TPSinfos

PRESENTATION DE L’ICE TRAIL TARENTAISE MIZUNO : REPORTAGE DE ROBERT GOIN / 14-07-13

14 JUILLET EN TARENTAISE…

Dimanche 14 juillet, Val d’Isère accueille l’Ice Trail Tarentaise (ITT) Mizuno. Une seconde éditiontaille XXL puisque ce trail compte comme 3ème étape des Skyrunner World Series, catégorie Ultra. L’ITT est la course des superlatifs avec ses 65km et 5000 mètres de dénivelé positif, son parcours uniquement en haute altitude, son départ et retour à Val-d’Isère à 1850m,  avec entre temps l’ascension de la Grande Motte jusqu’à 3653m.
Autre course au programme, le 32km de l’Altispeed pimenté par 2500m de dénivelée ainsi qu’une randonnée dénommée « La Montagnarde », longue de 13km et accusant un différentiel de 1400m.
Plus de 500 coureurs sont attendus sur l’ITT et 950 sur les trois épreuves.

Laurent Vinner, président de l’association « Trailers des Pays de Savoie » qui organise l’ITT, donne les raisons qui expliquent qu’un an après sa création, ce trail soit une étape du prestigieux circuit Skyrunner World Series. « Notre premier atout a été la spécificité du parcours. C’est le plus haut tracé d’Europe et le seul à proposer 800 de dénivelé positif sur glacier. Nous avons également montré notre capacité à organiser la course même avec des conditions climatiques difficiles, grâce à une équipe de professionnels et de bénévoles compétents et motivés. Nous sommes aidés par des pisteurs sous la conduite de Renaud Lobry et Jean Pierre Aguillon et par le bureau des guides de Haute-Tarentaise. Les échos positifs des coureurs de haut niveau de l’année dernière comme François D’Haene, Thomas Lorblanchet, Nicolas Pianet et Dacchiri Dawa Sherpa, ont sans doute pesé dans la balance, ainsi que la capacité et l’expérience de la station de Val-d’Isère à organiser de gros évènements : coupe du monde de ski, de VTT, de tir à l’arc… ».

L’enneigement actuel important est plutôt une bonne nouvelle pour l’ascension de la Grande Motte et tout est mis en œuvre jusqu’au samedi 13 juillet, pour préparer le tracé. Les organisateurs sont relativement confiants pour offrir aux trailers l’intégralité du parcours. Le cheminement sur le glacier de la Grande Motte est mis en place dès la fin de l’hiver par les pisteurs de Tignes sous la direction d’Arnaud Trinquier. L’ascension finale de la Grande Motte demande une semaine de préparation à une dizaine de bénévoles qualifiés sous la conduite de Yannick Ponson, guide de haute-montagne du bureau de Tignes.

.
LES GROSSES POINTURES ANNONCEES PAR LES ORGANISATEURS :

– Dames : Francesca Canepa (Team Montura Vibram) ; Christel Dewalle (Team Terre de Running Ronhill) ; Emelie Forsberg (Team Salomon) ; Anna Frost (Team Salomon) ; Laureline Gaussens (Génération Trail) ; Nuria Picas (Fédération d’Entitats Excursionnistes de Catalogne) ; Shona Stephenson (Team Inov-8) ; Anne Valéro (Team Mizuno).

– Hommes : Jordi Bes Ginesta (Fédération d’Entitats Excursionnistes de Catalogne) ; Fulvi Dapit (Team Crazy Idea) ; François D’Haene (Team Salomon) ; Rickey Gates (Team Salomon) ; Kilian Jornet Burgada (Team Salomon) ; Philip Reiter (Team Salomon) ; Nicolas Pianet (Team New Balance).

En revanche, Emilie Leconte (Team Quechua), Nathalie White (Team Inov-8) et Brendan Davies, ont finalement déclaré forfait.

..
ENTRETIEN AVEC FRANCOIS D’HAENE (TEAM SALOMON) :

Question : Ta forme et ton programme depuis le 80km du Mont-Blanc ?
Réponse : Je pense avoir récupéré et même emmagasiné une belle dose d’entraînement. Ce 80km placé 15 jours avant l’Ice Trail Tarentaise, m’a permis de me remettre sur la voie des sorties longues et du dénivelé et de faire le point sur mon état de forme. De ce côté-là, je suis rassuré. J’espère que le très bon souvenir que j’en garde et ma victoire partagée avec Michel Lanne me propulseront pendant l’ITT ! Après un court retour dans le Beaujolais, j’ai passé la première semaine de juillet dans les Pyrénées pour la Kilian’s Classik. J’ai enchaîné, avec les athlètes des teams Salomon, quelques sorties longues en montagne. Ces derniers jours, je peaufine ma préparation entre les rangées de vigne !

