COMPTE RENDU DE COURIR EN BUGEY (EX-TRAIL DU BUGEY) / 16-09-12

Ci-dessous, vous trouverez trois reportages :
– Le compte rendu d’Evasion 28 (28km pour 500md+ et -), publié dans la page sport de l’Ain du « Progrès », en date du lundi 17 septembre 2012. Ce papier est signé Serge Rapy, correspondant au « Progrès » pour la course à pied dans l’Ain.
– Le portrait que j’ai dépeint du Rambertois Lucas Chaume, lauréat du Trophée Eric Liger (16km pour 230md+ et -).
– Le portrait que j’ai brossé de la Belleysanne Anne-Sophie Vittet, victorieuse du Trophée Eric Liger, publié à la fois dans la page sport de l’Ain du « Dauphiné Libéré », en date du mercredi 19 septembre 2012, ainsi que sur le site Web « Culture Athlé », en date du jeudi 11 octobre 2012.

Par ailleurs, ce trail aura été l’occasion d’entrer en contact avec Emmanuel Chaume qui, à la suite de ma requête, a donné son aval pour m’épauler, entre autres sur l’Ain et le Rhône. En quelque sorte, il devient le correspondant de ces deux départements pour notre site Web « Trail-Running en Pays de Savoie/Ain ». Un sacré renfort ! Aussi, qu’il en soit chaleureusement remercié !
Père de Lucas, « Manu » est une des grandes figures de la course à pied dans l’Ain. Ambérieu  Marathon, club FFA qu’il fondera avec Pierre Page en septembre 1997, puis la Ronde des Grangeons, course nature concoctée deux ans plus tard par le même tandem, sont aujourd’hui de véritables institutions dans le landerneau du hors stade. A la suite de divergences avec le président Page, il quittera Ambérieu Marathon pour créer le 20 janvier 2007 une autre escouade FFA, Cap Bugey à Château-Gaillard, ce qui ne l’empêchera pas de réintégrer quelques années plus tard sa formation d’origine. Sporadiquement, on le déniche à l’animation ou encore au chronométrage.
Né le 18 janvier 1959, il s’adonne aussi bien à la course nature qu’à la route, ayant à son actif une vingtaine de marathons depuis 1989. Ses marques sont les suivantes : 3h28’12 sur 42km (2008 à Nice-Cannes), 1h21’43 sur semi (2005 à Lausanne), 37’35 (2006 à Villeurbanne). Le 23 septembre dernier, il a terminé 22ème et 5ème quinqua sur la Course de la Saint-Michel concourue à Brens, près de Belley (12,6km).
FV

 

EVASION 28 (28KM) : COMPTE RENDU

SCHAFER ET CATIN IRRESISTIBLES

En descendant sous les 2h, nouveau record de l’épreuve, l’Oyonnaxien Florian Schäfer a pris le meilleur sur le Belleysan Yannick Chichoux.
De son coté, Christine Catin a confirmé sa domination dans les deux principaux challenges départementaux.

En donnant le départ et en jugeant l’arrivée sur la cendrée du stade Paul Chastel de Belley, les organisateurs de Courir en Bugey avaient rajouté quelques hectomètres au 28 bornes d’Evasion 28. Cela n’a pas empêché Florian Schäfer d’améliorer le temps étalon de l’épreuve de plus de 2’en descendant sous les 2h.
L’Oyonnaxien avait rapidement pris la direction des opérations en compagnie du crack local Yannick Chichoux et du vaillant vétéran pontévallois Paul Durand. Mais rapidement, les accompagnateurs de Schäfer se rendaient à l’évidence que le champion du monde amateur d’aquathlon, qui défendra son titre le 17 octobre prochain à Aukland, était hier irrésistible. Durand reconnaissait : « Les jeunes sont de plus en plus difficiles à suivre. Aussi, ils m’ont fait mal à chaque fois qu’ils relançaient l’allure ». Pour sa part, Chichoux avouait : « Je n’avais pas totalement récupéré des 46 km du Trail des 4 Châteaux du 2 septembre dernier. Florian a été sympa de m’accepter comme accompagnateur pendant une heure et demie ».
Le vainqueur qui avait quelques inquiétudes sur sa forme au départ les a vite dissipées : « Ayant souffert durant l’été de la maladie de Lime, j’ai subi deux traitements consécutifs. Il est vrai qu’il y a deux semaines, j’avais retrouvé de bonnes sensation en gagnant la Course Populaire de Coligny sur 8 km. Aujourd’hui, le défi était nettement plus ambitieux. Si j’ai pu finalement le relever, c’est sans aucun doute parce que je me suis fait rare en compétition et que j’ai pu continuer à m’entraîner dur mais moins vite. Cela a été finalement payant sur une superbe épreuve que je découvrais ».
Première féminine, Christine Catin était venue à Belley pour conforter ses premières places au Challenge Départemental et à celui de la montagne. L’objectif a été largement atteint pour la jeune vétérane de la Plaine de l’Ain : « Mes 1h25 sur la Ronde des Grangeons, le 2 septembre dernier, m’avaient mise en confiance. Aujourd’hui, le parcours était souple, contrairement à  l’an passé où il était boueux. J’en ai donc bien profité ».

