FLORIAN SCHAFER, VICE-CHAMPION DU MONDE AMATEUR D’AQUATHLON / 17-10-12

FLORIAN SCHAFER SUR TOUS LES FRONTS !

Bien connu dans le landerneau départemental de la course à pied pour accumuler les victoires, l’ultime pas plus tard que le samedi 27 octobre sur le 24km de l’IzerNight, l’Oyonnaxien Florian Schäfer n’en est pas moins d’abord un redoutable aquathlète. Comme l’illustre son titre de vice-champion du Monde amateur remporté dans la catégorie masculine des 25-29 ans, le 17 octobre dernier à Auckland, capitale de la Nouvelle-Zélande.

Assurément, le mois d’octobre pour Florian Schäfer aura été riche en sensations, culminant lors du sommet mondial d’aquathlon, son principal objectif en cette année 2012.
Ainsi, en guise d’épilogue de sa préparation, il disputait le 7 octobre la Foulée de la Veyle à Polliat qu’il remportait facilement, reléguant son dauphin, l’inoxydable José Ribeiro, à près de 3’. Avec, cerise sur le gâteau, un excellent chrono en 34’26 sur une route longue de 10,270km, au demeurant vallonnée.

Cap aux Antipodes !
Le 17 octobre, c’est le jour J, le fameux rendez-vous à ne pas manquer, mariant natation et course à pied !
En l’espace de seulement 30’, le Haut-Bugiste sera passé par tous les stades émotionnels, du plus désolant au plus envoûtant ! Du jamais vu dans sa carrière !
Confiant au coup de sifflet du départ, il n’ignore pas qu’il n’est pas loin de son meilleur niveau, parcourant ainsi 20km par semaine dans le centre nautique d’Oyonnax dont la mairie lui donne libre accès le matin.
Pourtant, il connaît rapidement le désespoir au contact de la meute de nageurs lancés durant une borne dans les eaux du port d’Auckland. Accoutumé à s’extraire rapidement pour rejoindre le cénacle de nageurs de tête, il livre cette fois-ci un véritable combat à l’intérieur du groupe de chasse aiguillonné par une flopée de nageurs de l’hémisphère sud, les Australiens et Néo-Zélandais au premier chef. In fine, il ne pourra jamais rallier la proue de course. La concurrence est sévère, âpre, et visiblement Schäfer est dans un mauvais jour.
6ème à la sortie du bassin (46ème toutes catégories d’âge confondues), il pense alors l’épreuve pliée avant de tenter le tout pour le tout avec ses running, quitte à se brûler les ailes sur ce parcours de 5km… S’envolant à la hussarde dès les prémices, il signe un nouveau superbe temps, qui lui permet de venir « mourir », dans les deux sens du terme (!), à quelques secondes de la gagne.
Bilan de cette chevauchée hors norme malgré la natation dans les « pattes » : une 2ème position en 15’58 (4ème en comptabilisant toutes les classes d’âge), échouant ainsi à 12’’ de Sam Kidd, le lauréat néo-zélandais qu’il avait battu en natation de 2’’. Au final, en totalisant les deux épreuves, il s’octroyait la seconde place.
En dépit d’une légitime déception engendrée par la perte de son titre acquis le 7 septembre 2011 à Pékin après avoir été médaillé de bronze l’année précédente à Budapest, c’est donc une belle breloque en argent qu’il ramène du pays des kiwis.

