TPSinfos

RESULTATS ET COMPTE RENDU DES CHAMPIONNATS DE L’AIN DE CROSS-COUNTRY / 12-01-14

BELLEGARDE FIN PRET POUR LES REGIONAUX !

Leurs adversaires sont d’ores et déjà prévenus. Cette saison, et très vraisemblablement celles qui s’ensuivront, il faudra plus que jamais compter sur les crossmen du Club Athlétique du Bassin Bellegardien (CABB) qui, depuis août dernier et sous la houlette de Didier Traoré, s’est métamorphosé en procédant à un recrutement de qualité tous azimuts.
En repartant de Châtillon-sur-Chalaronne avec sept podiums dont quatre sur la plus haute marche, récoltés sur trois des quatre épreuves principales, les « Jaunes » n’auront pas fait de détail. Preuve de leur énorme motivation, 12 des 15 élitaires avaient effectué le long déplacement en Dombes. En outre, le CABB poursuit sa politique de recrutement en faisant signer la Tresservienne Corail Bugnard puis en approchant très sérieusement le Balanais Jérôme Wery, doublement présent ce dimanche (voir article ci-dessous).
Aussi, même si la concurrence sera tout autre, les « Cabistes » (1) risquent bien de ne pas passer inaperçus, le 2 février, lors des Championnats Rhône-Alpes à Aix-les-Bains.

Cross court masculin : un boulevard pour Kiday !
La compétition aura été marquée par la prestation hégémonique du « Cabiste » marocain Abdessalam Kiday qui, en réalité, ne fait que confirmer ses excellentes prédispositions sur terrain gras. D’emblée, une grappe d’une dizaine d’athlètes se détachait sous la direction du Bellegardien Fares Hammani, auteur d’un départ canon, si rapide qu’il en paiera les pots cassés en fin de parcours.
Au fil des hectomètres, le groupe s’effilochait se réduisant à un quintette. Alors qu’il ne restait plus qu’un quart du 1er tour à boucler (km1,8), Kiday faisait parler la poudre en mettant une de ses mines dont il a le secret, prenant un avantage décisif d’une trentaine de mètres pour finalement l’emporter confortablement avec 20’’ d’avance. Seul son dauphin, compatriote et coéquipier Hamza Bakhiri, osera lui résister avant de rendre rapidement les armes, conscient de l’inégalité de la joute, d’autant plus qu’il remarquait avec effroi l’éventrement de sa basket. Le natif de Marrakech, jeune loup de 20 ans, n’en sera pas moins constamment aux aguets, arpentant l’hippodrome de Bel Air de sa belle foulée de coureur de 800m qu’il est, le buste bien redressé.
Derrière lui, en situation également de contre-attaque, on remarquait de concert les deux licenciés de l’Entente Athlétique Bressane (EAB) que sont la recrue espagnole Ignacio Sanchez Garcia et un autre spécialiste du 800m (1’51’’99 en salle en 2012, niveau N3) en la personne de Jean-Christophe Jacquet. Les compères achèveront leur virée, respectivement en 3ème et 4ème positions, à 26 et 30’’ du leader.
Complétant le top 5 mais à 46’’ de Kiday, le Bellegardien Philippe Robin semblait davantage à la peine, talonné durablement et à une dizaine de mètres, par un étonnant Jérémy Levasseur, autre poulain de Traoré. Cependant, l’ex-Oyonnaxien s’effondrera en vue de l’arrivée, concédant 17’’ au prestigieux quadra qui pour sa part retournera, à l’occasion des Régionaux, sur le long, en vérité son format de prédilection.

