PRESENTATION DU SAMOENS TRAIL TOUR : FAVORIS ET OUTSIDERS SUR LA VERTICALE DU CRIOU (1ER VOLET) / 20-21 – 06 – 15

UNE NOUVELLE DIMENSION

En attendant les retardataires de dernière minute, le Samoëns Trail Tour, 3ème du nom, disputé ce week-end dans le prestigieux massif du Giffre, s’achemine vers une participation record. Au moment de la fermeture des inscriptions en ligne ce vendredi 19 juin à 18h, on recensait déjà quelques 886 engagés qui se décomposaient de la manière suivante :
– Verticale du Criou (2,2km pour 1000md+) : 46 coureurs.
– Verticale du Criou (3,5km pour 1450md+) : 49 coureurs.
– Trail Découverte (18km) : 351 coureurs.
– Trail du Giffre (31km) : 277 coureurs.
– Trail du Haut-Giffre (65km) : 153 coureurs.
– Rando Découverte (18km) : 18 marcheurs.
Les trailers ont donc adhéré massivement à la refonte complète des parcours décidée par les organisateurs afin de les rendre accessibles au plus grand nombre, perdant du même coup de leur redoutable technicité.
Ces tracés davantage toniques pourraient donc être avalés plus rapidement d’autant plus que les forces en présence semblent mieux armés pour affoler les chronos par rapport aux deux premières millésimes. Cerise sur le gâteau, quelques stars pointeront le bout de leur nez.
Surtout, n’oublions pas que ce rendez-vous sera également placé sous le signe de la solidarité avec le soutien apporté à deux organismes humanitaires. D’une part, à l’association d’aide au Népal, parrainée par Dacchiri Dawa Sherpa, et qui devrait bénéficier d’apports supplémentaires à la suite du séisme du 25 avril d’une magnitude de 7,8 provoquant la mort de plus de 8000 personnes. De l’autre, l’Association Francophone du Syndrome d’Angelman, du nom d’une maladie génétique.

François Vanlaton

.
SAMEDI 20 JUIN : LA VERTICALE DU CRIOU
2,2km pour 1000m de dénivelé positif.

A l’occasion de ce 1er opus, le versant méridional du Criou, du nom de cette montagne emblématique qui trône à 2227m, revêtira ses plus beaux atours pour accueillir deux des vedettes du skyrunning mondial. A savoir la Suédoise Emelie-Tina Forsberg (Team Salomon), 28 ans, et le Norvégien Eirik Haugsnes (Team Inov-8 et IL Pioner), 34 ans, qui sont les meilleurs amis du monde pour demeurer tous les deux dans le comté de Troms, situé sur le territoire norvégien au nord du cercle polaire arctique.
A vrai dire, Emilie n’est pas vraiment une spécialiste de km vertical comme l’illustrent ses 45’32 qui lui ont permis, dimanche dernier, de faire tomber dans son escarcelle la Verticale du Môle, bien loin cependant du temps canon réalisé il y a deux ans par Christel Dewalle en 41’19.
De même, ses perfs accomplies à Chamonix (4ème en 44’55 en 2013), Canazei (2ème en 43’01 en 2013) ou Val-d’Isère (6ème en 45’33 en 2014) sont sensiblement inférieures aux marques références portées la saison passé par l’Espagnole Laura Orgué Vila (41’29 à Chamonix, 40’52 à Val-d’Isère et 38’14 à Canazei). N’empêche, ce sera un immense bonheur d’observer, sur une manifestation purement locale, l’actuelle championne du Monde Ultra SkyMarathon et championne d’Europe SkyMarathon, titres récoltés respectivement à Chamonix en 2014 et à Canazei en 2013.
En revanche, Eirick est un authentique vertical runner comme l’illustrent ses prestations à Chamonix en 2013 (3ème en 35’02, à 28’’ du Colombien Saul Antonio Padua Rodriguez) et, dans une moindre mesure en 2014 (14ème en 37’25, à 3’07 de Kilian Jornet Burgada). Sur le Skyrunner World Series, il finira 13ème en 2014 après s’être classé 10ème l’année précédente. Parallèlement, il excelle dans les Sky Races, à l’instar du Marathon du Mont-Blanc 2013 (5ème en 3h47’59, à 17’18 de Jornet) et 2014 (7ème à 4’28 de Jornet). Par contre, il est moins à son avantage dans les ultras comme le montre sa 31ème place aux Mondiaux de trail, concourus le 30 mai dernier.
Un seul homme pourrait le mettre en difficulté : Adrien Perret (Team Raidlight et Club Athlétique du Bassin Bellegardien), 24 ans, 4ème meilleur performeur français sur km vertical suite à sa prouesse réalisée en 32’04 à Fully en 2014. Cette saison, il a alterné le très bon et le moins bon : 2ème sur le Km Vertical Raidlight Winter Trail, 18ème sur la Verticale de la Tour Eiffel (en 9’37), 2ème sur l’Ultra Montée du Salève (8 montées en 4h13’21), 2ème sur la Monte et Sue, 9ème sur la Vertical Race de la Verticausse, 1er au Raidlight Trail Festival Km Vertical.