Serge Rapy pour le compte de la page sport de l’Ain du « Progrès », en date du lundi 17 septembre 2012.
Né le 22 juin 1948, Serge a été un remarquable athlète sur route. Le 8 mai 1990 à Bourg-en-Bresse, alors qu’il endossait les couleurs de l’Entente Athlétique Bressane, il portait son record sur marathon en 2h32’40. En 1987, il remportait la 3ème édition de la Montée du Fort du Mont, bien connue des Albertvillois.
Aujourd’hui, il court pour le fun pour reprendre la formule consacrée, ayant rallié en 2006 Ambérieu Marathon, le club phare de la course nature dans l’Ain. Couvrant la manifestation à Belley en tant que correspondant au « Progrès » pour la course à pied dans le 01, il n’en a pas oublié pour autant de galoper, s’alignant en effet sur le Trophée Eric Liger où il s’est classé 53ème et 4ème V3 en 1h25’11.
Le 10 mars dernier, il avait bouclé le Semi-Marathon de Bourg-en-Bresse en 1h43’15.

 

TROPHEE ERIC LIGER (16KM) : PORTRAITS DE LUCAS CHAUME ET ANNE-SOPHIE VITTET

A travers le classement du 16km, la relève a incontestablement montré le bout de son nez dans le milieu de la coure nature de l’Ain. La victoire est en effet revenue au scratch à Lucas Chaume et chez les filles à Anne-Sophie Vittet, en l’occurrence deux jeunes Bugistes demeurant dans l’agglomération lyonnaise. Du 22 au 25 juin dernier, L’Ain en Courant, course sur route de 425km bouclant le tour du département en quatre étapes de six relais par équipe de sept, leur aura permis de faire plus ample connaissance, Lucas intégrant l’escouade d’Ambérieu Marathon, Anne-Sophie celle du Belley Sport Pédestre. Cette épreuve constitue en effet le moment idoine pour faire de mémorables rencontres…
Ci-dessous, vous pourrez lire leurs biographies brossées succinctement.
FV


VICTORIEUX POUR LA SECONDE FOIS DE LA SAISON LORS DU TROPHEE ERIC LIGER

LUCAS CHAUME, L’ATHLETE TOUCHE-A-TOUT

Nonobstant son âge précoce (24 ans), Lucas Chaume a déjà le don d’ubiquité. Non seulement, il galope dans une kyrielle de disciplines mais on retrouve encore son minois à la tête, à la fois d’une prestigieuse enseigne (Run Alp), et de l’organisation d’une corrida dans sa ville de cœur : Saint-Rambert-en-Bugey.

Né le 30 août 1988 à Lyon où il demeure, Lucas Chaume est viscéralement attaché à Saint-Rambert-en-Bugey, petite ville de 2200 âmes blotti au cœur de la Vallée de l’Albarine qui l’a vu grandir. En tant que trésorier de l’association « Saint-Rambert Sport Organisation », il est ainsi l’un des principaux architectes de la Corrida Rambertoise (6,1km) dont la 3ème édition se disputera cette année le samedi 22 décembre. A terme, il espère en faire une épreuve de renom à l’instar de la Corrida de Noël à Ambérieu-en-Bugey, disparue en 2010.
Aussi, le Rambertois compte bien dans deux mois et demi inciter quelques étoiles à accourir. Il devrait parvenir à ses fins, disposant d’une belle notoriété en tant que responsable du magasin « Run Alp » qui a pignon sur rue à Villeurbanne, fort en effet d’une licence en STAPS acquise à Lyon entre 2006 et 2009. Notoriété également en ayant porté successivement les couleurs d’Ambérieu Marathon de 2003 à 2006, du Club d’Athlétisme de Décines en 2007, enfin depuis 2009, de l’Association Sportive de la Communauté Urbaine de Lyon Jogging Aventure.

