PRESENTATION DE LA VERTICALE DU MOLE / 12-06-16

DEUX HOTES DE MARQUE, AVEC JEAN-FRANCOIS PHILIPOT ET CELIA CHIRON !

Après l’irruption surprise l’an dernier de Kilian Jornet, auteur du record de l’épreuve en 32’50, le 7ème opus de la Verticale du Môle se présente sous les meilleurs auspices.
D’ores et déjà, sont partants certains d’illustres spécialistes. A commencer par le numéro 1 en France en la personne de Jean-François Philipot, licencié au Club Athlétique du Bassin Bellegardien et au CAF La Roche – Bonneville.

Record en vue pour Philipot ?
Il s’agira de sa troisième participation après l’édition 2012 qu’il avait enlevée et 2013 où, sur un parcours identique à aujourd’hui, il s’était adjugé la 2ème position en 36’42. Un chrono qu’il a toutes les chances de pulvériser en s’approchant de celui de Jornet, et sait-on jamais, de le battre, à l’image de ce qu’il a réalisé l’an passé sur le parcours de Manigod qu’il avala en 35’21, soit 5’’ de mieux que l’Espagnol en 2012. Autre exploit qui peut plaider en faveur d’une nouvelle marque référence au Môle, ses 31’17 accomplis le 5 septembre dernier au Grand Serre, annihilant l’ancienne meilleure performance hexagonale, détenue depuis 2010 par Pierre Chauvet en 31’30 à Fully. Hélas, le terrain détrempé et glissant ne devrait guère lui faciliter la tâche, d’autant plus qu’il rechaussera ses baskets, délaissées depuis sa prestation à Fully, le 24 octobre dernier.
A vrai dire, ce paysagiste, âgé de 28 ans et établi à Evires, accourra d’abord pour préparer les 4èmes Championnats Nationaux de Km Vertical, disputés le 16 juillet à Manigod sous l’égide des Trailers des Aravis. Des championnats qui s’annoncent d’un tout autre niveau que ceux de 2015 qui lui étaient facilement revenus devant Benjamin Bellamy. Du coup, il enchaînera les 18 et 19 juin avec le Défi des Trois Villards en Oisans où il avait décroché les trois manches en 2015.

Perret et Poletti sur la boîte ?
En dehors de Philipot, d’autres vertical runners de premier ordre sont attendus à La Tour-en-Faucigny, à l’instar d’Adrien Perret, du Team Hoka. Agé de 25 ans et demeurant à Saint-Nicolas-de-Véroce, ce vététiste dans l’âme (il a débuté dès l’âge de… 6 ans !) s’était fait connaître le 25 octobre 2014 après avoir rendu sa copie à Fully en 32’04, se classant 9ème et 1er Français. Même s’il n’a pas totalement confirmé ce coup d’éclat par la suite, il n’en a pas moins enrichi son palmarès comme en attestent les faits d’armes suivants : 2ème à l’Ultra Montée du Salève, 1er au Chartreuse Trail Festival et à la Verticale du Criou, 3ème aux Championnats Nationaux l’an passé ; 2ème au Chartreuse Trail Festival et 1er à la Verticale Race du Lac d’Annecy cette saison.
Bien qu’il s’adonne régulièrement aux trails d’une quarantaine de km, Lionel Poletti, 34 ans, a largement le potentiel pour monter sur la boîte, et même viser la seconde place. Auréolé par son succès à l’Ultra Montée du Salève, mais aussi par ses résultats au Trail des Crêtes de Bellevaux (3ème) et à la Marathon Race du Lac d’Annecy (4ème), le pensionnaire d’Annecy-le-Vieux est à l’heure actuelle dans une forme étincelante. Sur km vertical, il avait marqué les esprits le 2 août dernier après s’être approprié la 3ème position du TPS Vertical K2, pointant à seulement 1’16 du 2ème, un certain Jean-François Philipot.

