TPSinfos

PORTRAIT DE TRAILEUR: RENCONTRE AVEC GERMAIN GRANGIER

Dans la série des coureurs qui ne se prennent pas au sérieux Germain Grangier fait office de leader incontesté. Sous ses airs de sportif nonchalant, le coureur du Team Inov-8 possède toutefois de sérieuses références. Vainqueur notamment de la 6000D cet été, Germain Grangier revient sur ses débuts dans le monde du trail, sa saison, ses projets pour l’avenir et nous parle de son activité au sein du team Inov-8. Rencontre.

Né aux 2Alpes, lieu auquel il est très attaché, c’est naturellement que Germain Grangier a fait ses premiers pas dans le monde du sport en montagne, sur les skis notamment. Après avoir déménagé sur la Côte d’Azur, sa pratique sportive a basculé sur le VTT puis le vélo de route, le conduisant en sport études vélo à Nice et en Division nationale 1. Si le vélo était le centre de son activité sportive, Germain Grangier a toujours continué « à skier pour le plaisir et à pratiquer les sports de montagne ». Finalement, le vélo se retrouvera par la suite mis de côté: « c’est à la suite d’une blessure que j’ai délaissé le vélo qui commençait également à ne plus trop me correspondre ».

germain grangier skirun - PORTRAIT DE TRAILEUR: RENCONTRE AVEC GERMAIN GRANGIER

Photo: Ski&Run

La période des études supérieures marquera un tournant dans la carrière sportive de Germain Grangier. « J’avais envie de retourner en Isère pour continuer mes études proche de la montagne. C’est donc après une licence de physique à Nice que je me suis lancé dans un cursus d’ingénieur en géologie/risques naturels à Polytech Grenoble. Je me suis mis à courir pendant l’obtention de mon diplôme. C’était l’occasion d’allier l’utile à l’agréable car j’étudiais les terrains sur lesquels je courrais, autant en hiver qu’en été. Evoluer en conscience et pouvoir comprendre les paysages montagneux me paraissait intéressant. Cette quête du sportif conscient de son corps et des éléments qui l’entourent me passionne ». On l’aura compris, la pratique de Germain Grangier va au-delà de la simple recherche de performance. « Je pratique le trail également comme un moyen d’observer la nature et d’essayer de l’appréhender. Cette année, la station des 2Alpes m’a proposé d’être parrain de la partie trail de l’Outdoor Festival, un retour aux sources que j’apprécie. Tous les pratiquants des sports outdoor sont rassemblés le temps d’un gros week-end avec sport, musique et fête, on se régale! »

 

« Ma victoire sur la 6000D représente une étape »

Coureur atypique, Germain Grangier se distingue par un palmarès qui en ferait rêver plus d’un. Son premier coup d’éclat dans la discipline fût ni plus ni moins qu’une troisième place à l’OCC en 2015 derrière l’espagnol Marc Pinsach Rubirola et le champion du Monde Sylvain Court. 2016 fût par la suite une année prolifique. Vainqueur de la Garmin Mournes Skyline Irlande et du Trail des Balcons d’Azur, 2ème des Skyrunning France series, 3ème du Trail de l’Ubaye et 4ème des championnats de France de Trail long et de la Skyrhune, le coureur du team Inov-8 ne pouvait qu’être satisfait de sa saison.

germain grangier pierre ezcurra - PORTRAIT DE TRAILEUR: RENCONTRE AVEC GERMAIN GRANGIER

