PRESENTATION DE LA SANGE’RUN / 16-11-14

ANTOINE JANNIN N’AURA PAS LA PARTIE FACILE ! 

En terminant 4ème au Trail de Montagnole, concouru le 9 novembre en Chartreuse, Antoine Jannin, âgé de 37 ans, n’aura pas vraiment été à son avantage, sa prestation étant bien-en deçà de son remarquable potentiel. D’autant plus que 3’, ce qui n’est pas rien pour un 22km, le séparaient de Bruno Freudenreich (Entente athlétique  de Chambéry – EAC), vainqueur pour la deuxième année consécutive.
En vérité, celui qui truste habituellement les victoires sur trail courte distance dans le Bassin Chambérien manquait singulièrement de jus, commençant peut-être à payer une année bien chargée. Trois jours avant Montagnole, il avait ainsi disputé, en cross-country, le Championnat National de l’Armée de Terre. Concocté par les écoles militaires de Saumur sur l’hippodrome de Verrie, ce rendez-vous avait vu, dans un contexte très relevé, le caporal-chef du 13ème Bataillon des Chasseurs-Alpins de Barby s’approprier sur le 8km la 32ème position. Auteur d’un chrono de 28’11’’90, il concédera 3’24’’07 au lauréat, le redoutable Burundais Ezechiel Nizigiyimana, une des figures de l’Athleg, le club d’athlétisme de la Légion Etrangère. 
A n’en pas douter, l’ultime recrue du Club Athlétique du Bassin Bellegardien (CABB) pensait déjà à sa saison de cross-country, en particulier aux différentes étapes qui permettent d’accéder aux Championnats de France qui, en 2015, auront lieu le 1er mars aux Mureaux, dans les Yvelines. Soulignons que sa dernière expérience en la matière remonte au 12 janvier… 2008 lorsqu’il avait fini, à Rumilly, 38ème des Départementaux sous les couleurs de l’EAC.

Des favoris mais déjà un gagnant…
En attendant, le Ravoirien cherchera à effacer, ce 16 novembre à Saint-d’Arvey, sa déception montagnolaise à l’occasion de la 6ème Sange’Run qu’il a décrochée en 2011 puis 2012. Un trail dont le format (22km pour 1300m de dénivelé) s’apparente comme deux gouttes d’eau à celui de Montagnole (22km pour 1100m de dénivelé).
Mais certains ne l’entendent certainement pas de cette oreille, à commencer par Bruno Freidenreich, 35 ans le 1er décembre prochain, qui après avoir hésité s’alignera finalement sur l’épreuve reine. Mais Jannin devra également prendre garde de son camarade « cabiste », le Bozelain Frédéric Thérisod, 47 ans, en grande forme à l’heure actuelle (1er sur le 23km de la Cépienne, 3ème sur le 21km de la Chambérienne, à 4’31 de Jannin). Ensuite, Stéphane Avrillon (Team Technicien du Sport Seynod et Espérance Favergienne), 40 ans, qui, 3ème dimanche dernier, a réussi le tour de force de précéder Jannin de 18’’.
Surtout, n’occultons pas Olivier Morin (Team Trail de Trace et Faucigny Athlétic Club – FAC), 37 ans, 6ème sur l’édition princeps de 2008, qui viendra avant tout pour se faire plaisir, et ainsi oublier sa laborieuse fin de saison, jalonnée par son abandon sur la TDS et sa frustrante 41ème position sur l’Endurance Trail des Templiers. Il sera accompagné par trois camarades du FAC dont Fethi Hamissi, 50 ans, et Rachel Bontaz, 43 ans, sponsorisée par l’entreprise de décolletage « Bontaz Centre » que dirige son oncle, et qui accourra pour la quatrième fois après les millésimes 2008 (3ème sur le 19km), 2010 (3ème sur le 36km) et 2012 (5ème sur le 22km).
Mais chez les dames, on relèvera d’abord la présence de Corail Bugnard (CABB), 23 ans. Auréolée par sa 5ème place aux Championnats de France de trail court, le 28 septembre dernier à Buis-les-Baronnies, elle a engrangé ensuite pas moins de quatre succès : Foulée de Drumettaz-Clarafond, Course Pédestre des 9 Clochers en Beaujolais, Mona Lisa et Trail de Montagnole. Inutile de dire que cette Sange’Run devrait être une formalité pour cette étudiante en 4ème année de l’Ecole Nationale de Vétérinaire de Lyon. Sinon, on observera avec une joie non dissimulée la venue de l’ancienne égérie de Salomon, Josiane Piccolet bien sûr ! En dépit de ses 58 ans, la pensionnaire de l’Amicale Pédestre Drumettaz-Clarafond continue de s’illustrer comme en témoignent ses prestations automnales : 3ème (2ème V2) sur le Nivolet-Classic, le 27 septembre ; 4ème (1ère V2) sur l’Endurance Trail des Templiers, le 24 octobre.
Sur le 11km pimenté par 550m de différentiel, Anne-Lise Chamiot-Poncet (CABB), 31 ans, compagne de Thérisod, aura la faveur des pronostics. Un statut qu’essaiera de contester Virginie Challamel (Chambéry Triathlon), 37 ans, victorieuse du 12km du Nature Trail du Granier, il y a un peu plus d’un mois.
Mais d’ores et déjà, il y a un grand gagnant : l’organisation autour de ses principales et valeureuses chevilles ouvrières sangeraines que sont Gwen Masson-Schaeffer, Franck Gorry et son père Jean-Claude, les deux premiers étant connus pour endosser le costume d’éminents trailers. En effet, l’engouement populaire est manifeste, pas moins de 160 bipèdes étant inscrits ce samedi rien que sur le 22km (2). Aussi, le record de participation, remontant à l’an passé (236 classés dont 125 sur le 22km et 111 sur le 11km) devrait en toute logique être pulvérisé. 