Piegelin : à surveiller comme le lait sur le feu !
De toute évidence, le Doubiste Rémi Piegelin, 26 ans, pourrait créer la sensation au vu de ses fulgurants progrès.
On l’avait déjà remarqué l’an passé où il s’était surpassé au 28km du Trail des Forts de Besançon, au 36km de la Transju’Trail (TTN court) et à la SaintExpress, avec à la clef à chaque fois une brillante 4ème place. Cette saison, le sociétaire du Team Intersport Besançon  a franchi un pallier comme en témoigne sa carte de visite : 4ème à l’XTrail Blanc de Mouthe, 10ème à l’Ultra Montée du Salève, 6ème au 36km de l’Ardéchois, 1er au 28km du Trail des Forts de Besançon, 3ème au 36km de la Transju’Trail (TTN court). Sur km vertical, il est beaucoup plus discret, si ce n’est sa 5ème position en 39’19 au… Môle, cuvée 2015.

Dupont, Claverie, Dunand… et les autres
Mais les prétendants au podium ne se résument pas à ces quatre lascars. N’oublions surtout pas :
Jean-Christophe Dupont (Team Technicien du Sport Seynod ; Arve Athlétisme Bonneville Pays Rochois, section de l’Entente Athlétique de l’Arve), 45 ans. Coureur de montagne par excellence, avec à son actif neuf sélections en équipe nationale de 2001 à 2007, il a fini 14ème (2ème quadra) aux France il y a deux semaines. Parallèlement, il pratique le km vertical mais avec parcimonie. On relèvera sa victoire à Fully en 2005 en 34’21, et l’an passé ses 37’20 sur la 1ère étape à Manigod, qui lui permettait de se classer 3ème.
Roland Claverie (Team Kinetik Racing Factory ; Les Trailers des Aravis ; Arve Athlétisme Bonneville Pays Rochois, section de l’Entente Athlétique de l’Arve), 39 ans.
Ce Provençal pur souche est un athlète à la fois polyvalent (il s’est aligné sur pas moins de sept disciplines différentes en 2015 !) et talentueux (22ème en 2h50’38 sur Sierre-Zinal 2015 s’il vous plaît). Sur km vertical, il s’est distingué l’an dernier au Môle (dauphin de Jornet en 36’05) puis à Manigod sur la 4ème manche (4ème en 38’37). Cette saison, il a tiré son épingle du jeu au Semi-Marathon du Lac d’Annecy (27ème en 1h14’05) puis à l’Ultra Tour du Môle (6ème).
Kevin Dunand (Team Kinetik Racing Factory ; Arve Athlétisme Bonneville Pays Rochois, section de l’Entente Athlétique de l’Arve), 26 ans.
L’habitant de Saint-Pierre-en-Faucigny cartonne cette année sur trail découverte. Qu’on en juge : 5ème aux Foulées Blanches des Brasses, 3ème aux Glaisins, 4ème aux Princes en Foulées, enfin 6ème aux Trails de la Vallée du Brevon. Quant au km vertical, on l’a vu à l’œuvre en 2015 sur la Verticale du Môle qu’il dévora en 41’44, occupant par ricochet le 9ème rang.
Rémi Bibard (Mont-Blanc Triathlon), 25 ans.
Une entame 2015 en fanfare en dépit d’un programme singulièrement hétéroclite : 4ème sur le 26,5km du Belledonne Gelon Trail ; 3ème par équipe avec Nicolas Bouvier sur le Run and Skate de Chamonix ; 47ème sur le 46km du Trail du Ventoux ; 17ème en 35’18 sur le 10km de Cluses ; 4ème sur la Grimpée du Ruisseau.
Alban Fiers (Praz-sur-Arly), 26 ans.
Cet accompagnateur en montagne s’est mis en évidence la saison dernière aussi bien en km vertical (7ème au Môle en 41’04 puis 11ème à Nantaux en 38’31) qu’en trail court (6ème au 26km du Serre Che Trail).
Michel Barralon (Team Technicien du Sport Seynod et ASPTT Annecy Athlétisme), qui fêtera ses 51 printemps trois jours après la course.
Ce km vertical constituera son baptême du feu. Sinon, fidèle à ses habitudes, il a beaucoup cavalé cette année, disputant essentiellement des trails courts : Championnats Nationaux M2 de Cross-Country  (22ème) ; 27km de la Massingienne (4ème) ; 23km du Trail de la Michaille (12ème) ; 10,6km des Foulées de Gruffy (4ème) ; 27km des Princes en Foulées (13ème) ; Grimpée du Laudon (9ème) ; 24km de la Course des Fougueurs (2ème).