Cross long masculin : El Madi et Paumier, super stars !
Pour la troisième fois, le « Cabiste » El Yazid El Madi aura fait tomber dans son escarcelle les Départementaux après ceux de 2007 et 2008 où il revêtait alors le maillot de l’Union Sportive Oyonnax. Et ce à l’issue d’un choc de haut niveau qui l’aura opposé à trois redoutables athlètes : son partenaire du CABB en la personne de Stany PaumierArnaud Bonin (Ambérieu Marathon), enfin Sébastien Charnay (Pont-de-Vaux 01 Pulsion), ces deux derniers ayant crevé l’écran l’an passé, terminant respectivement 1er et 2ème.
D’emblée, Eric Carassus (CABB) mettait sous pression le peloton qu’il emmenait sur les cinq cents premiers mètres à une allure folle, ce qui entraînait un regroupement en tête de course où on discernait, hormis le fuyard, le quatuor de favoris et Denis Badel (EAB). Après une demi-borne, El Madi, désireux d’en découdre, s’appropriait le commandement, Carassus  rétrogradant alors que Paumier, d’une facilité déconcertante pour ne pas dire insolente, fermait la marche, jouant à fond la solidarité avec son équipier marocain. La réaction de Bonin et de Charnay n’allait pas se faire attendre, le duo s’installant à son tour aux manettes, suivi comme son ombre par El Madi ainsi que Paumier. Un peu plus loin, émergeaient les silhouettes, isolées l’une de l’autre, de Carassus puis de Badel qui n’avaient pas encore remisé leurs ambitions.
Cavalant habituellement à la Kényane, en impulsant de petits coups d’accélérateur afin d’éreinter ses concurrents, El Madi n’allait pas déroger à la règle. Quasiment à l’entame de la seconde boucle (km2,3), il prenait une dizaine de mètres d’avance sur ses rivaux qui ne s’en laissèrent pourtant pas compter, offrant une farouche résistance, vaine néanmoins. Car en effet, le Maghrébin creusait progressivement l’écart qui se stabilisera à une quarantaine de secondes sur ses poursuivants immédiats.
A l’exception toutefois de Paumier, le duathlète tourangeau accomplissant dans les ultimes 2200m un véritable morceau d’anthologie qui, à n’en pas douter, fera date. Humant Bonin et Charnay au taquet, il entreprit de les déposer à l’amorce du tour final (km6,7) avant de fondre littéralement sur El Madi. Cumulant deux podiums (2ème au scratch, 1er ancien), il  ne concédera que 16’’ à son camarade de club, gagnant ainsi une bonne vingtaine de secondes alors qu’il en avait une quarantaine de retard.
Charnay et Bonin, qui avaient tout donné, finissaient respectivement 3ème et 4ème, à 36 et 42’’ du vainqueur. Comme prévu, Carassus qui sortait d’une crève, et Badel, grimpaient sur le podium vétéran, l’Annécien sur la seconde marche (5ème au général), le Bressan sur la 3ème (6ème au général).
Concluons avec Frédéric Thérisod (CABB), 7ème (4ème vétéran), auteur lui aussi d’un extraordinaire finish pour le plus grand bonheur de Traoré. Omniprésent sur le parcours, celui-ci l’aura incité à se séparer du prometteur tandem de l’EAB, associant Anthony Madelon à Clément Lhopital, qui l’accompagnait. Et ce afin d’aller chercher son équipier Gilles Segris qui le précédait de 20-25’’. Parvenant à sa hauteur  au km6,5, le Tarin le supplantera dans l’ultime boucle pour le reléguer à 28’’ à l’arrivée. Mais quel renversement de situation !

Cross long féminin : le bel apprentissage d’Anne-Lise Chamiot-Poncet !
En l’absence de la vedette oyonnaxienne Anne-Cécile Thévenot, et dans une moindre mesure, de la Pontévalloise Céline Mey, la partie était jouée d’avance pour Anne-Lise Chamiot-Poncet (CABB) en dépit de son inexpérience notoire en cross. Elle fera en effet cavalier seul, domptant ces quinquas de renom que sont Pascale Prevel (Ain-Est Athlétisme) et Catherine Antoinet (EAB).
Elément intéressant et témoignant des gros progrès de la traileuse courte distance originaire du Beaufortain, l’écart qui la sépara de sa dauphine Prevel (32’’) est, à une seconde près,  supérieur à celui qui différencia la lauréate chevronnée 2013, Mey, à la même Prevel (31’’).

François Vanlaton pour le compte du site Web du Club Athlétique du Bassin Bellegardien, en date du vendredi 17 janvier 2014 :
http://www.cabb.bellegardesurvalserine.fr/resultats/resultats-du-week-end-infos-sur-les-dernieres-recrues/#more

(1) Le « Cabiste » est le surnom attribué au pensionnaire du Club Athlétique du Bassin Bellegardien.

.
DEUX NOUVEAUX RENFORTS POUR LE CLUB ATHLETIQUE DU BASSIN BELLEGARDIEN !

