TPSinfos

L’IRRESISTIBLE ASCENSION DE GUY-NOEL ROUANIA APRES SES COUPS DE GENIE SUR 10KM ET EN CROSS-COUNTRY A L’OREE DE 2013

Dépourvu d’expérience sur terrain gras, Guy-Noël Rouania ne s’en est pas moins lancé, à l’entame de cette Nouvelle Année, dans la palpitante aventure du cross-country. Dans l’optique, à la fois de préparer ses disciplines de prédilection (800m, 1500m et 10km), et de qualifier son club du Lyon Athlétisme aux Championnats de France qui se disputeront le 3 mars dans le Cher, précisément à Lignières-en-Berry.

Résultats des courses ? Une somptueuse seconde place sur la courte distance aux Championnats du Rhône le 13 janvier à Belleville-sur-Saône. Puis deux semaines plus tard, une performance de même acabit aux Régionaux rhônalpins dans le parc de Parilly à Vénissieux, cette fois-ci sur le long, qui le verra finir 12ème dans un contexte extrêmement relevé. Bref, deux authentiques faits d’armes dont Guy-Noël Rouania sera le premier surpris et qui, indubitablement, attestent bien de l’étendue de ses qualités athlétiques.

Champion officieux
Si s’il décida de disputer le premier rendez-vous sur le court, c’était uniquement pour récupérer de la Prom’Classic concourue à Nice une semaine auparavant où il avait annihilé son temps étalon sur 10km en 30’49. Un rendez-vous qui aurait dû le voir décrocher le titre de champion du Rhône, Guy-Noël parvenant en tête à l’issue des 3910m initialement prévus avant que les officiels ne réservent une colossale surprise, ajoutant en effet 1,4km au parcours ! C’en était trop pour Guy-Noël qui perdit promptement et à titre définitif le titre qu’il avait pourtant légitimement remporté. Assurément, le coup fut rude à avaler.
Sur les Régionaux, il décida de passer sur le long dans le but de qualifier son escouade de Lyon Athlétisme pour les Inter qui se tiendront ce 10 février à Riom dans le Puy-de-Dôme. Parti prudemment, il chuta après 800m de cavalcade, ce qui entraîna sa rétrogradation vers la 40ème place. Revenant progressivement, il occupera à mi-parcours le rang qu’il sauvegardera in fine, à savoir le 12ème, non sans se faire violence. Prochaine étape : les Inter donc, où il visera le top 20. A l’instar de celui de Parilly, le tracé relativement roulant où sa pointe de vitesse pourrait faire des ravages devrait lui permettre d’y parvenir.
Ayant vu le jour le 30 juin 1984 à Villeurbanne, ce gaillard d’1m81 pour 63kg est de souche villeurbannaise du côté de sa mère, et d’origine réunionnaise de par son père, précisément de Saint-Pierre à l’extrémité méridionale de l’île. Demeurant dans le Bas-Bugey à Lagnieu, il bosse à Saint-Vulbas en tant que préparateur de commande dans l’entrepôt Carrefour.
S’il a donc de profondes attaches dans l’Ain, sa vie sportive a pour épicentre la capitale des Gaules où il porte les couleurs du magasin Spode qui a pignon sur rue dans la presqu’île et qui le soutient indéfectiblement dans son parcours. Mais avant tout, c’est l’une des figures de proue du prestigieux Lyon Athlétisme qu’il a rallié dès son éclosion survenue le 11 juillet 2007 à partir de la fusion entre l’ASPTT Lyon, qu’il fréquentait au préalable, et Lyon Olympique Universitaire.

