LUCAS CHAUME EN PLEIN BOOM ! / 06-07-14

CHANGEMENT DE BRAQUET ?

Décidément, Lucas Chaume, cet athlète cavalant entre Rhône et Ain, fait feu de tout bois cette saison ! Dernière prouesse en date, sa victoire survenue le 6 juillet dernier à Virignin, dans le Bas-Bugey, à l’occasion de la Course de l’Eté, sur un parcours vallonné de 10,8km qui s’invite à la fois chez Dame Nature et sur l’asphalte.
En vérité, il s’agit du cinquième succès de sa carrière après ceux intervenus en 2012 sur le 10km des Eaux l’Ain Piades et le 16km de Courir en Bugey puis ceux, surgis en cette année 2014, des 11 km de Contrevoz et de la Montée Pédestre de Parves. Cerise sur le gâteau, il pulvérise en 37’34 le temps étalon de l’épreuve, propriété du quadra Laurent Duluye, licencié à Ambérieu Marathon, qui en 2010 avait bouclé le parcours en 38’11.
Parallèlement, il travaille sa vitesse sur la piste où il gomme un à un ses records (1 000m, 1 500m, 3 000m et 5000m), et ce en vue d’établir en fin de saison sa marque référence sur 10km, qui depuis le 21 novembre 2010 à Vénissieux reste désespérément figée à 32’39.
Né le 30 août 1988 à Lyon, il navigue aujourd’hui entre la capitale des Gaules et Saint-Rambert-en-Bugey, au cœur de l’envoûtante Vallée de l’Albarine. Il est ainsi le gérant du magasin Run Alp à Villeurbanne dont il porte les couleurs en compétition, alternativement avec celles de l’Association Sportive de la Communauté Urbaine de Lyon Jogging Aventure, sa formation FFA.
Il est connu aussi pour être la compagne depuis 2012 d’Anne-Sophie Vittet, native de Belley, pensionnaire de Lyon Athlétisme et spécialiste du 3 000m steeple. Pareillement, son père Emmanuel dispose d’une solide notoriété pour avoir été en septembre 1997 l’un des dirigeants historiques d’Ambérieu Marathon, avec qui il organise à Saint-Rambert la Corrida de Noël, longue de 6,650km et dont le 5ème millésime se disputera le 21 décembre prochain.
L’année 2014 ne préfigure-t-elle pas un changement de braquet pour Lucas Chaume ? Il est encore trop tôt pour l’affirmer. Eclaboussant de tout son talent aussi bien les courses sur route que les trails découverte, foulant pareillement les terrains gras et le tartan non sans qualités athlétiques, il mise sur son extraordinaire polyvalence, principale carte maîtresse entre ses mains, pour satisfaire de légitimes ambitions.
Annihiler son record sur 10 bornes, après l’avoir accompli sur semi le 7 octobre dernier à Lyon (1h12’58 contre 1h15’42 en 2012 dans cette même ville), est donc son but affiché. Mais d’autres échéances pourraient également le titiller. Par exemple, performer sur marathon, et ainsi prendre sa revanche sur l’échec survenu à Lausanne le 27 octobre 2013 alors qu’il était sur les bases de 2h42 avant d’abandonner au km34 en raison d’un genou récalcitrant, le même qui l’avait contraint au repos entre décembre 2010 et juin 2011. Ou bien s’aligner sur de prestigieuses courses nature dans un contexte forcément plus relevé, à l’image du Cross du Mont-Blanc à Chamonix ou du Bélier à La Clusaz. Autant d’objectifs qui, s’ils prenaient forme, lui permettraient incontestablement de franchir un cap.

François Vanlaton

.
ARTICLE DU QUOTIDIEN « LE PROGRES » SUR LA GAILLARDAISE (12 MARS 2014), LUCAS CHAUME S’APPROPRIANT LA SECONDE PLACE :

Ci-dessous, vous trouverez l’article figurant en page sports de l’Ain du quotidien « Le Progrès », en date du lundi 13 mars 2014, et relatant l’épreuve. Son auteur est l’excellent correspondant Serge Rapy.

CHICHOUX DE PEU DEVANT CHAUME !

A l’arrivée des 12 km, 4’’ séparaient le vainqueur belleysan de son dauphin rambertois. Sur  4 500m, Lilian Médus, un Francilien, s’est imposé en solitaire.