Polyvalence
Sa victoire à Belley, la seconde cette saison après celle acquise sur le 10km des Eaux l’Ain Piades à Pont-d’Ain, illustre ses excellentes prédispositions en course nature. D’autant plus qu’il se permet de devancer deux lièvres connaissant remarquablement le parcours : Samuel Caillet (Athlétique Sport Aixois), 1er en 2010 et 2011, 4ème en 2009 ; et l’Isérois Rémi Loubet (Team X-Bionic), 2ème en 2011. En outre, il avait terminé il y a deux ans à la 7ème place et le faîte chez les espoirs sur la Ronde des Grangeons à Ambérieu-en-Bugey, dans un contexte assez relevé.
Pareillement, il brille sur l’asphalte, portant ses records sur semi-marathon et 10km, respectivement à 1h16’07 (Lac d’Annecy 2012) et 32’39 (Vénissieux 2010). Le 7 octobre prochain, à l’occasion du Semi de Lyon, il visera un chrono oscillant entre 1h14’30 et 1h15.
Autre fait d’armes, il s’était classé le 23 septembre dernier 3ème ex aequo sur la Course de la Saint-Michel à Brens (12,6km).
Par ailleurs, le fils d’Emmanuel ne manque pas de qualités en cross-country qui le verra se qualifier aux Championnats de France sur la courte distance en 2010 (217ème) et 2012 (non présent, 33ème aux Interrégionaux Centre-Est).
Enfin, il foule la piste où ses disciplines de prédilection sont le 3000m (temps référence en 9’18’’65 en 2010 à Bourg-en-Bresse), ainsi que le 1500m (temps référence en 4’16’’37 en 2010 à Vénissieux).
Blessé au genou entre décembre 2010 et juin 2011, il a dû ferrailler pour revenir à son meilleur niveau, ce qui ne fut pas une sinécure, perdant ainsi 50’’ le 18 mars dernier sur le 10km de Villeurbanne en regard de son temps étalon établi en 2010.

François Vanlaton

Le site Internet de l’association « Saint-Rambert Sport Organisation », maîtresse d’oeuvre de la Corrida Rambertoise dont le prochain opus aura lieu le samedi 22 décembre 2012, est le suivant : http://www.srso.org/corrida/

Ce portrait de Lucas Chaume, assorti en plus du palmarès et de trois photos, figure dans la rubrique éponyme de notre site Web « Trail-Running en Pays de Savoie/Ain » :
http://www.trail-running-savoie.fr/lucas-chaume-lathlete-touche-a-tout/


LAUREATE HAUT LA MAIN DU TROPHEE ERIC LIGER

ANNE-SOPHIE VITTET, DU 3000M STEEPLE A LA COURSE NATURE

1488291395.5384animation3 - COMPTE RENDU DE COURIR EN BUGEY (EX-TRAIL DU BUGEY) / 16-09-12

De souche belleysanne et demeurant à Villeurbanne, Anne-Sophie Vittet, spécialiste du 3000m steeple, n’hésite jamais à revenir le week-end sur ses terres nourricières en s’alignant sur les multiples courses nature que renferme le Bas-Bugey. A l’image de « Courir en Bugey », concouru dimanche 16 septembre sous l’égide du Belley Sport Pédestre (BSP).

Le Trophée Eric Liger, dénomination du 16km de l’ex-Trail du Bugey, aura été une simple formalité pour cette authentique enfant du pays. En dépit de délicates prémices en raison d’un échauffement insuffisant, Anne-Sophie Vittet aura fait cavalier seul, reléguant à 6’33 sa camarade du BSP Corinne Leclerc, 45 ans, qui n’est pourtant pas une profane (marque sur 10km en 35’15 en 2005). Un gouffre pour une distance aussi météorique ! Preuve de son irrésistible ascension, elle bonifiait sa marque de 7’16, 3’20 et 39’’ en regard respectivement des millésimes 2009 (1ère), 2010 (2ème) et 2011 (1ère).

Seule au monde !
A mi-chemin où elle occupait déjà la 12ème position au scratch, la future lauréate donnait un coup de collier qui lui permettait d’engranger deux nouvelles places au général. Ce schéma, elle le réédite en réalité quasiment à chacune de ses apparitions en course nature dans son département d’origine, à l’instar cette saison de cinq des six manches du Challenge de la Communauté de Communes Belley – Bas-Bugey qui renferme justement ce 16km et qui tombe régulièrement dans son escarcelle. A l’image encore de la Ronde des Grangeons où, le 2 septembre dernier, elle empochait le pactole, avec à la clef, un chrono très proche, à 30’’ précisément, de la prestation 2010 accomplie sur un parcours légèrement différent par cette grande championne qu’est l’Oyonnaxienne Anne-Cécile Thévenot.