Choc entre Chiron et Martin
Alors qu’elle avait bien coché le Môle en projetant de descendre sous les 40’, et ainsi pulvériser le record de l’épreuve qui lui appartient (41’19 en 2013), Christel Dewalle a préféré se rabattre sur la prestigieuse Montée du Grand Ballon. Du coup, deux filles pourraient bien tirer les marrons du feu : d’une part, Célia Chiron (Team Optisport Uglow et Coureurs du Monde en Isère), 27 ans ; de l’autre Claire Martin (Sallanches Passy Athlétic Club), 36 ans.
Après une année 2015 en demi-teinte, Célia retrouve cette saison le niveau qui était le sien en 2014 où elle s’était alors qualifiée aux Mondiaux de course en montagne. L’anesthésiste de  l’hôpital de Grenoble aura ainsi marqué de son empreinte les compétitions suivantes : le 26km du Trail du Ventoux (1ère ex aequo avec Christel Dewalle), le 10km de Chambéry (1ère en 37’30), la Montée des Trois Communes (1ère), la Skyrace des Matheysins (1ère, Coupe de France de Skyrunning), les France de courses en montagne (5ème), l’Allingeoise (1ère). Seul le Marathon Alpin Zegama-Aizkorri ne répondra pas à ses attentes, la météo l’obligeant à abandonner.
Sur km vertical, on mettra en avant sa 2ème place en 47’01 sur la 4ème manche 2013 à Manigod, mais surtout son succès sur le cru 2014 du Môle en 45’40. Un temps qu’elle devrait, selon toute probabilité, écraser.
Quant à Claire, sa participation est directement liée au Challenge Running Conseil de Course en Montagne qu’elle entend remporter et dont la Verticale du Môle sert de support à la 5ème manche. Elle a ainsi fait tomber dans son escarcelle le 23km du Trail de la Michaille puis la Grimpée du Ruisseau. En dehors du Challenge Running Conseil, elle a bouclé le 17km des Princes en Foulées en 2ème position.
Férue de course de montagne et de trail court, cette ancienne figure de l’équipe de France de duathlon et de triathlon, auteur d’une marque sur 10km en 36’59 en 1999, n’a concouru que deux km verticaux : la Verticale Race du Lac d’Annecy et la Diagonale du Mont Joly, tous deux en 2015, terminant respectivement 2ème et 1ère.

Avec un tel plateau, les Trailers du Môle, réputés pour être les pionniers du km vertical en Haute-Savoie, ne peuvent que se frotter les mains. D’autant plus qu’on dénombrait déjà 99 engagés sans compter les huit duos lors de la clôture des inscriptions, survenue le samedi 11 juin à 16h, soit bien plus que précédemment, hormis l’épisode 2013 qui avait rassemblé au final quelques 185 inscrits, en l’occurrence le record d’affluence.
Cet engouement populaire, on le doit bien sûr à Hervé Gladkoff et à toute son escouade qui n’auront jamais cessé de déployer des trésors d’énergie pour nous offrir une course d’anthologie : la Verticale du Môle.