Demi-fond et 10km, les deux mamelles d’un succès
A l’image des athlètes émanant de l’ASPTT Lyon, ce pistard et routard intègre la section de Parilly qui dispose de deux entraîneurs de renom que sont Jacques Maréchet et Joël Hernandez. Il se spécialisera d’abord sur le 3000m steeple où il établira le 8 mai 2011 son record personnel en 9’35’’63, soit le niveau IR1. Jugeant ses prestations décevantes au regard de la substantielle charge d’entraînement, il bascule alors avec bonheur, sous l’influence directe de Maréchet, dans le 800m et le 1500m, se hissant au niveau N4. Il réalise ainsi le 5 juillet 2011 1’53’’67 sur 800 puis le 30 juin 2012 3’52’’87 sur 1500m. Cette dernière prestation l’amènera à rallier 15 jours plus tard comme remplaçant les Championnats Nationaux à Reims.
Sur 10km, ses progrès seront tout aussi spectaculaires. « Le jaune et noir » (en l’occurrence les couleurs de Lyon Athlétisme) va ainsi pulvériser son temps référence accompli en 32’03 et remontant au 24 avril 2011 à Chassieu. L’action d’éclat intervient le 6 janvier dernier à Nice lors de la Prom’Classic, épreuve disposant du label international, où il franchit la ligne en 30’49 alors qu’il escomptait juste descendre sous le seuil des 31’30. Sa préparation aura été âpre, continuelle, intense, méthodique, perdurant un mois et demi à raison de 110 à 130km parcourus par semaine. Trois séances hebdomadaires seront dévolues aux fractionnés, le mardi (300 ou 400m), le jeudi (800 ou 1200m) et le samedi (8×3’ en fartleck). Enfin, avant de partir au boulot, il s’adonnera à ce qu’il appelle le réveil musculaire, en réalité un footing lent oscillant entre 8 et 10km à 12-13km/h.
Son calendrier 2013 devrait être une copie conforme du précédent, avec donc au menu 10km, 800m et 1500m. Sont d’ores et déjà programmés le 10 bornes accidenté de Saint-Priest (17 février) et celui, rapide comme l’éclair, de Roanne (16 mars) où il tentera d’annihiler son record. Par ailleurs, il n’exclut pas d’accourir le 7 avril à celui, particulièrement roulant, de… Cluses !

François Vanlaton pour le compte du site Web
 « Culture Athlé » :
http://culture-athle.com/actualites/regional/210-l-irresistible-ascension-de-guy-noel-rouania


GUY-NOEL ROUANIA VIENDRA-T-IL SUR LE 10KM DE CLUSES A L’OCCASION DU MILLESIME 2013 ?

Le Lyonnais envisage tout à fait sérieusement sa participation au véloce 10km de Cluses qui fêtera sa 8ème édition le 7 avril prochain. Ca risquerait alors de chauffer dans la capitale mondiale du décolletage !
Nul doute que si cette info se concrétisait, elle comblerait de joie le Faucigny Athlétic Club qui orchestre d’une main de maître cette manifestation, avec en première ligne son président Patrice Besson, son coach Daniel Vanel et sa porte-voix Rachel Bontaz.

F.V.


RECORDS PERSONNELS :

Piste :
– 800m : 1’53’’67 (N4) le 5 juillet 2011 à Bron. 8ème et 6ème senior.
– 1000m : 2’32’’08 (IR2) le 29 juin 2011 à Firminy. 2ème et 1er senior.
– 1500m : 3’52’’87 (N4) le 30 juin 2012 à Villefranche-sur-Saône. 3ème et 1er senior.
– 3000m : 9’05’’80 (R1) le 11 juillet 2008 à Moirans. 6ème et 3ème senior.
– 3000m steeple : 9’35’’63 (IR1) le 8 mai 2011 à Saint-Etienne. 6ème et 5ème senior.
– 5000m : 15’08’’10 (IR2) le 20 mai 2012 à Blois. 3ème et 2ème senior.

Route :
– 10km :
30’49 (N4), le 6 janvier 2013 sur la Prom’Classic à Nice. 29ème et 28ème senior.
– Semi-Marathon : 1h16’03 (R2) le 21 septembre 2008 sur la course open des  Championnats de France à Lyon. 25ème et 21ème senior.


PALMARES :

2012 :

Cross-country :
– 15 janvier, Championnats du Rhône à Vénissieux, cross long (10140m) : 6ème et 6ème senior en 33’05.
– 11 novembre, Cross National d’Arnay-le-Duc (7850m) : 19ème et 18ème senior en 25’35.
– 15 décembre, Cross des Papillotes (6180m) à Saint-Maurice-de-Beynost : 2ème et 2ème senior en 21’01.

