PHENOMENAL SUCCES D’ALINE CAMBOULIVES AU JUNGFRAU MARATHON (SUISSE) ! / 10-11 – 09 – 11

inc. - PHENOMENAL SUCCES D’ALINE CAMBOULIVES AU JUNGFRAU MARATHON (SUISSE) ! / 10-11 - 09 - 11

Ce week-end, se disputait au cœur de l’Oberland bernois le 19ème Jungfrau Marathon, l’un des 42km montagneux les plus prestigieux du circuit avec ceux du Lichtenstein, du Mont-Blanc et de Zermatt. S’extirpant de la station huppée d’Interlaken, la manifestation jouit d’un panorama inoubliable sur les emblématiques sommets de l’Eiger (3970m), du Mönch (4107m) et de la Jungfrau (4158m), le clou du spectacle intervenant au col de la Kleine Scheidegg (2095m) où est jugée l’arrivée.
Depuis un mois, Aline Camboulives, âgée de 38 ans, multipliait les actions d’éclat : 3ème aux France de montagne (7 août), 2ème à Sierre-Zinal (14 août), enfin 1ère au Bélier (28 août) en 2h09’22, abaissant alors de 2’14 le record féminin détenu à partir de 2004 par la Russe Vera Soukhova.
En Suisse, elle aura franchi un palier en enlevant son premier marathon de montagne, au nez et à la barbe de 764 concurrentes. Et de quelle manière s’il vous plaît ! La pensionnaire de La Foulée d’Annemasse et du Team Sport 2000 Pays Rochois accomplit en effet l’excellent temps de 3h29’55, qui la transplante en 22ème position sur un total de 3815 arrivants si l’on ajoute les garçons qui ne s’élançaient que le lendemain. Sa performance est d’autant plus remarquable qu’elle devance d’éminentes spécialistes de ce type d’épreuve : au premier chef, les Suissesses alémaniques Daniela Gassmann Bahr (TSV Glgenen), 47 ans, et Jasmin Nunige (Track Club Davos), 37 ans, respectivement 2ème à 4’53 et 3ème à 5’54.
Toutefois, son chrono ne se situe qu’au 14ème rang sur les 19 victoires que compte ce marathon, assez éloigné notamment de la marque référence portée en 2001 à 3h21’03 par Marie-Luce Romanens, une autre Suissesse alémanique. Dominant son sujet, elle aurait pu cependant boucler son périple plus rapidement si elle avait été davantage boostée en fin de course.

La plus Helvète de nos Françaises
Et dire qu’elle n’a appris l’existence de cet événement qu’il y a 15 jours, juste après son arrivée triomphale au Bélier, et ce par l’entremise de Pierre-Louis Zajac, correspondant au « Dauphiné Libéré », qui l’encouragera à s’y rendre.
Présent ce jour-là à La Clusaz, l’entraîneur favergien Jean-Louis Bal abondera dans le même sens : « Je lui ai confirmé que le parcours correspondait exactement à ses qualités, le format suisse étant beaucoup plus adapté pour elle que le trail français », argumentant : « Aline est une athlète spécialisée sur le plat et la côte. Sur des tracés à l’image de la Jungfrau qui se court avec un premier semi entièrement plat puis une montée à travers des chemins 4X4 sans la moindre descente technique, elle est vraiment l’une des meilleures d’Europe, et la plus forte en France ».
En revanche, elle ne lui apparaît pas du tout comme une traileuse, Bal précisant : « Aline ne gagnera jamais dans les trails de montagne longue distance tels que nous les connaissons dans notre pays, n’étant pas à l’aise dans les portions techniques et en descente. Elle ne pourrait pas ainsi rivaliser sur le TTN, les itinéraires du Nivolet-Revard et de la 6000D, programmés cette saison, lui étant par exemple trop défavorables ».
Sinon, on relevait la présence de Michelle Leservoisier, son équipière à La Foulée d’Annemasse, licenciée jadis à l’Athlé Saint-Julien 74 comme elle. Sociétaire également du Team Technicien du Sport Seynod et de Jogg ‘Attitude, celle qui a soufflé il y a deux jours sur ses 46 bougies en termine en 4h28’40, perdant du même coup 17’45 par rapport à sa prestation de l’an passé. Elle s’approprie ainsi la 36ème place féminine, et la 13ème chez les quadras, soit la 452ème en additionnant les deux manches concourues séparément.

Wyatt indétrônable
Chez les hommes, la victoire est revenue difficilement à l’Autrichien Marcus Hohenwarter, 31 ans, qui en 3h01’52 précède de 37’’ l’Anglais Huw Lobb, 35 ans, et de 51’’ le Tchèque Robert Krupicka, 32 ans.
Le record de cette compétition, remontant à 2003 en 2h49’01 et propriété du Néo-Zélandais Jonathan Wyatt, sextuple champion du Monde de course en montagne, n’aura donc pas tremblé.

François Vanlaton

.
ARTICLE DU QUOTIDIEN « LE DAUPHINE LIBERE » :

Ci-dessous, vous trouverez le compte rendu figurant en page sports des éditions de la Haute-Savoie, en date du mardi 13 septembre 2011. Son auteur est l’excellent correspondant dans le Pays du Mont-Blanc, Pierre-Louis Zajac.
untitl29
.
RESULTATS :

Ils figurent sur le site web « Datasport » :

– Hommes : 
http://services.datasport.com/2011/lauf/jungfrau/Rang091.pdf

– Femmes :  http://services.datasport.com/2011/lauf/jungfrau/Rang092.pdf

 

AFFICHE 2018 TPSBeb - PHENOMENAL SUCCES D’ALINE CAMBOULIVES AU JUNGFRAU MARATHON (SUISSE) ! / 10-11 - 09 - 11
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events