PORTRAIT : LIONEL POLETTI DU SKI ALPIN AU TRAIL !

 L’ancien skieur alpin Lionel Poletti a du mettre un terme à sa carrière victime comme beaucoup des ligaments croisés. Reconverti au trail d’abord pour relever un défi, sa progression a été fulgurante et aujourd’hui c’est avec les meilleurs qu’il lutte pour une place au sommet. Rencontre.

 

Lionel comment es-tu venu au trail et quel est ton passé sportif ?

 

« J’ai commencé par le ski alpin depuis ma plus tendre enfance et ce jusqu’en 2004 (99ème au classement national FFS 2004). Sur ma fin de carrière de skieur, je me suis fait trois fois les ligaments croisés (1 genou gauche, 2 genoux droits) ce qui m’a conduit à me mettre au vélo et à continuer le ski en loisir mettant une croix définitive sur la compétition. Après ma dernière opération en 2012, j’ai fait le pari de faire une rando en montagne de 50 km dès que je le pourrai. J’ai alors débuté la course à pied durant l’hiver 2013-2014 et j’ai ensuite atterri au Courchevel X-Trail 50 km en août 2014. »

12309980 1051375068230795 2005300710766630955 o - PORTRAIT : LIONEL POLETTI DU SKI ALPIN AU TRAIL !

Lionel Poletti, 10ème de l’Ice Trail Tarentaise 2015 ©www.photossports.com

 

Comment s’est déroulé ta saison 2016 et hiver 2016/2017 ?

 

« Je suis satisfait de ma saison 2016, j’ai réellement progressé et j’ai pu me frotter aux coureurs élites (Sylvain Court, Ludo Pommeret, Diego Pazos, …) sans terminer trop loin d’eux (30’ de Ludo au Courchevel X-Trail et surtout 4’ de Sylvain au 45 km du Méribel Trail), voire parfois même en les devançant comme à l’Ultra Montée du Salève (S. Court, D. Pazos, S. Sherpa). J’ai pris confiance en moi et me suis dit qu’il fallait que j’essaie sérieusement pour voir jusqu’où j’étais capable d’aller. Pour aller flirter avec mes limites. »

11245794 10204688046640851 8991559099289030208 n - PORTRAIT : LIONEL POLETTI DU SKI ALPIN AU TRAIL !

 

Les objectifs pour la saison 2017 ?

 

« Tout d’abord j’ai tablé sur 3 courses de préparation en avril (3ème ex-aequo avec Julien Chorier au Défi de l’Olympe) et mai puis 3 trails de 60 km (Allobroges, Montagn’hard et Fiz) en juin, juillet, août. Puis en point d’orgue la CCC en septembre et l’UTAT 105 en octobre. »

 

A quoi ressemble ta semaine d’entraînement type ?

 

« Je mixe beaucoup les sports pour préserver mes genoux donc je fais environ 3 sorties vélo par semaine, 1 séance de course à pied plus spécifique, 2 sorties trail, et un peu de renforcement musculaire en complément. Maintenant je travaille à Quechua Sallanches, donc j’essaie d’aller travailler en vélo une fois par semaine. Le reste de la semaine, je me contente de séances le midi et/ou le soir et de grandes sorties le week-end. »

22 08 2015 Ultracks 1 sur 1 14 - PORTRAIT : LIONEL POLETTI DU SKI ALPIN AU TRAIL !

12ème Coupe du monde SkyRunning Zermatt Ultraks 2015 ©ski and run

 

Quels sont tes 2 ou 3 plus beaux souvenirs de course ?

 

« Je n’oublierai pas ma première longue course à Courchevel en 2014, mon genou était opérationnel et mon pari fut alors réussi. Je n‘avais jamais couru plus de 30 km à pied, donc j’ai explosé victime d’une bonne hypoglycémie et fini 9ème à l’agonie. Malgré tout, le virus était contracté. Un autre bon souvenir reste le trail de Méribel en 2016, sur 45 km où je finis à 4’ de Sylvain Court, champion du monde 2015 qui préparait à fond les mondiaux de 2016. J’ai dû le laisser partir au début mais je revenais sur lui, il a peut être manqué une dernière ascension pour que je le rattrape. C’est depuis ce jour que je me suis dit qu’il fallait que j’essaie pour de vrai, que je teste mes limites.