155 concurrents ont pris le départ commun des 4 500m et des 12km de la seconde édition de La Gaillardaise. Lilian Médus, un Francilien de passage dans le Bugey, étirait le peloton d’entrée et s’en allait vers la victoire sur la distance la plus courte.
Dans son sillage, le Belleysan Yannick Chichoux et le Rambertois Lucas Chaume s’installaient en tête des 12km. Les deux leaders laissaient les vétérans Laurent Duluye (Ambérieu marathon), Christian Cazorla (Spode Lyon) et Stéphane Quenin (Belley Sport Pédestre) s’expliquer pour les places d’honneur, le premier accaparant in fine la 3ème marche.

Lucas Chaume moins frais pour le sprint
Les courtes mais rudes bosses qui émaillaient le parcours, tracé sur des petites routes et des chemins de campagne, ne départageaient pas les deux hommes de tête.
Mais Lucas Chaume n’était pas au mieux au moment d’aborder l’explication finale dans le dernier km, comme il l’expliquait à l’arrivée, après avoir cédé la victoire à son compagnon de route : « Yannick était nettement plus à l’aise que moi dans les côtes et dans les parties tout terrain. Je me suis accroché jusqu’au bout dans son sillage, mais au moment du sprint, le plus frais d’entre nous s’est logiquement imposé. Je n’ai pas trop de regrets à avoir. J’avais pris un gros coup au moral en ne me qualifiant pas pour le Championnat de France de cross lors de l’Interrégional à la mi-février. Aujourd’hui, je refais surface mais cela n’a pas été suffisant pour gagner. »
Le vainqueur, que l’on avait vu à la peine lors du Régional de cross, début février, a depuis bien bossé à l’entraînement : « J’ai pris récemment une nouvelle orientation professionnelle, et je suis plus disponible pour m’entraîner. Aujourd’hui, j’étais plutôt facile tout au long de ces douze bornes. Mes objectifs de l’année seront sur les longues distances avec l’Urban Trail à Lyon, le Nivolet-Revard dans les Bauges, et surtout fin juin, avec le Grand Duc – Ultra-Trail de Chartreuse, concouru à travers 85km et 4 800m de dénivelé. »
Première féminine, la jeune Ambarroise Séverine Malin, 20 ans, avait sagement mené sa course pour distancer sa dernière accompagnatrice Lise Didier dans les ultimes km.
« Je ne pouvais pas manquer ce rendez-vous à domicile. Je suis partie sans trop d’ambition mais au fil du parcours, quand j’ai vu que j’étais dans le coup pour la victoire, cela m’a donné des ailes. »

Serge Rapy

Résultats de la Gaillardaise (2 mars 2014) :
Ils figurent sur le site Web de la manifestation :
– 12km :
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/2/45/63/89/Gaillardaise-2014/GAILLARDAISE-2014-12-KM.pdf
– 4km :
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/2/45/63/89/Gaillardaise-2014/GAILLARDAISE-2014-4-KM.pdf

.
ARTICLE DU QUOTIDIEN « LE PROGRES » SUR LES 11 KM DE CONTREVOZ (7 AVRIL 2014), REMPORTES PAR LUCAS CHAUME :

Ci-dessous, vous trouverez l’article figurant en page sports de l’Ain du quotidien « Le Progrès », en date du lundi 7 avril 2014, et relatant l’épreuve. Son auteur est l’excellent correspondant SergeRapy.

VITTET ET CHAUME UNIS DANS LA VICTOIRE !

Si la Belleysanne Anne-Sophie Vittet est une habituée de la plus haute marche des podiums dans l’Ain, son compagnon, le Rambertois Lucas Chaume, a dû patienter jusqu’à hier pour enfin décrocher un beau succès.