Des échéances de prestige dans son viseur
L’an prochain, il continuera à concourir ces Mondiaux qui auront lieu à Londres à la mi-septembre mais en changeant de catégorie, faisant en effet son irruption dans celle des 30-34 ans où il essaiera de reconquérir le titre perdu cette saison.
Autre dessein en vue pour 2013, le trail longue distance qu’il étrennera. Ce sera vraisemblablement le 18 mai à l’occasion de la 3ème édition de la Promenade du Bûcheron et son nouveau format de 70 bornes. Sinon, il optera en faveur du Trail Volodalen du Lac de Vouglans, se tenant le 27 juillet dans le département du Jura (71km pour 2600md+ et -). Très ambitieux, il escompte bien empocher le pactole sur l’une de ces deux compétitions. Ce qui ne sera sûrement pas le cas d’un des plus célèbres marathons de montagne, celui du Mont-Blanc, où il sera confronté le 30 juin à l’élite du trail. En réalité, il veut mesurer l’écart qui le sépare des vedettes.
En attendant, il tentera en cette fin de saison d’abattre son record sur 10km sur l’un des parcours rhônalpins les plus roulants qu’est celui de Vénissieux. Marque à faire tomber en ce 18 novembre : 32’38, accomplies le 26 octobre 2008 à Saint-Vulbas (10km non classant et non qualificatif). Parallèlement, vu l’état de grâce où il baigne, il devrait de toute évidence s’aligner sur le 18km du Toussi’Trail (4 novembre à Toussieux) et le 6,2km de la Corrida Rambertoise (22 décembre à Saint-Rambert-en-Bugey). Puis à l’orée 2013, il partira à la découverte des différentes manches de cross-country qualificatives pour les Championnats de France.

François Vanlaton pour le compte de la page sport de l’Ain du « Dauphiné Libéré », en date du mercredi 7 novembre 2012.


REPERES :

Né le 15 avril 1983 à Oyonnax et demeurant à Groissiat, bourg de plus de 1500 âmes situé à six bornes de sa ville natale, Florian Schäfer, 1m73 pour 59kg, est licencié à Triath’Spiridon, le club de triathlon de la capitale de la Plastics Vallée. En 2010-2011, il portait également les couleurs de l’Union Sportive Athlétisme Plastics Vallée. En outre, à l’image du marathonien bressan Sébastien Charnay, il intègre le Team Run Alp Bourg-en-Bresse.
En dehors de ses prouesses en aquathlon, il était devenu en 2009, à Clearwater en Floride, champion du Monde amateur de triathlon dans la classe d’âge 25-29 ans, et ce sur le format demi Iron Man. Ne goûtant guère à la petite reine, il a tiré depuis sa révérence dans cette exigeante discipline.
Aujourd’hui, Schäfer est totalement investi dans la course à pied comme l’atteste sa nouvelle profession qui se substitue depuis septembre dernier à celle d’éducateur sportif au centre nautique d’Oyonnax. En effet, il a endossé l’enivrante fonction de coach en préparation physique et mentale ainsi qu’en nutrition et micro-nutrition, portant sur les fonts baptismaux sa propre entreprise : Schäfer Coaching.
Une dizaine d’athlètes sont d’ores et déjà sous sa coupe à l’instar des marathoniens, trailers, ultra-trailers, cyclistes, duathlètes et autres triathlètes. Aussi, personne ne fut surpris à l’occasion de l’IzerNight du 27 octobre dernier qu’il remplace au pied levé le renommé Burgien Pascal Balducci, parti au Festival des Templiers, animant ainsi brillamment dans l’après-midi une conférence dévolue à la planification de l’entraînement en trail. Avant de mettre en pratique, en début de soirée, ses théories par une somptueuse victoire sur le 24km. Du grand art !
FV


RESULTATS DES CHAMPIONNATS DU MONDE D’AQUATHLON 2012 DANS LA CATEGORIE MASCULINE 25-29 ANS :

Ils figurent sur le site Web de la manifestation :
http://www.triathlon.org/results/results/2012_auckland_itu_aquathlon_world_championships/8006/


PALMARES 2012 :

Aquathlon :
– 17 octobre, Championnats du Monde Hommes 25-29 ans. Natation (1km) : 6ème en 13’35. Course à pied (5km) : 2ème en 15’58. Ensemble des deux épreuves : 2ème.