Mais toutes les autres courses sont belles car quoi qu’il arrive, je choisis toujours les courses pour leur parcours et leur paysage, et rien d’autre. Alors quand je coule une bielle je lève les yeux et je profite de la vue. »

20150517 120653 - PORTRAIT : LIONEL POLETTI DU SKI ALPIN AU TRAIL !

Lionel Poletti, vainqueur de l’ultra tour du Môle 2015

 

Quel est ton entraînement préféré et aussi quel est ton terrain de jeu préféré ? Ta sortie trail préférée?

 

« J’adore les grandes « bambées » et, avant tout, j’aime simplement être en montagne, peu importe la saison et le mode d’entraînement (skis, vélo, baskets). J’aime les entraînements de nuit, à ski après les cours dans les 3 Vallées, en vélo quand j’ai trop rallongé ou à pied au bord du lac d’Annecy l’hiver. J’aime aller au bureau en vélo à 6h du matin. J’adore les Aravis et le classique Veyrier. J’aime moins les sorties de course à pied le midi au bord de l’autoroute blanche quand je suis au bureau, mais cela fait partie du jeu. Et j’essaie d’aller courir une ou deux fois par saison à l’étranger pour découvrir d’autres horizons. »

 

Quelles sont les courses qui te font rêver à plus long terme ?

 

1488291395.5384animation3 - PORTRAIT : LIONEL POLETTI DU SKI ALPIN AU TRAIL !

« La Réunion, les classiques Italiennes, le Népal »

 

« J’ai une chance immense de pouvoir faire du sport et de vivre à la montagne. Je veux faire les choses sérieusement mais sans me prendre au sérieux. A mon troisième croisé en 2012, le premier médecin m’a dit que je ne pourrai plus faire que de la natation mais je n’aime pas nager alors j’ai mis deux ans à me réparer. A présent je sais ce que sait que de galérer, donc il faut profiter et ne jamais se plaindre. »

IMG 20160308 215440 - PORTRAIT : LIONEL POLETTI DU SKI ALPIN AU TRAIL !

Lionel Poletti 3ème du Vertical K2 des Arcs en 2015

 

Lionel Poletti  en bref :

 

Taille : 180 cm

Poids : 70 kg

Etude : ingénieur management industriel et éducateur sportif

Professions actuelles : ingénieur développement produit chez Quechua et moniteur de ski

Club : non licencié, pas en club. Ambassadeur Alpinstore

Situation familiale : célibataire

Années de pratique : j’ai débuté la CAP à l’automne 2013 et le trail proprement dit en avril 2014, première course en mai 2014 au tour du Môle (abandon après entorse de la cheville et déchirure ligamentaire) – Mais j’ai toujours fait de la montagne et beaucoup de sport depuis gamin.

Titres principaux : 1er à l’Ultra Montée du Salève en 2015 devant des coureurs Elites (S. Court, D. Pazos ; S. Sherpa), 2ème au Méribel Trail 2016 à 4’ de S. Court, 3ème au Courchevel X-Trail 2016, 4ème Marathon Maxi-Race 2015 et 2016, 10ème Icetrail 2015, 12ème Matterhorn Ultraks 2015

Date et lieux de naissance : 17 juillet 1981 à Oullins (Rhône, banlieue lyonnaise)

Lieu de vie : Annecy

 

 

Palmarès :

1er 

  • Ultra Montée du Salève 2016
  • Trail du Môle 2015
  • Challenge de l’UTAT 2014

2ème 

  • Méribel trail 2016
  • Marathon de l’UTAT 2014

3ème 

  • Courchevel X-Trail 2016
  • Serre-Che Trail 2016
  • Trail des Crêtes du Brevon 2016
  • K2 des Arcs 2015
  • Tour de la Grande Casse 2014
  • Ecotrail Sommand 2014

4ème 

  • Marathon Maxi-Race 2015
  • Marathon Maxi-Race 2016

5ème  

  • Ultra Montée du Salève 2015

6ème 

  • Serre-Che trail 2015

8ème

  • 80 km du Mont-Blanc 2016
  • Oman Desert Marathon 2016

10ème 

  • Coupe du monde SkyRunning Val d’Isère Icetrail 2015
  •             RedBull K3 2015

12ème 

  • Coupe du monde SkyRunning Zermatt Ultraks 2015
  •             RedBull K3 2016

 

Propos recueillis par Alexandre Garin.

 

1488291395.5384animation3 - PORTRAIT : LIONEL POLETTI DU SKI ALPIN AU TRAIL !
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events