Princesse du 3000m steeple
Mais si elle trouve un vrai plaisir à s’inviter chez Dame Nature, elle le fait avant tout dans le cadre de sa préparation pour le 3000m steeple, sa grande spécialité, qu’elle honore dès l’entame de mai jusqu’aux Championnats Nationaux intervenant traditionnellement en juillet.
C’est en effet sur cette course de demi-fond qu’elle atteint son acmé en athlétisme. Sa prestation survenue le 15 juillet dernier à Reims à l’occasion des Nationaux l’illustre amplement : une seconde place comme l’an passé et un nouveau temps référence porté à 10’38’’28, soit le niveau national 3, synonyme à ce jour de 16ème performance hexagonale sur les 66 fertilisant la saison 2012.
L’Ain a ainsi la chance de détenir deux icônes du 3000m steeple avec Anne-Cécile Thévenot, propriétaire d’un record en 10’23’’56, intervenu le 19 juin 2010 à Andrézieux-Bouthéon.
Annuellement, Anne-Sophie dispute peu d’épreuves, cette année quatre en tout et pour tout. Leur nombre clairsemé ainsi que le caractère éprouvant de la discipline, dû aux incessants changements de rythme et à la redoutable technicité, en sont les deux motifs.
Du coup, Anne-Sophie se replie sur d’autres distances. Sous les conseils avisés de son coach Yvan Bordeau officiant à Lyon Athlétisme qu’elle a rallié en 2008, on la voit ainsi cavaler sur 1500 et 800m qui l’ont vu en 2012, à l’image du 3000m steeple, établir de nouveaux temps étalon : 4’44’’06 pour la première course (20 mai à Blois), 2’18’’01 (30 juin à Villefranche-sur-Saône).
Ayant vu le jour le 24 décembre 1988 à Belley, cette gracieuse jeune femme d’1m65 pour 55kg avait été repérée en octobre 1998 lors d’une corrida renommée dans sa ville natale par ce pourvoyeur de talents qu’est Jean-Pierre Nehr, celui-là même qui avait déniché Christophe Lemaitre. A vrai dire, le prologue d’une formidable aventure, qui la conduira à la section de Belley de l’Athlétique Sport Aixois, puis dans le club stricto sensu de la station thermale lorsqu’elle bossa au lycée Marlioz. La première prouesse ne tardera pas. Le 28 juillet 2005 à Paris, elle deviendra championne de France cadette du 1500m steeple en 5’10’’21.
Inlassablement, elle se fixe des objectifs, et ce quels que soient la discipline et le moment de la saison. Dans les prochaines semaines, elle tentera ainsi d’annihiler sa marque sur 10km remontant au 10 mars dernier à Bourg-en-Bresse en 38’59. Le 7 octobre à Lyon, elle espère bien descendre sous les 38’ puis le 18 novembre à Vénissieux sous les 37’.
Ensuite, il sera temps pour elle, increvable qu’elle est, d’arpenter les terrains gras avec en ligne de mire le prestigieux Cross des Myriades à Saint-Priest (25 novembre), présageant au loin les Championnats de France.

François Vanlaton pour le compte :
– De la page sport de l’Ain du « Dauphiné Libéré », en date du mercredi 19 septembre 2012.
– Du site Internet « Culture Athlé », en date du jeudi 11 octobre 2012 :
http://culture-athle.com/actualites/regional/182-anne-sophie-vittet-3000m-steeple-course-nature

Ce portrait d’Anne-Sophie Vittet, assorti en plus du palmarès et de six photos, est mis en ligne dans la rubrique éponyme de notre site Web « Trail-Running en Pays de Savoie/Ain » :
http://www.trail-running-savoie.fr/anne-sophie-vittet-du-3000m-steeple-a-la-course-nature/

 

RESULTATS :