Précédés par 120 randonneurs, 222 coureurs se sont élancés sur les 11 km de Contrevoz. Avec les 122 jeunes qui ont pris part aux manches d’ouverture, la 3ème édition de la course d’ouverture du Challenge de la Communauté de Communes de Belley – Bas-Bugey a connu hier un incontestable succès populaire.
L’occasion était rêvée pour les meilleurs d’épingler cette belle épreuve à leur palmarès. Habituée des succès depuis de longues années dans les courses de son Bas-Bugey natal, mais aussi dans de belles classiques départementales comme la Corrida de Bourg ou la Ronde des Grangeons à Ambérieu, Anne-Sophie Vittet ne laissait pas passer l’occasion de rester invaincue à Contrevoz. Mieux même, en 43’09, elle améliorait de 43’’ son record du parcours établi en 2012.
La favorite n’avait pas fait les choses à moitié en laissant ses plus proches poursuivantes, la Savoyarde Nadège Cavagna et l’Iséroise Géraldine Prost, respectivement à 3’45 et 4’19.
Anne-Sophie Vittet ne voulait pas manquer ce rendez-vous devant son public et sa famille : « J’étais restée sur une décevante 64ème place aux France de cross court, début mars. J’ai repris l’entraînement avec mon club de Lyon Athlétisme pour préparer la saison estivale où j’ai bon espoir de me qualifier pour le France Élite sur 3 000m steeple et d’améliorer mes performances sur piste. Quand je reviens courir à la maison, c’est toujours avec plaisir. J’ai donné le maximum et je ne suis pas la seule. Lucas, mon ami, a eu la bonne idée de s’imposer à l’avant de la course masculine. »
En effet, dès le tour de chauffe de 1 500m autour du village, Lucas Chaume avait pris la course en main. Seul le jeune Lyonnais Quentin Petit, 20 ans, avait réussi à prendre son sillage. Pas pour longtemps. Dans la montée qui suivait, le Rambertois se détachait et prenait le large pour ne plus être inquiété.
La victoire était belle pour ce collectionneur des places d’honneur : « C’est vrai, depuis quelques saisons, j’ai accumulé les 2ème et les 3ème places à l’arrivée des courses dans l’Ain. Aujourd’hui, je ne pouvais pas laisser passer l’occasion de m’imposer. « Anne-So » va être ravie. Comme elle, je vais préparer la piste en vue de réaliser un bon chrono sur 10km en fin de saison. »

Serge Rapy

Résultats des 11 km de Contrevoz (6 avril 2014) :
Ils figurent sur le site Web de la manifestation :
http://www.11kmdecontrevoz.com/
.
.

ARTICLE DU QUOTIDIEN « LE PROGRES » SUR LA MONTEE PEDESTRE DE PARVES (18 MAI 2014), REMPORTEE PAR LUCAS CHAUME :

Ci-dessous, vous trouverez l’article figurant en page sports de l’Ain du quotidien « Le Progrès », en date du lundi 19 mai 2014, et relatant l’épreuve. Son auteur est l’excellent correspondant Serge Rapy.

LES JEUNES PRENNENT LE POUVOIR !

Le Rambertois Lucas Chaume a largement devancé le vétéran ambarrois Laurent Duluye. Chez les féminines, la jeune Aixoise Maëlle Mugnier a survolé l’opposition.

Précédés par 348 randonneurs, les 152 coureurs à pied se sont élancés hier matin de Virignin pour la 28ème Montée Pédestre de Parves. Rapidement, un trio de favoris se détachait avec le Belleysan Yannick Chichoux, le vétéran ambarrois Laurent Duluye et le jeune Rambertois Lucas Chaume.
Après trois km, au terme de la partie la plus roulante du parcours, Chichoux lâchait prise. Le Belleysan avouait : « Je n’ai plus le rythme qui m’avait permis de m’imposer en début de saison à Château-Gaillard. Je prépare des trails longs et j’ai été logiquement débordé par l’allure imposée par Lucas. »
Sur la partie routière de la montée, au km5, c’était au tour de Duluye de céder du terrain. L’Ambarrois ne se cherchait pas d’excuse : « J’avais sérieusement préparé ce rendez-vous qui me réussit bien comme en témoignent mes victoires de 2012 et de 2013. Mais aujourd’hui, je suis tombé sur plus costaud que moi. À 46 ans, je ne vais pas me plaindre d’être devancé par un coureur prometteur de 20 ans mon cadet. »
Pendant ce temps, Lucas Chaume ne s’est pas désuni pas et a continué sa chevauchée solitaire pour boucler les 10,722 kilomètres du parcours avec plus d’une minute d’avance sur son dauphin.
Le jeune Rambertois ne cachait pas sa satisfaction : « Ces dernières années, j’ai collectionné les places de 2ème et de 3ème. Cette saison, je me suis bien préparé en privilégiant le travail sur piste. Après ma victoire à Contrevoz début avril, je n’ai pas relâché l’entraînement. Cela a payé cette semaine : mercredi près de Grenoble, je cours un 1 500 en 4’13, vendredi soir à Bourg-en-Bresse un 3 000 en 9’07, et aujourd’hui je remporte ma 2ème victoire sur le Challenge de la Communauté de Communes Belley – Bas-Bugey. »

