PRESENTATION DE L’OYONNAXIENNE / 15-10-11

2ème édition ce samedi à Oyonnax.

AMPLIFIER LA DYNAMIQUE DE 2010

Un 1er millésime parfaitement maîtrisé, le cadre idyllique du Lac Genin, une multitude de prestations de premier ordre, devraient permettre aux férus de course nature d’affluer massivement dans la capitale de la Plastics Vallée.

L’an passé, les dirigeants de l’Union Sportive Oyonnax Athlétisme Plastics Vallée (USO) avaient été les premiers surpris du succès de leur entreprise, échafaudée en septembre 2009. En dépit d’une météo médiocre, les flocons de neige faisant leur apparition au Lac Genin où est juchée l’arrivée à 850m d’altitude, 156 athlètes s’étaient donné rendez-vous à Oyonnax pour arpenter un parcours de 11km, accusant un différentiel de 538m positifs et 227m négatifs.
Auréolés par cette excellente entrée en la matière, Jacques Collet, 70 ans, et Julien Saou, 29 ans, respectivement président et permanent de l’USO, ont mis les bouchées doubles pour franchir un pallier et drainer ainsi une foultitude encore plus conséquente.

Innovations
Les deux authentiques architectes de l’Oyonnaxienne ont ainsi concocté un nouveau départ qui sillonnera davantage la seconde ville du département, engendrant au final une majoration d’un km de l’épreuve. Prenant son envol sur la piste bleue en tartan du nouveau stade d’athlétisme qui n’a toujours pas été baptisé, la course rendra visite au parc René Nicod, site emblématique oyonnaxien fermé en 2010 pour subir une cure de jouvence. Elle n’évitera pas un autre lieu symbole d’Oyonnax, en l’occurrence la Grande Vapeur, qui abrite dorénavant le Musée du Peigne et de la Plasturgie dans un bâtiment sortant de terre en 1905 et classé aujourd’hui Monument Historique.
Enfin, chaque concurrent aura le plaisir de se voir gratifier une place afin d’assister, le jour même de la course à 18h30, au fameux derby opposant en rugby l’USO au Club Sportif Bourgoin-Jallieu comptant pour la Pro D2.

Un plateau relevé en perspective
Alléchés par les primes, certains élitaires de la région ne manqueront pas d’effectuer le déplacement, à l’instar du vainqueur de l’an dernier, Emmanuel Meyssat (Athlétic Club de l’Ondaine et Team Asics), champion de France de trail court 2011. Authentique étoile haut-bugiste, Florian Schäfer (Triath’Spiridon Oyonnax), champion du Monde amateur d’aquathlon dans la catégorie 25-29 ans le mois dernier à Pékin, devrait ainsi être de la partie. En 2010, il s’était classé 7ème.
Concernant la gent féminine, les trois premières de l’édition princeps, toutes autochtones, répondront présent, avec au premier chef une des icônes de l’USO, Anne-Cécile Thévénot, 25 ans, grande spécialiste du terrain gras et de la piste (record sur 3000m steeple en 10’23’’56 en 2010).
Lauréate la saison passée mais aussi de la récente Ronde des Grangeons, la nouvelle professeur des écoles à Bron, en forme ascendante, honorera d’abord son escouade, maîtresse de cérémonie de cette Oyonnaxienne. Mais celle-ci entrera aussi dans l’optique de sa préparation pour les cross FFA (18ème aux France 2010 sur le long), intervenant dès l’entame 2012.
Alexandra Chambard, sa coéquipière et dauphine lors du précédent opus, du même âge, pourrait bien éclabousser cette course nature de tout son talent comme l’illustre son nouveau temps référence sur 10km, accompli à Annecy il y a trois semaines (39’38 au lieu de 40’26 en 2009).
Enfin, Stéphanie Gross, 36 ans, aussi brillante en trail longue distance qu’en natation, ne viendra certainement pas en victime expiatoire. Sa 3ème place en 2010 en témoigne.

François Vanlaton pour le compte de la page sport de l’Ain du « Dauphiné Libéré », en date du vendredi 14 octobre 2011.