Première recrue : Corail Bugnard (Tresserve)
C’est désormais officiel, Corail Bugnard (Team Tecnica) a rallié l’escouade bellegardienne ! De quoi ravir son président Didier Traoré qui s’inquiétait du faible nombre d’athlètes féminines chez les élites. Elle aura le bonheur d’être désormais la coéquipière de la prestigieuse Caroline Chaverot, vice-championne de France de trail, le 6 octobre dernier à Gap, sans oublier naturellement Anne-Lise Chamiot-Poncet.
Arrivée sur le tard, elle délaissera cependant la saison de cross, Traoré souhaitant la ménager.
Demeurant à Tresserve, commune contiguë à Aix-les-Bains, cette étudiante à l’Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon, née le 11 avril 1991, avait suscité une énorme surprise en prenant le dessus sur Stéphanie Duc à l’occasion de la Course Nature du Revard, le 1er septembre dernier. Sur un parcours long de 26km et accusant un différentiel de 1278m positifs et 222m négatifs, Corail enlèvera ce trail (1ère espoir, 7ème au scratch) en 1h55’19, précédant de 2’55 la pensionnaire du Team Terre de Running Ronhill qui se contentera de la seconde place (1ère senior, 9ème au scratch). Sa future partenaire, Anne-Lise Chamiot-Poncet, arrivera 3ème (12ème au scratch, 2ème senior), à 4’34 de Corail.
Trois semaines plus tard, Stéphanie prendra sa revanche sur les Balcons de Mercury (21km pour 1270md+ et 1100md-), concoctés dans le cadre du Trail d’Albertville. Victorieuse, elle reléguera à 4’59 Corail, endossant le costume de dauphine, qui elle-même devancera de 2’40 Anne-Lise, 3ème.
Parallèlement, la Tresservienne remportera en cette même année 2013 la Saintinoise (20km), la Foulée de Drumettaz (21km) ainsi que la Chautagnarde (23km). En outre, elle finira seconde de la Course Pédestre de Tresserve (13km), de la Grésylienne (16km), enfin de  la Nocturne des Teppes (35km).

Deuxième recrue : Jérôme Wery (Balan)
Même s’il n’a pas encore signé sa licence, Jérôme Wery qui réside à Balan, dans la Côtière, a donné son aval pour enfiler la tenue jaunâtre du CABB, et ce lors de ces Championnats de l’Ain de cross-country où il aura fait sensation.
Cavalant en individuel, et donc classé officieusement, il a réussi le tour de force d’enchaîner le cross court (4570m) à 14h30 puis le long (8970m) une heure plus tard ! Sur la première manche, il terminera 6ème en 15’53 puis sur l’épreuve reine 11ème en 33’52, se permettant le luxe de se positionner juste devant le réputé Pontévallois Sébastien Larue, certes pas au mieux de sa forme ce dimanche. Selon toute vraisemblance, il disputera bien, le 2 février prochain à Aix-les-Bains, les Régionaux de cross-country.
Ayant vu le jour le 19 octobre 1975, Jérôme a été licencié de 2007 à 2009 dans le club nordiste de Douai Sin Athlétisme. Ses records personnels sont les suivants :
– 10km : 33’45 à Fleurbaix 2008 (dernier : 35’35 à Lille 2013).
– Semi-Marathon : 1h17’11 à Paris 2004 (dernier : 1h24’31 à Bourg-en-Bresse 2013).
– Marathon : 3h04’18 à Annecy 2013.
Avant tout routard, le Balanais s’aligne avec parcimonie en course nature, à l’image du 20km du Trail de la Côtière, concouru en 2012 à Beynost où il finira 9ème.

F.V.

.
RESULTATS :

Cadets (4570m, 12 classés) :
– 1er : Clément Chagny (Union Sportive Oyonnax Athlétisme Haut-Bugey) en 16’38.

Juniors masculins (5670m, 4 classés) :
– 1er : Sylvain Ponsin (Union Sportive Oyonnax Athlétisme Haut-Bugey) en 19’36.

Cross court masculin (4570m, 18 classés + 1 H.C.) :
– 1er (1er senior) : Abdou Kiday (Maroc, Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 14’53.
– 2ème (1er espoir) : Hamza Bakhiri (Maroc, Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 15’13.
– 3ème (2ème senior) : Ignacio Sanchez Garcia (Entente Athlétique Bressane) en 15’19.
– 4ème (3ème senior) : Jean-Christophe Jacquet (Entente Athlétique Bressane) en 15’23.
– 5ème (1er vétéran) : Philippe Robin (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 15’39.
– HC (senior) : Jérôme Wery (Balan) en 15’53.
– 6ème (4ème senior) : Jérémy Levasseur (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 15’56.
– 11ème (6ème senior) : Fares Hammani (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 17’00.
– 15ème (10ème senior) : Julien Wartel (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 17’30.