Maëlle Mugnier, 1ère féminine : « Je ne m’attendais pas à être à pareille fête ! »
La jeunesse triomphait encore plus largement chez les féminines avec le succès de l’Aixoise Maëlle Mugnier, 23 ans, qui devançait largement les expérimentées Corinne Leclerc (Belley Sport Pédestre), Anne Ruelen (Ambérieu Marathon) et Gaëlle Geslin (CAP Seillon).
La jeune Savoyarde partait pourtant dans l’inconnu après quatre années sans compétition : « Quand j’étais jeune, je portais les couleurs de l’Athlétique Sport Aixois. Mais après le Bac, j’ai donné la priorité à mes études de droit. Aujourd’hui, c’est mon père qui m’a encouragée à remettre un dossard. Je suis partie sans doute trop vite. Mais avec la belle avance que j’ai rapidement prise sur mes poursuivantes, je ne pouvais pas passer à côté. Mais franchement, je ne m’attendais pas à être à pareille fête pour mon retour à la compétition ! »

1488291395.5384animation3 - LUCAS CHAUME EN PLEIN BOOM ! / 06-07-14

Serge Rapy

Résultats de la Montée Pédestre de Parves (18 mai 2014) :
Ils figurent sur le site Web de la manifestation :
http://monteeparves.pagesperso-orange.fr/4as/Resultat2014/ClassementCourseMonteePedestreParves2014.pdf
.
.
ARTICLE DU QUOTIDIEN « LE PROGRES » SUR LA COURSE DE L’ETE (6 JUILLET 2014), REMPORTEE PAR LUCAS CHAUME :

Ci-dessous, vous trouverez l’article figurant en page sports de l’Ain du quotidien « Le Progrès », en date du lundi 7 juillet 2014, et relatant l’épreuve. Son auteur est le correspondant Jules Rigobert.

NOUVEAU RECORD DE L’EPREUVE POUR CHAUME !

Le sociétaire du Team Run Alp et de l’Association Sportive de la Communauté Urbaine de Lyon Jogging Aventure s’impose sur la 11ème édition en 37’34.

C’est sous le soleil que 92 coureurs venus de toute la région ont pris le départ de la place de l’église pour une boucle de 10,8 kilomètres au pied de la montagne de Parves et avec la traversée de plusieurs hameaux.
Les deux premiers, Lucas Chaume et Nicolas Racodon (Association Sportive de Caluire-et-Cuire et Association Sportive Municipale de Saint-Etienne Triathlon 42), ont couvert la distance, respectivement en 37’34 et 37’36. Ils ont amélioré le temps référence de cette compétition, détenu en 38’11 à partir de 2010 par Laurent Duluye (Ambérieu Marathon) qui termine cette fois-ci à la 3ème place en 40’11.
Déjà vainqueur en avril des 11 km de Contrevoz puis en mai de la Montée Pédestre de Parves, Lucas Chaume était ravi de sa performance : « Je suis très content. En plus, j’ai couru avec Nicolas Racodon, que je connais bien. C’est vraiment super ! » Le cadre lui a vraiment plu : « C’est un coin magnifique et c’est un réel plaisir de venir y courir. J’avais déjà beaucoup aimé la Montée de Parves. Là, c’est différent, mais aussi sympa ! »
Quant à Nicolas Racodon, il ne cachait pas sa satisfaction : « C’est une superbe course, avec une excellente ambiance. Je suis heureux de m’être mis dans le rouge avec Lucas qui a été très fort. »
Touriste américain de passage dans le Bugey, Richard Ferguson a également pris part à la course et semblait heureux de son classement (21ème) et de son chrono (47’20) : « Je suis un peu fatigué, mais cela a été. C’est vraiment très beau et j’en ai profité. » Il retournera dans l’Etat de Virginie ce mardi, mais promet de revenir pour la Montée Pédestre de Parves. Par ailleurs, des membres du collectif SOS – Lac d’Aiguebelette ont également participé à la compétition.

Jules Rigobert

Résultats de la Course de l’Eté (6 juillet 2014) :
Ils figurent sur le site Web d’« Ain Courir » :

http://aincourir.free.fr/coursedeletedevirignin.htm
.
.
PALMARES DE LUCAS CHAUME EN 2014 :

Cross-country :
– 12 janvier, les Championnats du Rhône à Décines (10 200m) : 7ème (6ème senior) en 34’27.
– 2 février, les Championnats Rhône-Alpes à Aix-les-Bains (10 670m) : 47ème (43ème senior) en 41’36.