Evasion 28 (28km) :
Scratch (86 classés) :
– 1er et 1er senior : Florian Schäfer (Triath’Spiridon Oyonnax, Team Run Alp Bourg-en-Bresse et Schäfer Coaching), en 1h59’20.
– 2ème et 2ème senior : Yannick Chichoux (Ambérieu Marathon et Belley Sport Pédestre) en 2h02’47.
– 3ème et 1er V1 : Paul Durand (Pont-de-Vaux 01 Pulsion) en 2h04’34.
– 4ème et 3ème senior : Arnaud Durand (Ain Pulsion 18) en 2h04’58.
– 5ème et 4ème senior : Gwen Masson-Schaeffer (Team Sangerun) en 2h06’41.
– 6ème et 5ème senior : Eddy Lakremi en 2h11’40.
– 7ème et 6ème senior : Julien Vermeulen en 2h12’50.
– 8ème et 2ème V1 : Thierry Rouleau en 2h13’16.
– 9ème et 1er V3 : Jean-Claude Girod en 2h16’17.
– 10ème et 1er V2 : Pascal Yvorel en 2h18’54.
– 11ème et 7ème senior : Sébastien Calamand en 2h19’30.
– 12ème et 2ème V2 : Roger Lenourry en 2h21’12.
– 13ème et 8ème senior : Xavier Omeira en 2h21’47.
– 14ème et 3ème V1 : Daniel Rigaud en 2h23’11.
– 15ème et 9ème senior : Mickaël Liger en 2h23’39.
– 16ème et 4ème V1 : Stéphane Buttiglieri en 2h25’34.
– 17ème et 10ème senior : Philippe Cervasi en 2h28’00.
– 18ème et 3ème V2 : Jean-Baptiste Francou en 2h30’13.
– 19ème et 5ème V1 : Alain Rossiau en 2h30’18.
– 20ème et 11ème senior : Pascal Calaud en 2h30’49.
– 21ème et 4ème V2 : Djamel Ameur en 2h31’07.
– 22ème et 6ème V1 : Olivier Ponsin en 2h31’07.
– 23ème et 12ème senior : Gildas Jan en 2h33’10.
– 24ème et 7ème V1 : Jean-Noël Brun en 2h33’44.
– 25ème et 5ème V2 : Guy Vincent en 2h35’16.
– 26ème, 1ère femme et 1ère V1 : Christine Catin (Courir Nature Saint-Jean-de-Niost) en 2h35’33.
– 27ème et 8ème V1 : Philippe Chenavier en 2h37’30.
– 28ème et 13ème senior : Arnaud Panabière en 1h39’03.
– 29ème et 2ème V3 : Bernard Donzel 2h40’47.
– 30ème et 9ème V1 : Thierry Prat 2h41’12.
Femmes (5 classées) :
– 1ère et 1ère V1 (26ème au scratch) : Christine Catin (Courir Nature Saint-Jean-de-Niost) en 2h35’33.
– 2ème et 2ème V1 (48ème au scratch) : Véronique Dupras (Ambérieu Marathon) en 2h50’47.
– 3ème et 3ème V1 (72ème au scratch) : Stéphanie Escoffier (Traize) en 3h04’34.