PARCOURS :

L’épreuve relie la piste bleue en tartan du nouveau stade d’athlétisme d’Oyonnax (530m) au Lac Genin (850m), et ce sur 12,06km pour une dénivelée de 538m positifs et 227m négatifs, le point culminant étant juché à 968m. Seules, les deux premières bornes, sur l’avenue Anatole France à Oyonnax, sont asphaltées. Ensuite, l’intégralité du parcours est en nature, démarrant sur les rives de la Sarsouille pour pénétrer en second lieu dans la forêt surplombant la cité haut-bugiste.
FV
PRESENTATION DE L’EDITION 2010 :

Elle figure sur notre site Internet « Trail-Running en Pays de Savoie/Ain » :
http://www.trail-running-savoie.fr/presentation-de-loyonnaxienne-16-10-10/


INFOS PRATIQUES :

Deux courses et une randonnée :
Les deux courses :
– L’Oyonnaxienne : 12,06km pour 538md+ et 227md-.
– Courses jeunes.
La randonnée pédestre : 12,06km pour 538md+ et 227md-, empruntant le parcours de l’Oyonnaxienne.

Deux challenges :
– Le Challenge Départemental des courses hors stade.
– Le Challenge de l’Ain de course en montagne (16 manches) dont l’Oyonnaxienne constitue l’ultime étape.
Avant même la compétition, les jeux sont faits, Christine Catin (Courir Nature Saint-Jean-de-Niost), 42 ans et Yannick Chichoux (Belley Sport Pédestre), 31 ans, ayant déjà décroché la timbale.
Site Web : http://courses.free.fr/challenge/challenge.php?annee=2011

Inscriptions :
– Courrier postal : bulletin à compléter et assorti d’un chèque du montant correspondant à l’ordre de l’USO PV Athlétisme, à transmettre jusqu’au jeudi 13 octobre inclus à : USO PV Athlétisme 125, cours de Verdun 01100 Oyonnax. Bulletin téléchargeable sur le site Internet dont l’adresse figure ci-dessous.
– Jour J de 11h à 14h : gymnase des Crétets à Bellignat (derrière la piscine municipale).

Montants :
– Oyonnaxienne : 11 euros.
– Randonnée pédestre : 11 euros.
– Famille composée de deux adultes et de deux enfants : 20 euros.
– Jour J : majoration de 2 euros pour l’Oyonnaxienne.

1488291395.5384animation3 - PRESENTATION DE L’OYONNAXIENNE / 15-10-11

Départs :
Lieu : piste bleue du nouveau stade d’athlétisme à Oyonnax (contigu au stade Charles Mathon qui sert pour le rugby).
Horaire :
– 14h30 : Oyonnaxienne.
– 14h : courses jeunes.
– 13h : randonnée pédestre.

Arrivée :
– Navettes : elles seront mises à disposition pour le trajet retour, du Lac Genin au gymnase des Crétets à Bellignat.
– Remise des prix et pasta party : 17h au gymnase des Crétets à Bellignat.
– Primes : pour chacun des deux sexes, 200 euros aux 1ers, 150 euros aux 2èmes, 100 euros aux 3èmes, 80 euros aux 4èmes, 60 euros aux 5èmes.

Renseignements complémentaires :
– E-mail : uso.athle@orange.fr
– Site Web : http://oyonnaxienne.blogspot.com/
– Téléphone de Jacques Collet, président de l’Union Sportive Oyonnax Athlétisme Plastics Vallée : 06-87-92-55-79.



14 OCTOBRE 2011 : FAVORIS

La seconde Oyonnaxienne est certainement promise à un grand succès populaire puisque au soir du jeudi 13 octobre on dénombrait déjà une centaine d’inscrits dont quelques pointures.