François Vanlaton

.
PALMARES DEPUIS 2010 :

2011 : parcours modifié à deux endroits.
2013 : parcours modifié à deux endroits.

6 juin 2010 (95 classés dont 13 femmes + 11 duos dont 6 mixtes et 1 féminin) :
– 1er (1er senior) : Thibaut Baronian (Kiné Besançon) en 37’53.
– 1ère (1ère V1, 44ème au scratch) : Francesca Sacco (Italie et Suisse, Athlé Saint-Julien 74) en 52’01.

29 mai 2011 (124 inscrits dont 16 femmes, 122 classés dont 15 femmes + 6 duos dont 2 mixtes) :
– 1er (1er senior) : Thibaut Baronian (Team Endurance Shop Besançon) en 35’56.
– 1ère (1ère senior, 27ème au scratch) : Christel Dewalle (Cornier) en 45’50.

1488291395.5384animation3 - PRESENTATION DE LA VERTICALE DU MOLE / 12-06-16

20 mai 2012 (114 classés dont 13 femmes + 5 duos dont 1 mixte) :
– 1er (1er senior) : Jean-François Philipot (CAF La Roche Bonneville) en 37’30.
– 1ère (1ère senior, 7ème au scratch) : Christel Dewalle (Cornier) en 41’53.

9 juin 2013 (185 inscrits dont 34 femmes, 177 classés dont 32 femmes + 14 duos dont 3 mixtes et 2 féminins, record de participation) :
– 1er (1er senior) : Thibaut Baronian (Team Salomon Espoir) en 35’38.
– 1ère (1ère senior, 8ème au scratch) : Christel Dewalle (Team Terre de Running Ronhill et Athlé Saint-Julien 74) en 41’19, record de l’épreuve.

15 juin 2014 (132 classés dont 21 femmes + 8 duos dont 1 mixte et 3 féminins) :
– 1er (1er senior) :Thibaut Baronian (Team Salomon et ASPTT Besançon Athlétisme) en 33’16’’81.
– 1ère (1ère senior, 26ème au scratch) : Célia Chiron (Coureurs du Monde en Isère) en 45’40’’25.

14 juin 2015 (126 classés dont 16 femmes) :
– 1er (1er senior) : Kilian Jornet Burgada (Espagne, Team Salomon) en 32’50’’12, record de l’épreuve.
– 1ère (1ère senior, 23ème au scratch) : Emelie Forsberg (Norvège, Team Salomon) en 45’32’’20.

.ipation
LA VERTICALE DU MOLE SUR TPS INFOS :

– Résultats, compte rendu et photos de l’édition 2013 :
http://www.trail-running-savoie.fr/resultats-et-photos-de-la-verticale-du-mole-09-06-13/

– Présentation de l’édition 2015 :
http://www.trail-running-savoie.fr/presentation-de-la-verticale-du-mole-14-06-15/

– Résultats et vidéos de l’édition 2015 : arrivée + interviews de Noémie Grandjean, 2ème, et de Lucile Besson, 3ème.
http://www.trail-running-savoie.fr/resultats-et-video-de-la-verticale-du-mole-2015-14062015-interviews-de-lucile-besson-2eme-et-noemie-grandjean-3eme/

.
SITE WEB :

http://laferoce.blogspot.fr/

.
PHOTO :

Canon EOS 70D - 03616ème édition de la Verticale du Môle, 14 juin 2015.
Marc Peoch et Séverine Revillard, tous deux pensionnaires d’Annecy Haute-Savoie Athlétisme, durant leur échauffement.
Marc terminera 68ème (7ème V2) en 54’16’’16, Séverine 7ème femme (81ème au scratch) en 55’19’’58.
Le couple sera de nouveau au départ ce dimanche.
Cliché de Jacky Pellet (Les Trailers du Môle).

1488291395.5384animation3 - PRESENTATION DE LA VERTICALE DU MOLE / 12-06-16
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events