Trophée Eric Liger (16km) :
Scratch (141 classés) :
– 1er et 1er senior : Lucas Chaume (Association Sportive de la Communauté Urbaine de Lyon Jogging Aventure et Team Run Alp Villeurbanne) en 1h03’24.
– 2ème et 2ème senior : Samuel Caillet (Athlétique Sport Aixois) en 1h04’36.
– 3ème et 3ème senior : Rémi Loubet (Team X-Bionic) en 1h04’53.
– 4ème et 1er V1 : François Giraud (Taillefer Trail Team) en 1h06’00.
– 5ème et 1er V2 : Dominique Delbe (Entente Athlétique Bressane) en 1h06’08.
– 6ème et 2ème V1 : Patrice Girard en 1h08’05.
– 7ème et 4ème senior : Romuald Alankiewicz en 1h08’16.
– 8ème et 5ème senior : Laurent White en 1h09’13.
– 9ème et 6ème senior : Ludovic Thomasset en 1h09’31.
– 10ème, 1ère femme et 1ère senior : Anne-Sophie Vittet (Lyon Athlétisme et Belley Sport Pédestre) en 1h09’38.
– 11ème et 7ème senior : Christophe Pey en 1h10’01.
– 12ème et 8ème senior : Eric Philibert en 1h11’45.
– 13ème et 3ème V1 : Philippe Seurat en 1h12’05.
– 14ème et 9ème senior : Hervé Bayle en 1h12’41.
– 15ème et 4ème V1 : Vincent Bernard en 1h13’32.
– 16ème et 2ème V2 : Jean-Paul Ramborghi en 1h13’46.
– 17ème et 5ème V1 : Fabrice Mattéo en 1h15’14.
– 18ème et 3ème V2 : Guy Simond en 1h15’32.
– 19ème et 6ème V1 : Etienne Faivre en 1h15’’51.
– 20ème et 7ème V1 : Frédéric Vuillemin en 1h16’01.
– 21ème et 8ème V1 : Marc Vincent en 1h16’07.
– 22ème, 2ème femme et 1ère V1 : Corinne Leclerc (Belley Sport Pédestre) en 1h16’11.
– 23ème et 10ème senior : Julien Bijot en 1h16’25.
– 24ème et 4ème V2 : Thierry Guittet en 1h16’32.
– 25ème et 11ème senior : Alexandre Verin en 1h16’56.
– 26ème et 9ème V1 : Christian Dulac en 1h17’03.
– 27ème et 5ème V2 : Jean-Marc Vérissel en 1h18’34.
– 28ème et 12ème senior : Renaud Vadand en 1h18’47.
– 29ème et 10ème V1 : Stéphane Clavière en 1h19’18.
– 30ème et 6ème V2 : Eric Ledoux en 1h19’49.
Femmes (32 classées) :
– 1ère et 1ère senior (10ème au scratch) : Anne-Sophie Vittet (Lyon Athlétisme et Belley Sport Pédestre) en 1h09’38.
– 2ème et 1ère V1 (22ème au scratch) : Corinne Leclerc (Belley Sport Pédestre) en 1h16’11.
– 3ème et 2ème V1 (31ème au scratch) : Nadège Vignand (ASPTT Annecy) en 1h19’52.
– 4ème et 3ème V1 (48ème au scratch) : Béa Leroy en 1h24’17.
– 5ème et 4ème V1 (55ème au scratch) : Colette Audet en 1h26’02.
– 6ème et 2ème senior (75ème au scratch) : Marjolaine Rey en 1h32’02.
– 7ème et 1ère V2 (83ème au scratch) : Solange Vigna en 1h34’38.
– 8ème et 3ème senior (87ème au scratch) : Anne-Laure Cuillerat en 1h35’13.
– 9ème et 2ème V2 (89ème au scratch) : Thérèse Cornet en 1h35’32.
– 10ème et 4ème senior (93ème au scratch) : Murielle Tibaldi en 1h36’24.

Résultats complets :
Ils se trouvent sur le site Internet du Belley Sport Pédestre :
– Evasion 28 (28km) :
http://www.belleysportpedestre.org/wp-content/uploads/2010/07/resultats-trail-28km-2012.pdf
– Trophée Eric Liger (16km) :
http://www.belleysportpedestre.org/wp-content/uploads/2010/07/resultats-trail-16km-2012.pdf

 

PHOTOS :

Ayant trait à Evasion 28, elles ont été prises par Serge Rapy, correspondant au « Progrès » pour la course à pied dans l’Ain.

belley12aEvasion 28.
Sur la piste en cendrée du stade Paul Chastel à Belley, les trailers viennent de s’élancer. De gauche à droite, on discerne :
– Dossard 159 : Yannick Chichoux (Ambérieu Marathon et Belley Sport Pédestre), 2ème et 2ème senior en 2h02’47.
– En jaune : Florian Schäfer (Triath’Spiridon Oyonnax, Team Run Alp Bourg-en-Bresse et Schäfer Coaching), triomphant en 1h59’40.
– Dossard 189 : Jean-Claude Girod (Amicale Sportive des Douanes du Pays-de-Gex et Courir à Villemoirieu), 9ème et 1er V3 en 2h16’17.
– Dossard commençant par 12 et en jaune : Sébastien Calamand (Samognat), actuel leader du Challenge de l’Ain de course en montagne, 11ème et 7ème senior en 2h19’30.

belley12b
Evasion 28.
Christine Catin (Courir Nature Saint-Jean-de-Niost), de nouveau lauréate cette saison en 2h35’33 (26ème au scratch), confirme ainsi son leadership sur les deux principaux challenges de l’Ain, le Départemental et celui de la Montagne.

.
Au nombre de 227, ayant trait aussi bien à Evasion 28 qu’au Trophée Eric Liger, des clichés sont mis en ligne sur le site Web du Belley Sport Pédestre :
http://www.belleysportpedestre.org/gallerie/index.php?show_heading=default&page_num=1


1488291395.5384animation3 - COMPTE RENDU DE COURIR EN BUGEY (EX-TRAIL DU BUGEY) / 16-09-12
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events