Chez les hommes, devrait s’aligner Florian Schäfer, champion du Monde amateur d’aquathlon 2011 dans la catégorie 25-29 ans, licencié dans le club oyonnaxien du Triath’Spiridon. Dernier résultat : 3ème sur le 10km de la Seillonnaise le 9 octobre.
Par ailleurs, on relève la présence du Burundais Richard Musagirije, 24 ans et sociétaire de l’Association Sportive Rispoli Villeurbanne que fréquente une forte proportion d’athlètes de ce micro-Etat enclavé de l’Afrique des Grands Lacs qu’est le Burundi. Musagirije est avant tout un spécialiste de la route, ayant disputé cette saison huit semi-marathons et quinze 10km, avec comme meilleures performances 1h06’42 sur le 21km de Troyes (3ème) et 30’31 sur le 10km d’Annecy (2ème). Son ultime prestation remonte au 9 octobre à l’occasion du Semi-Marathon de Rouen où il a porté son chrono à 1h07’51 (4ème). En 2010 sur semi, il avait fait 1h03’48, toujours à Troyes (3ème), et en 2009 sur 10km, 29’37 à Halluin (5ème).
L’an passé, il avait rendu visite aux Pays de Savoie en remportant le Tour de Ville de Bourg-Saint-Maurice et la Montée du Fort du Mont à Albertville. En revanche pour sa première course nature, il avait subi un échec cuisant au Bélier à la Clusaz, n’appréciant guère ce type de parcours ce qui l’avait incité à jeter l’éponge au 16ème km.

Pour la gent féminine, la pensionnaire de l’USO, Alexandra Chambard, 25 ans, annoncée comme partante, a déclaré forfait pour blessure. Sa coéquipière, cette grande championne qu’est Anne-Cécile Thévenot, 25 ans, ainsi que Stéphanie Gross, 36 ans, nageuse et traileuse longue distance résidant à Bellignat, près d’Oyonnax, s’aligneront vraisemblablement au départ.
Une autre coureuse, de montagne celle-là, qui ne manque pas de talent non plus, montrera son minois : la Suissesse d’origine tchèque Yvona Jenc, 44 ans et sociétaire de la Foulée d’Annemasse. Cette année, elle s’est adjugé, comme en 2010, la 6ème place au Challenge National de course en montagne, avec les résultats suivants :
– 7ème et 2ème V1 sur l’Ascension du Col de Vence.
– 5ème et 4ème V1 sur la Grimpée du Semnoz.
– 5ème et 1ère V1 sur la Montée du Ventoux.
– 2ème et 1ère V1 sur les Crêtes du Soulor.
– 7ème et 3ème V1 sur la Montée du Nid d’Aigle.
– 5ème et 3ème V1 sur la Grimpée du Montoncel.
– 17ème et 5ème V1 aux Championnats de France.
Dans l’Ain, elle a pris part à deux reprises à la Ronde des Grangeons : en 2007 où elle décrochera la timbale et le 4 septembre dernier où elle finira seconde (et le faîte chez les quadras), à 3’03 d’Anne-Cécile Thévenot.
FV

06610Anne-Cécile Thévenot sera la grandissime favorite de l’Oyonnaxienne, mise sur pied par son club de l’Union Sportive Oyonnax Athlétisme Plastics Vallée, qu’elle avait remportée haut la main en 2010.
Toutefois, sa saison a été entachée d’une blessure contractée en janvier 2011 (inflammation du ligament latéro-patellaire), engendrant huit mois d’indisponibilité. La spécialiste du 3000m steeple renouera avec la compétition le 4 septembre dernier sur la Ronde des Grangeons à Ambérieu-en-Bugey, objet de la photo. Preuve de son déficit d’entraînement, elle accusera un retard de 4’22 en regard de son chrono 2010 même si elle enlèvera de nouveau le sacre.
Ultime prestation : ses 37’58 sur le 10km de Lyon le 2 octobre dernier (2ème et 2ème senior) qui démontrent bien qu’elle est encore en rodage.
Cliché de Pascal Pierrain alias Photogone.

03110Yvona Jenc à gauche et Anne-Cécile Thévenot au centre devraient occuper tous les deux la proue de course. Avec un net avantage toutefois à l’Oyonnaxienne même si elle est très loin d’avoir retrouvé son niveau (se reporter à la légende de la photo supra pour en connaître la raison).
Image prise lors de la Ronde des Grangeons, disputée à Ambérieu-en-Bugey le 4 septembre dernier, où le podium féminin était composé d’Yvona Jenc (2ème), Anne-Cécile Thévenod (lauréate), et Catherine Antoinet (3ème), portant les couleurs de l’Entente Athlétique Bressane qu’on reconnaît à droite.
Cliché de Pascal Pierrain alias Photogone.


1488291395.5384animation3 - PRESENTATION DE L’OYONNAXIENNE / 15-10-11
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events