Photo: Pierre Ezcurra

Pour 2017, de nouveaux objectifs avaient été planifiés. Vainqueur de la Pierre Menta d’été mixte, de la Transrockies Run Mixte aux Etats-Unis et du 3600 Summit Trail Les 2Alpes et deuxième du Laugavegur Ultra Marathon Islande cette année, son résultat le plus symbolique cette saison restera sa victoire sur la 6000D cet été (65km, 3825m D+). Faire le choix de s’aligner sur cette course n’était pas anodin: « J’ai fait ce choix là afin de basculer sur des distances un peu plus longues. C’est quelque chose qui m’attire car il y a plus de gestion de course. La 6000D est l’épreuve la plus ancienne estampillée « ultra » en France donc je me suis dit que c’était un bon début pour mettre un pied sur la distance. Je ne m’attendais pas forcément à gagner. Chaque année, à l’entraînement, j’essaie d’augmenter les différents curseurs du traileur. Vitesse, roulant, raide, technique, long, court, j’accorde beaucoup d’importance à la polyvalence en trail. Je savais que j’avais progressé dans certains secteurs, notamment sur les sections longues et roulantes. Je sais que j’ai encore beaucoup de travail, notamment sur cet aspect là. Donc je dirais que cette victoire représente une étape validée dans ce que je fais à l’entrâinement ».

1488291395.5384animation3 - PORTRAIT DE TRAILEUR: RENCONTRE AVEC GERMAIN GRANGIER

« La saison prochaine je serai au départ de la CCC »

Si cette saison fût ainsi prolifique en terme de résultats, Germain Grangier a toutefois connu une désillusion sur l’un de ses objectifs principaux, à savoir la CCC, course sur laquelle il a du abandonner. Si cette année le résultat ne fût pas celui escompté, rendez-vous est d’ores et déjà pris pour 2018: « La saison prochaine, je serai au départ de cette CCC que je n’ai pas eu le plaisir de boucler cette année ». Si cette date est déjà cochée dans son calendrier, la planification de sa saison n’est pas encore établie. « Je ferai la CCC mais pour le reste c’est encore très vague. J’ai des idées, j’aime voyager, courir à l’étranger… J’aimerais aussi refaire une course mixte avec Katie Schide après nos réussites à la Pierra-Menta été et à la Transrockies Run aux Etats-Unis. A plus long terme, je me dirige vers des distances plus longues mais je veux vraiment avoir toutes les bases avant ».

germain grangier 6000D - PORTRAIT DE TRAILEUR: RENCONTRE AVEC GERMAIN GRANGIER

Si Germain Grangier passe beaucoup de temps sur les sentiers, il joue également un rôle actif au sein du Team Inov-8. « Je me suis consacré de plus en plus à Inov-8 en France en 2016, au niveau du management du Team et de la communication de façon globale. C’est une marque qui me passionne de par ses valeurs. J’ai du goût pour le sport au naturel, que ce soit dans le respect de son corps à l’entraînement, dans la posture mais aussi à travers une alimentation et une façon de se soigner sans chimie. Lorsque j’ai découvert Inov-8, l’aspect biomécanique, avec des chaussures souples, une semelle fine et un drop faible, je me suis dit que ça donnait du sens à ma vision sportive. La marque prône une foulée naturelle et a une belle expérience en trail depuis 2003, capable de répondre sur tous les terrains avec des chaussures crantées et proches des éléments. En 2017 nous avons lancé un team avec deux athlètes trail officiel qui portent nos chaussures, vêtements et sacs, et 4 ambassadeurs chaussures qui pratiquent le Smimrun, le triathlon, a course à obstacles et le crossfit. Nous allons sûrement faire évoluer légèrement le team en 2018. Je m’atèle pour l’instant à la création de notre site web pour qu’on puisse partager plus de choses en français à propos de la marque car je pense que les gens sont demandeurs ».

grangier schide - PORTRAIT DE TRAILEUR: RENCONTRE AVEC GERMAIN GRANGIER

Loin de la vision strictement élitiste prônée par certains, Germain Grangier attache une importance réelle aux valeurs initiales du trail et de la course en montagne. Très simple et disponible, nul doute qu’on le reverra briller sur les sentiers en 2018.

Une petite vidéo avec son ami Julien Jorro témoignant de l’état d’esprit du personnage. Simplicité et partage, ne serait-ce finalement pas ça le sport?

Hugo PELLETIER

1488291395.5384animation3 - PORTRAIT DE TRAILEUR: RENCONTRE AVEC GERMAIN GRANGIER
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events