Piste :
 25 avril, Soirée 1 000m de Caluire à Caluire-et-Cuire : 10ème (6ème senior) en 2’43’’62 (R2), record personnel (ancien : 2’48’’16 le 23 avril 2010 à Caluire-et-Cuire).
– 14 mai, Meeting de l’Union Sportive de Saint-Egrève n°1 (1 500m) : 3ème (2ème senior) en 4’13’’88 (IR4), record personnel (ancien : 4’16’’37 le 1er mai 2010 à Vénissieux).
– 16 mai, Meeting Semi-Nocturne à Bourg-en-Bresse (3 000m) : 3ème (3ème senior) en 9’07’’14 (IR4), record personnel (ancien : 9’24’’64 le 28 avril 2013 à Vénissieux).
– 7 juin, CML Meeting Est Lyonnais à Décines-Charpieu (5 000m) : 4ème (3ème senior) en 15’57’’66 (IR4), premier 5 000m.
– 20 juin, Meeting Semi-Nocturne à Bourg-en-Bresse (3 000m) : 6ème (6ème senior) en 8’58’’17 (IR3), record personnel (ancien : 9’07’’14 le 16 mai 2014 à Bourg-en-Bresse).

Hors stade :
– 2 mars, la Gaillardaise à Château-Gaillard (course mixte de 12,18km) : 2ème (2ème senior) en 42’03.
– 16 mars, les Foulées de Villeurbanne Carrefour des Générations (10km classant et qualificatif) : 39ème (29ème senior) en 33’42 (IR4).
– 6 avril, les 11 km de Contrevoz (course nature de 10,4km pour 223m de dénivelée) : 1er (1er senior) en 37’24.
– 18 mai, la Montée Pédestre de Parves (course de montagne mixte de 10,722km pour 451m de dénivelée positive) : 1er (1er senior) en 41’05.
– 4 juillet, le Challenge Maurice Violand à Bourg-en-Bresse (corrida de 6,6km) : 4ème (4ème senior) en 21’19.
– 6 juillet, la Course de l’Eté à Virignin (course mixte de 10,8km) : 1er (1er senior) en 37’34, record de l’épreuve (ancien : 38’11, réalisé le 4 juillet 2010 par Laurent Duluye).

.
RECORDS DE LUCAS CHAUME SUR ROUTE :

– 10km : 32’39 (IR2) le 21 novembre 2010 sur la Foulée Vénissiane à Vénissieux.
– Semi-marathon : 1h12’53 (IR3) le 6 octobre 2013 sur le Run in Lyon.

..
PORTRAIT DE LUCAS CHAUME :