Piste :
– 28 avril, 800m à Vénissieux :
1’59’’43 (IR3). 3ème et 2ème senior.
– 28 avril, 1500m à Vénissieux : abandon.
– 6 mai, 1500m à Aix-les-Bains : 3’57’’92 (IR1). 4ème et 2ème senior.
– 20 mai, 5000m à Blois : 15’08’’10 (IR2), record personnel. 3ème et 2ème senior.
– 2 juin, 1500m à Chassieu : 4’01’’27 (IR2). 4ème et 3ème senior.
– 9 juin, 800m  à Vénissieux : 1’57’’01 (IR2). 9ème et 6ème senior.
– 15 juin, 1500m à Tassin-la-Demi-Lune : 4’05’’37 (IR3). 1er et 1er senior.
– 23 juin, 800m à Saint-Etienne : 1’54’’55 (IR1). 7ème et 3ème senior.
– 30 juin, 1500m à Villefranche-sur-Saône : 3’52’’87 (N4), record personnel. 3ème et 1er  senior.
– 5 juillet, 800m à Bron : 1’57’’69 (IR2). 8ème et 6ème senior.
– 7 juillet, 1500m à Moirans : abandon.
– 13 octobre, relais 4x1500m de la Coupe de France à Vénissieux : 8ème par équipe.

1488291395.5384animation3 - L’IRRESISTIBLE ASCENSION DE GUY-NOEL ROUANIA APRES SES COUPS DE GENIE SUR 10KM ET EN CROSS-COUNTRY A L'OREE DE 2013

Nature :
– 30 septembre, Trail Rochois (9km) à Roche :
2ème et 2ème senior en 31’55.

Route :
– 1er septembre, 10km des Foulées Veauchoises à Veauche :
32’36 (IR2). 1er et 1er senior.
– 16 septembre, 10km de la Voie Bleue à Mâcon : 34’09 (IR4), 6ème et 3ème senior.
– 14 octobre, 10km de Romans à Romans-sur-Isère : 32’25 (IR2). 13ème et 10ème senior.
– 21 octobre, 5km de Caluire-et-Cuire : 1er et 1er senior en 16’57.
– 22 décembre, Corrida Rambertoise (6,2km) à Saint-Rambert-en-Bugey : 1er et 1er senior en 20’03.

2013 :

Cross-country :
– 13 janvier, Championnats du Rhône à Belleville-sur-Saône, cross court (3910m, en réalité 5310m) : 2ème et 2ème senior en 16’41.
– 27 janvier, Championnats de la Ligue d’Athlétisme Rhône-Alpes à Vénissieux, cross long (10830m) : 12ème et 11ème senior en 33’05.

Route :
– 6 janvier, 10km de la Prom’Classic à Nice : 30’49 (N4), record personnel. 29ème et 28ème senior.

IMG_055922 décembre 2012, Corrida Rambertoise (6,2km).
Concouru à Saint-Rambert-en-Bugey, le 3ème opus tombera en 20’02 dans l’escarcelle de Guy-Noël Rouania qu’on voit ci cavaler sur l’unique difficulté du parcours, située peu avant l’épilogue et symbolisée par une montée d’une soixantaine de mètres de dénivelée.
Très près de lui, on distingue le talentueux Ali Fellague (Association Sportive de la Communauté Urbaine de Lyon Jogging Aventure et Team Run Alp Villeurbanne) qui endossera le costume de dauphin, à seulement une microscopique seconde du lauréat.
Cliché de Clara Chaume (Saint-Rambert Sport Organisation).

2013_0127Image059927 janvier 2013, Championnats Rhône-Alpes de cross-country dans le parc de Parilly à Vénissieux.
Sur le cross long (10830m), le départ a été donné il n’y a pas longtemps et l’allure est déjà impressionnante.
A l’extrême gauche avec le dossard commençant par 23, on reconnaît Guy-Noël Rouania, et avec le dossard 2410, le Bressan Sébastien Charnay (Pont-de-Vaux 01 Pulsion), 4ème en 2h20’56 sur les Championnats de France de marathon, le 4 novembre dernier à Nice-Cannes.
Les deux hommes qui sont amis termineront respectivement 12ème (11ème espoir) en 32’32 et 19ème (17ème senior) en 32’56.
Les précède le prometteur Youssef Basli (Club Sportif Bourgoin-Jallieu) qui finira 18ème et 2ème espoir en 32’55.
Cliché de Bernard Suzat (Comité d’Athlétisme du Rhône), figurant sur l’excellent site Web « Radio Parilly ».

6Lorsque Guy-Noël Rouania imprime le tempo, bonjour les dégats !
Cliché transmis par Guy-Noël Rouania.

10Cliché transmis par Guy-Noël Rouania.

12Cliché transmis par Guy-Noël Rouania.

1488291395.5384animation3 - L’IRRESISTIBLE ASCENSION DE GUY-NOEL ROUANIA APRES SES COUPS DE GENIE SUR 10KM ET EN CROSS-COUNTRY A L'OREE DE 2013
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events