MARATHON DES SABLES (PEROU 26 novembre au 4 décembre) : Une première expérience pour Chorier et Rousset !

inc. - MARATHON DES SABLES (PEROU 26 novembre au 4 décembre) : Une première expérience pour Chorier et Rousset !

 

Déclinaison de l’épreuve Marocaine, l’organisation du marathon des Sables innovait cette année avec un premier opus au Pérou, une destination idéale pour réaliser un ultra trail par étapes dans le désert. Une belle expérience pour le traileur savoyard team Manger Hoka one one Julien Chorier qui termine à la 4ème place et la traileuse d’Arèches Beaufort Mélanie Rousset 2ème.

Le marathon des Sables est une épreuve particulière car la chaleur du désert péruvien affiche une température de l’air à 26°C mais un ressenti bien au-delà pour les coureurs. Le terrain n’est pas simple à appréhender, surtout pour les novices. Il faut en effet une certaine expérience pour se libérer pleinement et s’exprimer lors d’une course sur le sable, et à ce jeu là Julien Chorier en aura sans doute fait les frais. D’ailleurs le Marathon des Sables dans le Sahara est souvent la chasse gardée de quelques coureurs marocains expérimentés, et ce malgré la présence des meilleurs ultra-traileurs au monde sur la ligne de départ. Enfin, il faut apprendre aussi à gérer l’autosuffisance alimentaire, où les concurrents ne peuvent compter que sur le contenu de leur sac pour s’alimenter durant toute une semaine, seule une dizaine de litres d’eau leur étant fournie chaque jour.

IMG 3736 - MARATHON DES SABLES (PEROU 26 novembre au 4 décembre) : Une première expérience pour Chorier et Rousset !

marathon des sables (Pérou) ©ian corless

L‘épreuve, disputée par près de 350 concurrents, a eu lieu dans la région désertique d’Ica, à environ 350 km de la capitale Lima. Chez les messieurs, c’est le Marocain Rachid El Morabity qui a décroché son 6ème titre depuis 2011. Il a mis 21h35’55 pour parcourir les 250 km de l‘épreuve, courue en autosuffisance alimentaire en 7 jours et 6 étapes. Pour le coureur savoyard Julien Chorier, c’était le baptême du feu. « Je voulais découvrir ce désert péruvien et son sable, l’autonomie alimentaire, la vie sociale du bivouac. Je n’ai vraiment pas été déçu avec une organisation au top qui m’a permis de vivre à fond cette nouvelle aventure. N’ayant jamais couru sur le sable auparavant, j’étais bien sûr un peu inquiet au départ, surtout avec un sac de 7kg sur le dos. Mais dès la première étape j’ai été très surpris de me retrouver aux avant-postes. Puis les échanges sur le bivouac m’ont évité de faire trop d’erreurs. Malheureusement, mon manque d’expérience sur le sable m’a fait dépenser beaucoup d’énergie alors que les coureurs expérimentés semblaient juste effleurer le sable sans s’enfoncer. Petit à petit, je glisse de la 2ème place au général vers la 4ème sans pouvoir réellement lutter face à des athlètes vraiment impressionnants et plus forts que moi dans cet environnement très atypique. Je garde en souvenirs des paysages incroyables avec les dunes, l’océan pacifique en fond d’écran, et des moments de partages très riches malgré un vent tempétueux et peu agréable. L’hétérogénéité des coureurs est incroyable entre Rachid El Morabity qui boucle certaines étapes à plus de 15km/h alors que l’arrière du peloton termine l’étape à moins de 3km/h. Mais tout le monde se retrouve avec plaisir et il règne une belle convivialité le soir sur le camp. Ce fut une expérience vraiment hors norme même si je ne suis pas sûr de retourner de sitôt courir dans le désert. Je suis maintenant très heureux de retrouver la fraicheur de la Savoie. »

 

IMG 3733 - MARATHON DES SABLES (PEROU 26 novembre au 4 décembre) : Une première expérience pour Chorier et Rousset !

julien chorier ©ian corless

IMG 3735 - MARATHON DES SABLES (PEROU 26 novembre au 4 décembre) : Une première expérience pour Chorier et Rousset !

julien chorier ©ian corless

 

Rousset termine la saison en beauté

La Française Nathalie Mauclair a remporté quant à elle cette 32ème édition du Marathon des Sables, mais la 1ère disputée en Amérique du Sud, dans le désert entre Nazca et Paracas au Pérou. La savoyarde Mélanie Rousset réalise elle aussi une belle performance en prenant la seconde place chez les filles. « C’était un très beau parcours, et l’ambiance était plus que sympathique entre coureurs et bénévoles, en petit comité. J’avais une forme plutôt correcte pour prendre du plaisir sur ces étapes vallonnées, appréciant des paysages d e fous, entre désert, montagnes, dunes et vues plongeantes sur l’océan ? Un dépaysement total et la découverte d’un très beau pays, d’une nouvelle culture. Quelle chance d’avoir pu participer à cette première édition du marathon des sables du Pérou ! Une course que je conseille sans modération. Je suis bien à ma place à la seconde place car Nathalie Mauclair était vraiment intouchable. Quant au retour en France, le choc thermique fut de taille, mais les images du Pérou resteront un moment dans ma tête. »

 

AFFICHE 2018 TPSBeb - MARATHON DES SABLES (PEROU 26 novembre au 4 décembre) : Une première expérience pour Chorier et Rousset !
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events