Il figure sur notre site Web « TPS Infos », en date du 23 septembre 2012 :
http://www.trail-running-savoie.fr/lucas-chaume-lathlete-touche-a-tout/
.
.
PHOTOS :
1523036_10201926066256372_1482024783_o2 février 2014, Championnats Rhône-Alpes de cross-country à Aix-les-Bains (10 670m).
Avant de se défier sur l’hippodrome de la cité thermale, si plat et si boueux, les sociétaires d’Ambérieu Marathon et de l’Association Sportive de la Communauté Urbaine de Lyon (ASCUL) Jogging Aventure immortalisent de conserve le rendez-vous.
De gauche à droite, on distingue :
– Dossard 495 : Eddy Mozzone (ASCUL Jogging Aventure), 165ème (138ème senior) en 47’03.
– Dossard 1616 : Yannick Chichoux (Ambérieu Marathon), 79ème (69ème senior) en 42’54.
– Dossard 213 : Arnaud Bonin (Ambérieu Marathon), 29ème (27ème senior) en 40’18.
– Dossard 492 : Lucas Chaume (ASCUL Jogging Aventure), 47ème (43ème senior) en 41’36.
– Dossard 494 : Benjamin Bretin (ASCUL Jogging Aventure), 53ème (47ème senior) en 42’00.
– Dossard 496 : Ramzi Boujday (ASCUL Jogging Aventure), 69ème (60ème senior) en 42’36.
Cliché d’Emmanuel Chaume.
1015373_660074990718137_748848909_o2 février 2014, Championnats Rhône-Alpes de cross-country à Aix-les-Bains (10 670m).
Dès l’entame, un rythme d’enfer est imposé par la tête de course au sein de laquelle on reconnaît, avec son dossard 492, Lucas Chaume.
Cliché de M. Taupin.
IMG_3645 (683x1024)2 février 2014, Championnats Rhône-Alpes de cross-country à Aix-les-Bains (10 670m).
Lucas Chaume, à pleine bourre.
Cliché de Bernard Suzat (Décines Meyzieu Athlétisme).
P30204862 mars 2014, seconde édition de la Gaillardaise à Château-Gaillard (course mixte de 12, 18km).
Lucas Chaume, ici au km4, endossera le costume de dauphin, pointant à 4’’ de Yannick Chichoux (Ambérieu Marathon et Belley Sport Pédestre).
Cliché de CAP Bugey.
1614476_10202308962348535_8120883845079583680_o6 avril 2014, 3ème édition des 11 km de Contrevoz (course nature de 10,4km pour 223m de dénivelée).
Facile victoire, la première de la saison, pour Lucas Chaume (dossard 124) qui relègue à 56’’ l’espoir Quentin Petit (dossard 204), licencié à Lyon Athlétisme. S’il ne bat pas le temps référence de l’épreuve, détenu en 36’16 par Antoine Malartre (Athlétique Sport Aixois) à compter de l’an passé, il n’en est pas moins l’auteur d’un excellent chrono s’élevant à 37’24.
Sinon, on reconnaît sur la ligne de départ, et de gauche à droite :
– Dossard 143 : Laurent Guillermaz (Courir à Villemoirieu), 52ème (26ème senior) en 47’05.
– Dossard 215 : Nicolas Chaboud (Champdor), 7ème (5ème senior) en 40’09.
– Dossard 58 : Benoît Beltramo (Belley), 44ème (14ème V1) en 46’25.
– Dossard 7 : Jérôme Joly (Grand Fond Bressan), 9ème (2ème V1) en 41’02.
– Dossard 217 : Stéphane Quenin (Belley Sport Pédestre), 6ème (1er V2) en 40’08.
– Dossard se terminant par 36 : Antoine Duchateau (section de Belley de l’Athlétique Sport Aixois), 16ème (1er cadet) en 42’18.
– Dossard 8 : Dominique Delbe (Ambérieu Athletic Club, section de l’Entente Athlétique Bressane), 8ème (2ème V2) en 40’53.
– Dossard 28 : Bastien Mateo (section de Belley de l’Athlétique Sport Aixois), 20ème (1er  junior) en 42’52.
– Dossard commençant par 12 : Anne-Sophie Vittet (Team Run Alp et Lyon Athlétisme), qui triomphera (1ère senior, 22ème au scratch) en 43’09, record de l’épreuve.
– Dossard se terminant par 1 : Raphael Bodnar (Entente Athlétique de Chambéry), 4ème (1er  V1) en 39’10.
– Dossard 186 : Pierre-Jean Perrotin (Entente Athlétique de Chambéry), 24ème (11ème senior) en 43’33.
– Dossard 135 : Romuald Alankiewicz (Ambérieu Marathon), 17ème (9ème senior) en 42’20.
– Dossard 55 : Nicolas Charoy (Issoire Tri Aventure), 3ème (3ème senior) en 39’02.
Cliché d’Emmanuel Chaume.
Depart6 avril 2014, 3ème édition des 11 km de Contrevoz (course nature de 10,4km pour 223m de dénivelée).
D’emblée, Lucas Chaume (dossard 124) et Quentin Petit (dossard 204) prennent les affaires en main.
Dans le peloton, on relève la présence de :
– Dossard 106 : Patrick Montini (Faucigny Athlétic Club), 11ème (3ème V2) en 41’15.
– Dossard 194 : Franck Vinson (Belley Sport Pédestre), 18ème (5ème V1) en 42’29.
– Dossard 131 : Daniel Di Fazio (Lyon), 38ème (10ème V1) en 45’38.
– Dossard 74 : José Maria Cabrera (Virieu-le-Grand) en 44’23.
Cliché de l’organisation des 11 km de Contrevoz.
P16206646 avril 2014, 3ème édition des 11 km de Contrevoz (course nature de 10,4km pour 223m de dénivelée).
1 500m après le déclenchement des hostilités puis le tour de chauffe dans le village, Lucas Chaume (dossard 124) et Quentin Petit filent à l’anglaise, le triathlète Nicolas Charoy (au fond) s’avérant irrémédiablement distancé.
Cliché de l’organisation des 11 km de Contrevoz.
1796074_10202308962668543_8312366495248501881_o6 avril 2014, 3ème édition des 11 km de Contrevoz (course nature de 10,4km pour 223m de dénivelée).
Lucas Chaume, seul au monde !
Cliché d’Emmanuel Chaume.
1271592_10202308961708519_7009871646453317530_o6 avril 2014, 3ème édition des 11 km de Contrevoz (course nature de 10,4km pour 223m de dénivelée).
Lucas Chaume sur le point d’enrichir son palmarès 2014 d’un premier succès.
Cliché d’Emmanuel Chaume.
1957678_10202308961748520_8254042060955103415_o6 avril 2014, 3ème édition des 11 km de Contrevoz (course nature de 10,4km pour 223m de dénivelée).
Lucas Chaume en train de congratuler son dauphin en la personne de Quentin Petit qui vient tout juste de conclure.
Cliché d’Emmanuel Chaume.
le couple de vainqueurs6 avril 2014, 3ème édition des 11 km de Contrevoz.
Couple glamour qui fait fureur sur le département de l’Ain depuis deux ans, le Rambertois Lucas Chaume et la Belleysanne Anne-Sophie Vittet partagent avec bonheur leur victoire.
Un double succès qui ne s’était produit qu’une seule fois auparavant, précisément le 16 septembre 2012 à l’occasion du 16km de Courir en Bugey, dénommé « Challenge Eric Liger ».
Cliché de l’organisation des 11 km de Contrevoz.