1488291395.5384animation3 - FLORIAN SCHAFER, VICE-CHAMPION DU MONDE AMATEUR D’AQUATHLON / 17-10-12

Course à pied :
– 10 mars, 10km de Bourg-en-Bresse : 33’29. 11ème et 10ème senior.
– 9 juin, Marathon Relais des Entreprises et Associations (par équipe de six) : 1er, Florian Schäfer assurant le second tour (6km) en 19’51 ainsi que le 7ème et dernier (6km) avec ses cinq coéquipiers en 22’02. Equipe : Team Run Alp Bourg-en-Bresse.
– 23 juin, 10km de Lons-le-Saunier : 34’56. 20ème et 16ème senior.
– 7 juillet, Trail du Georgeant (15,5km) : 1er en 1h01’31.
– 11 juillet, Manigod-Scott Challenge Km Vertical, servant de support au Championnat National de Skyrunning. Prologue (1km) : 51ème en 11’35. Finale A (3,420km) : 47ème et 31ème senior en 46’41.
– 29 juillet, Course du Vieux Moulin (10,2km) : 1er en 31’27.
– 2 septembre, Course Populaire de Coligny (8km) : 1er en 27’45.
– 16 septembre, Courir en Bugey (28km) : 1er en 1h59’40.
– 30 septembre, Voie du Tram (16km) : 2ème et 1er senior en 1h01’32, à 2’32 du lauréat anglais Billy Burns.
– 7 octobre, Foulée de la Veyle (10,270km) : 1er en 34’26.
– 27 octobre, IzerNight (24km) : 1er en 1h40’49.


BLOGS :

Le premier blog de Florian Schäfer concerne son activité sportive : http://www.florianschafer.fr/

Et son second est en rapport avec son activité professionnelle, à savoir le coaching : http://schafercoaching.com/1/crbst_7.html

aquathlon oyonnax
18 avril 2009, Aquathlon d’Oyonnax : Florian Schäfer, ici à la sortie du bassin, raflera la mise en 19’52, précédant de 2’15 le second Adrien Pothet (Les Alligators Triathlon Seynod). Cette édition princeps revêtait la forme d’un sprint, constituée de 350m de natation et 1,5km de course à pied en contre la montre individuel.

Natation piscine

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

WEB-Srpint-Schafer-Duclos
5 mars 2011 sur le 10km de Bourg-en-Bresse : magnifique sprint final entre Florian Schäfer à gauche et Nicolas Duclos (Ambérieu Marathon). In fine, c’est l’Ambarrois qui en sortira vainqueur : 33’23 (6ème et 5ème senior) contre 33’24 (7ème et 6ème senior) pour l’Oyonnaxien.

ceignes12
Florian Schäfer à l’occasion de sa victoire sur le Trail du Georgeant à Ceignes (15,5km), concouru le 7 juillet 2012. Il bouclera le parcours de 15,5km pimenté par 360m de dénivelée en 1h01’34, devançant de 44’’ son dauphin Laurent Duluye (Ambérieu Marathon).

polliat12
Sur la Foulée de la Veyle à Polliat (10,270km), disputée le 7 octobre 2012, Florian Schäfer écrasera toute concurrence, reléguant le valeureux quinqua José Ribeiro (Pont-de-Vaux 01 Pulsion) à 2’52.
Sur le cliché pris au départ, on distingue:
– Dossard 21 : José Ribeiro, 2ème en 37’18.
– Dossard 63 : Romuald Alankiewicz (Ambérieu Marathon), 5ème en 38’11.
– En jaune, à gauche du dossard 31 : Florian Schäfer, 1er en 34’26.
– Dossard 31 : Alexandre Mourot (Bourg-en-Bresse Ain Cyclisme), 28ème en 43’41.
– Dossard 81 : Nicolas Pomi (Attignat), 13ème en 40’26.
– Dossard 84 : Fabien Vitali (ASMU 01), 31ème en 44’04.
– Dossard 71 : Ludovic Pillon (Saint-Rémy), 3ème en 37’56.
– Dossard 19 : Pascal Dreno (Entente Athlétique Bressane), 12ème en 39’45.

1488291395.5384animation3 - FLORIAN SCHAFER, VICE-CHAMPION DU MONDE AMATEUR D’AQUATHLON / 17-10-12
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events