Question : Quels souvenirs gardes-tu de ta victoire à l’ITT en 2012 et du parcours ?
Réponse : J’ai conservé dans ma mémoire un début de course très amical en groupe, un passage sur le glacier rafraîchissant, puis une longue échappée solitaire dans des paysages grandioses, le tout avec une victoire au bout… Le top ! Le parcours, avec plusieurs incursions au cœur du Parc National de la Vanoise, est varié, ludique et intense. Il alterne parties techniques et roulantes. L’originalité de l’ITT réside dans le fait de courir à une altitude élevée qui permet de traverser et même gravir un glacier.

Question : Pourquoi as-tu fait de l’ITT l’un des gros objectifs de ta saison 2013 ?
Réponse : Je suis resté en contact avec Laurent Vinner qui a bien compris que la course m’avait séduit par son environnement, son tracé et son ambiance. Du coup, je suis devenu ambassadeur de l’Ice Trail Tarentaise. Lorsque j’ai su que le plateau, cette année, serait encore davantage étoffé avec l’inscription de l’ITT au calendrier des Skyrunner World Series, mon envie de revenir a doublé. La course devrait être palpitante et très intense. Je suis plutôt de nature pessimiste à l’approche de ce genre de rendez-vous, mais j’espère pouvoir jouer un peu avec la tête de course et tirer une belle épingle de ce jeu en décrochant un podium… A voir selon les forces en présence !

1488291395.5384animation3 - PRESENTATION DE L'ICE TRAIL TARENTAISE MIZUNO : REPORTAGE DE ROBERT GOIN / 14-07-13

.
SITE WEB :

http://www.icetrailtarentaise.fr

.
PHOTOS :

Goin 114 juillet 2013, Ice Trail Tarentaise Mizuno, 3ème étape des Skyrunner World Series, catégorie Ultra.
En toile de fond, la Grande Motte (3653m) et son glacier, épilogue de la première ascension du 65km. Image prise depuis l’arête de l’Aiguille Pers, avant-dernière montée.
Au second plan, apparaît le Col de l’Iseran (2764m), dominé par la crête des Lessières qu’on franchit par un tunnel à 2960m et qui constitue l’ultime rampe.
Cliché de l’organisation de l’ITT.

Goin 22ème édition de l’Altispeed, 15 juillet 2012.
Sur le versant mauriennais du Col de l’Iseran, le Séerain Pierre Minary fonce à toutes enjambées sur le Pont de la Neige (2528m) qu’il est sur le point d’atteindre. Celui-ci marque le terme de la première descente (km12), en l’occurrence celle du Col des Fours (2976m).
Il se classera 6ème (2ème espoir) en 4h02’16.
Cliché de Pascal Pierrain alias Photogone.

Goin 32ème édition de l’Altispeed, 15 juillet 2012.
Sur le versant mauriennais du Col de l’Iseran, Jérôme Volck (Caluire-et-Cuire), dossard 555, s’apprête à atteindre le Pont de la Neige (2528m) après avoir dévalé le Col des Fours (2976m), première descente.
Il achèvera son épopée à la 90ème place (54ème senior) en 5h32’05.
Cliché de Pascal Pierrain alias Photogone.

Goin 41ère édition de l’Ice Trail Tarentaise, 15 juillet 2012.
François D’Haene
(Team Salomon), vainqueur en 8h16’35.
Arpentant ici le versant mauriennais du Col de l’Iseran, il va bientôt surgir au Pont de la Neige (2528m), celui-ci marquant le terme de la descente du Col des Fours (2976m).
Cliché de Pascal Pierrain alias Photogone.

DSC_0304web21ère édition de l’Ice Trail Tarentaise, 15 juillet 2012.
Le lauréat François D’Haene (Team Salomon), entouré par ses deux dauphins que sont : à droite, le Népalais Dacchiri Dawa Sherpa (Team Quechua), second en 8h32’56 ; à gauche, le Jurassien Nicolas Pianet (Team Scott Odlo Les Saisies), 3ème en 8h48’14.
Cliché de Pascal Pierrain alias Photogone.

1488291395.5384animation3 - PRESENTATION DE L'ICE TRAIL TARENTAISE MIZUNO : REPORTAGE DE ROBERT GOIN / 14-07-13
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events