10344180_10202539882761401_3565000646334233835_o16 mai 2014, Meeting Semi-Nocturne à Bourg-en-Bresse.
En dépit d’un vent à décorner les bœufs, Lucas Chaume (au second plan à l’extrême droite), classé 3ème (3ème senior), ne se fera pas prier pour anéantir en 9’07’’14 (IR4) son record sur 3 000m, accompli le 28 avril 2013 à Vénissieux en 9’24’’64.
Auparavant, il s’était retrouvé avec ses futurs adversaires mais amis que sont :
Au premier plan, de gauche à droite :
– Le Marocain Rachid Lekhal (Association Sportive Rispoli Villeurbanne), 6ème (2ème V1) en 2’49’’47 (R4) sur 1 000m.
Eddy Mozonne (Association Sportive de la Communauté Urbaine de Lyon (ASCUL) Jogging Aventure), 3ème (2ème senior) en 2’43’’60 (R2) sur 1 000m.
Au second plan, de gauche à droite :
Benjamin Bretin (Team Run Alp et ASCUL Jogging Aventure), 4ème (4ème senior) en 9’13’’85 (R1) sur 3 000m.
Ali Fellague (Team Run Alp et ASCUL Jogging Aventure), 2ème (2ème senior) en 9’02’’20 (IR4) sur 3 000m.
Sébastien Larue (Team i-Run et Pont-de-Vaux 01 Pulsion), 6ème (6ème senior) en 9’32’56 (R3) sur 3 000m.
Sébastien Charnay (Team Run Alp et Pont-de-Vaux 01 Pulsion), 1er (1er senior) en 8’58’’52 (IR3) sur 3 000m.
Cliché d’Emmanuel Chaume.
au-depart-avec-le-futur-vainqueur-lucas-chaume-(dossard-620)-photo-serge-rapy18 mai 2014, 28ème édition de la Montée Pédestre de Parves (course de montagne mixte de 10,722km pour 451m de dénivelée positive).
Confortable succès, le deuxième cette année, pour Lucas Chaume (dossard se terminant par 20), qui après avoir rendu sa copie en 41’05, devance d’1’12 le quadra Laurent Duluye (juste derrière Lucas et légèrement décalé à droite), une des vedettes d’Ambérieu Marathon.
Le meilleur chrono, 39’18 en 2011, demeure cependant entre les mains du Marocain El Yazid El Madi, revêtant alors la tunique du Team Rémy Savey Plastiques.
Surgissent pareillement en pôle position :
– Dossard 585, en première ligne à l’extrême gauche avec un maillot jaune : Alexis Perrotin, 10ème (5ème senior) en 47’10.
– A droite d’Alexis : Yannick Chichoux (Ambérieu Marathon et Belley Sport Pédestre), 3ème (2ème senior) en 43’35.
– Dossard 596 : Romuald Alankiewicz (Ambérieu Marathon), 13ème (7ème senior) en 47’51.
– Dossard 553 : Daniel Vanel (Team Talon d’Achille et Faucigny Athlétic Club), 4ème (2ème V1) en 44’25.
– Dossard 569 : Bastien Mateo (section de Belley de l’Athlétique Sport Aixois), 32ème (1er  junior) en 51’24.
– Dossard 602 : Dominique Delbe (Ambérieu Athletic Club, section de l’Entente Athlétique Bressane), 5ème (1er V2) en 45’08.
Cliché de Serge Rapy (quotidien « Le Progrès »).
10368922_10204319301330883_721006213881705392_o20 juin 2014, Meeting Semi-Nocturne à Bourg-en-Bresse.
Sur le 3 000m, Lucas Chaume (dossard 405), arrivera 6ème (6ème senior) en 8’58’’17 (IR3). Une prestation synonyme de nouvelle marque personnelle, le Rambertois faisant en effet exploser celle réalisée en 9’07’’14 à peine plus d’un mois auparavant, toujours dans la cité burgienne.
Dans son dos, on discerne Sami Zengal (Lyon Athlétisme) qui finira 7ème (7ème senior) en 8’58’’95.
Cliché de Mary Schmaltibozkalte.
10353332_10202856855645525_5309856963435860827_o4 juillet 2014, 3ème édition du Challenge Maurice Violand à Bourg-en-Bresse (corrida de 6,6km).