1488291395.5384animation3 - RESULTATS ET COMPTE RENDU DES CHAMPIONNATS DE L’AIN DE CROSS-COUNTRY / 12-01-14

Cross long masculin (8970m, 36 classés + 7 H.C.) :
– 1er (1er senior) : El Yazid El Madi (Maroc, Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 29’45.
– 2ème (1er vétéran) : Stany Paumier (Club Athlétique du Bassin Bellegardien et Triathlon Club de Joué-les-Tours) en 30’01.
– 3ème (2ème senior) : Sébastien Charnay (Pont-de-Vaux 01 Pulsion) en 30’21.
– 4ème (3ème senior) : Arnaud Bonin (Ambérieu Marathon et Team Scott Odlo Led Lenser) en 30’27.
– 5ème (2ème vétéran) : Eric Carassus (Club Athlétique du Bassin Bellegardien et Team Tecnica) en 31’15.
– 6ème (3ème vétéran) : Denis Badel (Entente Athlétique Bressane) en 31’43.
– 7ème (4ème vétéran), Frédéric Thérisod (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 32’31.
– 8ème (5ème vétéran) : Gilles Segris (Club Athlétique du Bassin Bellegardien et Team Hoka OneOne) en 32’59.
– 9ème (4ème senior) : Anthony Madelon (Entente Athlétique Bressane) en 32’59.
– 10ème (1er espoir) : Clément Lhopital (Ambérieu Athletic Club, section de l’Entente Athlétique Bressane) en 33’15.
– HC (senior) : Jérôme Wery (Balan) en 33’52.
– 11ème (5ème senior) : Sébastien Larue (Pont-de-Vaux 01 Pulsion) en 34’05.
– HC (senior) : Arnaud Invernizzi (Montluel) en 35’07.
– 12ème (6ème senior) : Hervé Bayle (Ain-Est Athlétisme) en 35’34.

Cadettes (3000m, 5 classées) :
– 1ère : Manon Hueso (Entente Athlétique Bressane) en 13’46.

 Juniors féminines (4570m, 5 classées) :
– 1ère : Fanny Dreno (Athlétisme Châtillonnais, section de l’Entente Athlétique Bressane) en 20’38.

Cross court féminin (3000m, 7 classées) :
– 1ère (1ère V1) : Nathalie Colard (Pont-de-Vaux 01 Pulsion) en 12’38.

Cross long féminin (5670m, 15 classées) :
– 1ère (1ère senior) : Anne-Lise Chamiot-Poncet (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 23’56.
– 2ème (1ère V2) : Pascale Prevel (Ain-Est Athlétisme) en 24’28.
– 3ème (2ème V2) : Catherine Antoinet (Entente Athlétique Bressane) en 24’44.
– 4ème (1ère V1) : Charlotte Thevenet (Union Sportive Oyonnax Athlétisme Haut-Bugey) en 25’25.
– 5ème (3ème V2) : Isabelle Roche (Ain-Est Athlétisme) en 25’32.

Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web de la FFA :
http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition=144227

.
RESULTATS DES CHAMPIONNATS DU RHONE DE CROSS-COUNTRY A DECINES :

Cross court masculin (3540m, 68 classés + 4 H.C.) :
– 4ème (3ème senior) : Julien Masciotra (Décines Meyzieu Athlétisme, originaire d’Oyonnax) en 10’43.

Cross long masculin (10200m, 63 classés) :
– 6ème (5ème senior) : Guy-Noël Rouania (Lyon Athlétisme, demeurant à Lagnieu) en 34’24.
– 7ème (6ème senior) : Lucas Chaume (Association Sportive de la Communauté Urbaine de Lyon Jogging Aventure, ayant grandi à Saint-Rambert-en-Bugey) en 34’27.

Cross court féminin (3260m, 23 classées + 4 H.C.) :
– H.C. (senior) : Pauligne Saintignon (Athlétisme Sarreguemines Sarrebourg Arrondissements, demeurant à Hauteville-Lompnès) en 12’09.
– 1ère (1ère senior) : Lucie Sastre (Athletic Club Tassin) en 12’28.

Cross long féminin (5660m, 80 classées) :
– 4ème (3ème senior) : Anne-Sophie Vittet (Lyon Athlétisme, originaire de Belley) en 20’50.

Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web de la FFA : 
http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition=145676&frmposition=0

.
PHOTO :

el-madi-bonin-charnay-et-paumier-encourage-par-le-president-bellegardien-didier-traore-photo-serge-rapyVoici le fameux quatuor qui aura dominé de la tête et des épaules le cross long.
– Au premier plan à droite : le Bellegardien El Yazid El Madi, couronné pour la troisième fois aux Championnats de l’Ain, en 29’45.
– Au premier plan, à gauche : le Pontévallois Sébastien Charnay, 3ème en 30’21.
– Au second plan, à droite : l’Ambarrois Arnaud Bonin, 4ème en 30’27.
– Au second plan, à gauche : le Bellegardien Stany Paumier, 2ème en 30’01.
Dans les rangs des spectateurs, avec sa casquette noire, on reconnaît Didier Traoré, le président du Club Athlétique du Bassin Bellegardien, qui n’aura de cesse de booster ses protégés, à l’instar d’El Madi et de Paumier.
Cliché de Serge Rapy (quotidien « Le Progrès »).

1488291395.5384animation3 - RESULTATS ET COMPTE RENDU DES CHAMPIONNATS DE L’AIN DE CROSS-COUNTRY / 12-01-14
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events