salomon), Maite Maiora (La Sportiva), Elisa Desco (Scott Sports), Stephanie Jimenez (Salomon), Antonella Confortola (Salomon), Laia Andreu (FEEC), Tessa Hill (Arc’teryx), Christel Dewalle (adidas), Azara Garcia (Yaniro), Francesca Rossi (La Sportiva), Julia Bleasedale, Iulia Gainariu (Valetudo), Jennifer Senik (Crazy Idea), Debora Cardone (Valetudo), Chiara Gianola (La Sportiva).

Les records à battre :

Extreme Vertical Kilometer :
Urban Zemmer  : 37′ 10″
Laura Orgué : 46′ 10″

SkyRace :
Marco de Gasperi : 2 h 13′ 34″
Stevie Kremer : 2 h 46′ 13″

Figurant depuis 2012 au calendrier des Skyrunner World Series, la participation au Limone Skyrunning Extreme va plus que doubler cette année avec au moins 750 inscriptions.

Site de la course ICI
Classement des Vertical Series ICI
Classement des Sky Series ICI

1488291395.5384animation3 - Limone Skyrunning Extreme - Finales des Vertical et Sky Series : le grand chelem pour Jornet ?
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events