François Vanlaton pour le compte du site Web du Club Athlétique du Bassin Bellegardien, endate du samedi 15 novembre 2014 :
http://www.cabb01.club/pas-de-categorie/antoine-jannin-versus-frederic-therisod-loccasion-sangerun-16-novembre-2014/

(1) Le « Cabiste » est le nom donné à l’athlète licencié au Club Athlétique du Bassin Bellegardien (CABB).
(2) La liste complète des inscrits m’est, hélas, largement inconnue.

.
ARTICLE DU QUOTIDIEN « LE DAUPHINE LIBERE » :

Ci-dessous, vous trouverez l’annonce figurant en page sports de la Savoie, en date du samedi 15 novembre 2014. Son auteur est l’excellent Alexandre Garin, correspondant et également collaborateur de notre site Web « TPS Infos ».
Article que je me suis permis de compléter.
Par ailleurs, Alexandre réservera pour « TPS Infos » l’exclusivité d’un reportage (compte rendu et photos), mis en ligne après la manifestation.

JANNIN PEUT POURSUIVRE SA MOISSON

Demain, les contreforts des Bauges seront à nouveau le terrain de jeu de quelque 200 trailers qui prendront d’assaut le Mont Peney (1356m) pour ce dernier volet de la longue série des trails d’automne.
Antoine Jannin, le sociétaire du Club Athlétique du Bassin Bellegardien (CABB) sera de nouveau présent pour défendre son titre. Mais le militaire, fort d’une longue succession de victoires, commence à fléchir, sa 4ème place au Trail de Montagnole, dimanche dernier, en attestant.

1488291395.5384animation3 - PRESENTATION DE LA SANGE’RUN / 16-11-14

Challamel en pôle position sur le 11km
Et les concurrents seront quelques-uns à lui offrir une résistance de choix. Le Haut-Savoyard Stéphane Avrillon et son coéquipier du CABB, le Tarin Frédéric Thérisod, devront être de la partie sur ce beau parcours de 22km pour 1300 m de dénivelé depuis la salle de Saint-Jean d’Arvey. L’an dernier, Jannin l’avait remporté en 1h55’12 devant son frère d’armes du 13ème Bataillon de Chasseurs Alpins Steeve Dobert, relégué à 6’37. Mais Jannin semble plus prenable que jamais : « Je manque de rythme. Le déplacement le 6 octobre à Saumur lors des France « Terre » de cross-country a laissé des traces. En outre, j’enchaîne les courses depuis un bon moment. Mais je verrai bien demain dans quel état je serai », commente le principal intéressé.
Sur le P’etit Sangerain, l’autre compétition, longue de 11km pour 550m de dénivelé, qui serpente à proximité de Saint-Jean-d’Arvey, le triathlète Bruno Freudenreich apparaît motivé pour venir s’essayer sur cette distance. Son récent triomphe à Montagnole en fait le favori du jour. Tout comme la triathlète Virginie Challamel qui connaît bien l’épreuve pour avoir terminé 3ème du 23 km il y deux ans.
Nouveauté, une course jeune permettra aux familles accompagnatrices d’occuper les coureurs en culottes courtes le temps que les grands s’amuseront sur les pentes escarpées menant au Col de la Doria.
Peu de concurrents se sont engagés à l’avance. Responsable des inscriptions, Jean-Claude Gorry en totalisait 65 lundi dernier, dont beaucoup provenaient de Haute-Savoie. Et nombreux sont ceux qui décideront de venir s’inscrire le jour J en fonction de la météo, surtout si une éclaircie venait illuminer le territoire bauju !

Alexandre Garin

.
PAGE « FACEBOOK » :

https://www.facebook.com/profile.php?id=100003975650610&fref=ts

.
SITE WEB :

http://trailsangerun.free.fr/

.
PHOTOS :

IMG_5941Voici trois des hommes qui auront la faveur des pronostics sur la Sange’Run, en l’occurrence :
– Au premier plan, de gauche à droite : Antoine Jannin et Frédéric Thérisod qui endossent les mêmes couleurs, celles du Club Athlétique du Bassin Bellegardien.
– Au second plan, à gauche : Stéphane Avrillon (Team Technicien du Sport Seynod et Espérance Favergienne).
Image prise à l’occasion de la 6ème édition de la Chambérienne, le 25 octobre dernier, qui donnera les résultats suivants :
– Antoine : 1er (1er senior) en 1h33’46.  
– Frédéric : 3ème (1er V1) en 1h38’17.
– Stéphane : 6ème (2ème V1) en 1h43’11.    
Cliché d’Alexandre Garin.
10661901_455663914576126_2850712657879534380_oA gauche, le Mont Peney, toit de la Sange’Run à 1356m.
Cliché de l’organisation de la Sange’Run.

540784_114688688673652_1870037512_nLe Col de la Doria (1138m), au centre, que franchiront les trailers du 22km avant d’attaquer, ultime difficulté, le Mont Peney, à l’extrême droite.
Cliché de l’organisation de la Sange’Run.
196029_114696425339545_1359625564_nLa Cascade de la Doria (930m) que pourront admirer les concurrents du 22km dans l’ascension du col éponyme.
Cliché de l’organisation de la Sange’Run.

1488291395.5384animation3 - PRESENTATION DE LA SANGE’RUN / 16-11-14
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events