Sinon, on relèvera les noms suivants :
Arnaud Barbe, 28 ans, fondeur au Ski Club d’Agy. Connaissant bien le terrain pour résider dans la commune voisine de Verchaix, il pourrait tirer son épingle du jeu. Mais nul n’est prophète en son pays comme le prouve sa modeste 17ème place sur le 30km du Samoëns Trail Tour, l’an passé. Meilleure perf sur km vertical en 34’45 à Fully 2014.
– Les frères Yvan (CAF Cluses), 32 ans, et Martin Baltassat (les Vorosses du CAF Léman), 26 ans, de Bonne. Meilleure perf sur km vertical en 38’35 à Fully 2010 pour Yvan, en 37’03 à Fully 2012 pour Martin.
Alain Bellagamba (Athlétic Club Barcelonnette Ubaye et CAF Vallée de l’Ubaye) qui organise à Barcelonnette l’Ubaye Snow Trail Salomon en février puis l’Ubaye Trail Salomon en août. Agé de 51 ans et demeurant à Jausiers, il a débuté sa carrière sportive à 45 ans. Depuis, il accumule les titres de champion de France vétéran en ski-alpinisme (quatre fois en individuel, trois fois en équipe). Ancien gendarme de haute montagne, il entraîne aujourd’hui l’équipe de France militaire de ski-alpinisme. Meilleure perf sur km vertical en 37’05 au Grand Serre 2014.

Chez les femmes, outre Forsberg, on mettra en avant :
Fanny Meynet-Cordonnier (Lou Tavan et MPLM), 17 ans, connue pour être l’une des deux cadettes de l’équipe de France de ski-alpinisme en compagnie de Justine Tonso. Des Mondiaux 2015 disputés du 6 au 12 février à Verbier – Val-de-Bagnes, elle reviendra avec pas moins de trois médailles autour du cou : l’or sur le sprint, l’argent sur la verticale race et l’individual race.
– La Suissesse Anne Lovey (Team Planet Endurance), 33 ans. Meilleure perf sur km vertical en 45’40 à Fully 2014.
Laurie Renoton (Team Endurance Shop Annecy / OSS), 22 ans. Meilleure perf sur km vertical en 50’34 à Fully 2013.

1488291395.5384animation3 - PRESENTATION DU SAMOENS TRAIL TOUR : FAVORIS ET OUTSIDERS SUR LA VERTICALE DU CRIOU (1ER VOLET) / 20-21 - 06 - 15

.
SAMEDI 20 JUIN : LA VERTICALE DU CRIOU
3,5km pour 1450m de dénivelé positif.

Même s’il a pris du recul par rapport à la performance sportive, Mathéo Jacquemoud (Team Crazy et Courchevel Sports Alpinisme), 24 ans, double champion du Monde de ski-alpinisme, aura la faveur des pronostics. Sa meilleure perf sur km vertical remonte au 20 octobre 2012 lorsqu’il s’était classé 12ème en 32’44 à Fully. Et son dernier, concouru le 14 septembre dernier dans le cadre de la Diagonale du Mont Joly, s’était soldé par une 3ème place.
Thibaud Patoux, 25 ans, du village de La Baume, sera son plus dangereux adversaire. Vainqueur du 55km du 1er Samoëns Trail Tour pour son galop d’essai sur la longue distance, le compagnon de Céline Gros a fait du km vertical sa discipline de prédilection. Sa plus belle prestation, effectuée en 2012 à Fully, s’élève à 35’42. L’année dernière, il avait fini 6ème à Nantaux avant de grimper sur la 3ème marche aux 2000m des Km de Chando.

Sinon, on focalisera son attention sur le Jurassien Jean-Pierre Bedez (La Pesse), 50 ans. Meilleure perf sur km vertical en 39’33 à Fully 2010.

Concernant la gent féminine, on remarquera la présence de :
Rachel Bontaz (Team Bontaz Centre et Faucigny Athlétic Club), 43 ans, qui excelle sur ces pentes de catastrophe. Meilleure perf sur km vertical en 42’58 à Fully 2008.
– Et celle, plus surprenante, de Christine Cheneval, 46 ans, accourue du proche village de Châtillon-sur-Cluses. Accoutumée aux aventures au long cours (2ème sur le 60km du Samoëns Trail Tour en 2014), elle étrennera en effet les « dré dans l’pentu » si l’on excepte la 1ère Verticale du Môle en 2010, avalée en binôme avec son mari.

.
F.V.

.
.
PHOTO :

eirikh78594Le skyrunner norvégien Eirik Haugsnes (Team Inov-8) sera l’une des grandes attractions de la Verticale du Criou. La bagarre qu’il devrait livrer avec Adrien Perret (Team Raidlight et Club Athlétique du Bassin Bellegardien), sur lépreuve du 2,2km, devrait être de toute beauté.
Cliché de Rgen Pettersen.

1488291395.5384animation3 - PRESENTATION DU SAMOENS TRAIL TOUR : FAVORIS ET OUTSIDERS SUR LA VERTICALE DU CRIOU (1ER VOLET) / 20-21 - 06 - 15
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events