Dans un contexte relevé, Lucas Chaume (juste derrière le dossard 9 et légèrement décalé à gauche) se montre à son avantage. A 27’’ du leader Sylvain Babad (dossard commençant par 43), figure du Team Endurance Shop Villefranche-sur-Saône et de l’Athlé Calade Val-de-Saône, il échouera au pied du podium en 20’46. Une performance d’autant plus remarquable qu’elle revêt un caractère supérieur à celles de 2012 (4ème en 21’12) et de 2013 (4ème en 21’19), à travers un itinéraire intra-muros en tout point identique.
Sinon, on remarquera en première ligne :
– Dossard 327 : Arnaud Dubois (Bourg-en-Bresse Triathlon), 11ème (11ème senior) en 23’09.
– Dossard 416 : Pierre Cauchois (Bourg-en-Bresse Triathlon), 53ème (2ème cadet) en 24’19.
– Dossard 257 : Bastien Ruiz (Team Run Alp), 44ème (39ème senior) en 24’07.
– Dossard 279 : Sylvia Cebada (Team Run Alp), 46ème (40ème senior, 287ème au scratch) en 33’58.
– A droite de Sylvia avec un débardeur rose : Anne-Sophie Vittet (Team Run Alp et Lyon Athlétisme), 1ère (1ère senior, 25ème au scratch) en 23’35.
– Dossard 258 : Ali Fellague (Team Run Alp et Association Sportive de la Communauté Urbaine de Lyon Jogging Aventure), 2ème (2ème senior) en 20’20.
– Dossard 9 : Sébastien Charnay (Team Run Alp et Pont-de-Vaux 01 Pulsion), 3ème (3ème senior) en 20’26.
– Dossard 5 : Maxime Chanel (Team Run Alp et Entente Athlétique Bressane), 5ème (5ème senior) en 21’14.
– Dossard 301 : Lionel Ribeiro (Pont-de-Vaux 01 Pulsion), 6ème (6ème senior) en 21’16.
– A l’extrême droite avec des chaussures rouges : Yannick Le Goff, 55ème (49ème senior) en 24’23.
Cliché d’Emmanuel Chaume.
10365388_10202856863725727_6383467847727662883_o4 juillet 2014, 3ème édition du Challenge Maurice Violand à Bourg-en-Bresse (corrida de 6,6km).
Lucas Chaume (à droite) ne manque jamais de s’échauffer avec sa dulcinée Anne-Sophie Vittet. Pour l’occasion, les accompagne le Marocain Rachid Lekhal (Association Sportive Rispoli Villeurbanne) qui achèvera sa virée au 8ème rang (8ème senior) en 22’45.
Cliché d’Emmanuel Chaume.
10492126_10202864128667346_8237105344897388196_n6 juillet 2014, 11ème édition de la Course de l’Eté à Virignin (course mixte de 10,8km).
Sous la chaleur et sur un parcours vallonné, troisième victoire pour Lucas Chaume (à droite) cette saison. Mais contrairement aux deux autres, il l’emporte cette fois-ci de justesse. En effet, 2’’ seulement le séparent de son plus dangereux rival, à savoir le duathlète de niveau national Nicolas Racodon (à gauche), pensionnaire de l’Association Sportive Caluire-et-Cuire et de l’Association Sportive Municipale de Saint-Etienne Triathlon 42.
Cliché d’Emmanuel Chaume.
10379903_10202864194788999_3614770717505768612_o6 juillet 2014, 11ème édition de la Course de l’Eté à Virignin (course mixte de 10,8km).
Le podium pour Lucas Chaume (à gauche), victorieux en 37’34, et Laurent Duluye (Ambérieu Marathon), 3ème (1er vétéran) en 40’11.
En réalité, cette remise des prix prenait l’allure d’une passation de pouvoir entre le propriétaire du temps étalon qui a prévalu de 2010 à 2013, c’est-à-dire Laurent en 38’11, et le nouveau recordman, c’est-à-dire Lucas en 37’34.
Cliché d’Emmanuel Chaume.

 

1488291395.5384animation3 - LUCAS CHAUME EN PLEIN BOOM ! / 06-07-14
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events