RESULTATS ET COMPTE RENDU DU BELLEDONNE GELON RAIDLIGHT TRAIL / 17-02-13

Carrefour de la Combe de Savoie, du Haut-Grésivaudan et de la Maurienne, le Val Gelon qui s’accorde sur le plan administratif avec le canton de la Rochette, renferme en son sein la Vallée des Huiles, surplombée par l’extrémité septentrionale de la Chaîne de Belledonne.

Les forces vives sur le pont
Cette admirable contrée, excentrée et préservée de la voracité des hommes, accueillit le 17 février dernier la 3ème édition du Belledonne Gelon Raidlight Trail sous les auspices de l’association « Belles Grimpes en Belledonne ». Surgie au printemps 2005 et présidée par Loïc Gaudry, celle-ci regroupe une bande de copains, chevronnés de sports outdoor, et qui ont eu la géniale idée de concocter un trail blanc sur leur terrain d’entraînement. Citons parmi ces chevilles ouvrières Emmanuel Barbier, aussi bien trailer que verticalrunner ; Arnaud Mantoux, pionnier  du Défi de l’Oisans et des Deux Alpes Raidlight Trail ; Rafaël Neyret-Vachey, féru de canicross ; Laurent Valette, manager du Team X Bionic Aventure.
En réalité, tout ce joli monde orchestre ce trail blanc en partenariat avec l’association « Animation et Développement du Bourget-en-Huile » ainsi qu’avec les communes du Bourget-en-Huile (qui sert de camp de base), de Champ-Laurent, de La Table, de Le Verneil, enfin celle du Pontet.
Face à l’enneigement conséquent qui aurait pu être rédhibitoire à la tenue d’un trail, cette formidable escouade allait montrer son savoir-faire, bossant d’arrache-pied dans les ultimes jours afin d’offrir un parcours agréable à courir. Loïc Gaudry ne cachait pas sa satisfaction : « C’est idéal pour cavaler car nous avons travaillé comme des bêtes, en passant et repassant sur l’itinéraire. Il faut que la trace soit bien damée et permette les appuis, sinon c’est la galère par excellence. In fine, notre labeur fut récompensé par la météo et le grand nombre d’inscrits. »
En effet, le succès populaire aura été une nouvelle fois au rendez-vous, le nombre de classés (187) étant peu ou prou identique à ceux des millésimes 2011 (207) et 2012 (189).

Daum revanchard…
Le 30km (1200md+ et -), dénommé Trail des Huiles, aura vu la domination sans partage d’Alexandre Daum, 33 ans, et de Caroline Chaverot, 36 ans.
Figure de l’AS de Course à Pied VEO 2000 La Plagne et du Team Terre de Running Ronhill, « Alex » ne faisait que confirmer son tonitruant début de saison marqué par sa seconde place il y a trois semaines sur le 28km du Raidlight Chartreuse Winter Trail. Aux antipodes de sa laborieuse entame 2012 engendrée par des soucis gastriques, et ce pour le plus grand bonheur de son coach Pascal Balducci.
Le départ fut donné alors que la température s’approchait des -5° C, le dieu Ré ne s’étant pas encore manifesté. C’est sans doute pour se réchauffer que les concurrents adoptèrent d’emblée un train d’enfer. Alexandre Daum, qui par ailleurs connaissait très bien les lieux pour s’être classé 3ème en 2011 et 2012, accapara la proue dans la trace damée, se justifiant ainsi après coup : « Je voulais faire faire un peu ma trace et j’ai tout de suite senti que j’avais de bonnes jambes. »
Seuls, Aurélien Brun (Team Tecnica), 32 ans, et Mickaël Blanchard (Course Orientation Tours Sud mais vivant à Saint-Pierre-d’Albigny), 31 ans, parvinrent à s’accrocher au leader, le trio distançant assez vite les autres prétendants.
Alexandre Daum imprima le tempo, prenant rapidement ses aises sur un terrain non dénué de difficultés, reconnaissant : « La neige était parfois un peu molle et on a beaucoup enduré physiquement. Sur la deuxième portion du parcours, j’ai vraiment serré les dents pour empêcher mes deux émules de revenir. »
Daum hors concours, Blanchard et Brun furent contraints de s’expliquer entre eux. Au final, c’est le coureur d’orientation saint-pierrain, en 2012 vainqueur du Petit Savoyard, 2ème sur le 20km de la Cépienne et 14ème sur le Nivolet-Revard, qui prendra l’avantage sur le Favergien, avec cependant 6’10 de retard sur le Tarin.
Daum et Blanchard seront les seuls athlètes à franchir la ligne en moins de trois heures, Brun manquant le coche pour vingt petites secondes. « Ça faisait un bail que je n’étais plus monté sur la plus haute marche. Ce n’est que du bonheur ! », s’enthousiasma le natif des Vosges, agent technique ONF installé à compter de 2008 à Sainte-Foy-Tarentaise.

… et Chaverot éblouissante !
Elle pourrait bien être la révélation de la saison, du moins sur le plan régional. Elle, c’est Caroline Chaverot, Haut-Savoyarde demeurant à Allonzier-la-Caille, près de Cruseilles, et officiant comme professeur d’histoire-géographie dans un collège genevois.
Contrairement à Daum qui s’est lancé dans la course nature dès 2002, « Caro », ancienne kayakiste pendant huit ans, n’a découvert cette discipline que l’année dernière à l’occasion du Trail du Salève où elle se hissait au… 4ème rang ! Une prouesse qui allait ensuite faire boule de neige, la sociétaire du Team Raidlight et de l’association « XtraTRAIL.com » écumant quelques podiums scratch : 1ère sur le 20km de l’Aravis Trail, 3ème sur le 30km des Fiz et le 50km des Glières.
Victorieuse sur le Raidlight Chartreuse Winter Trail le 27 janvier dernier mais sans véritable opposition, elle a dû cette fois-ci se débarrasser d’une prestigieuse traileuse pour l’emporter : la lauréate sortante et valdôtaine Francesca Canepa en personne (Courmayeur Trailers), 41 ans, qu’elle relègue à plus d’un quart d’heure, récoltant au passage la 12ème place au général ! Indubitablement, l’Allonziéraine a encore franchi un cap même s’il est vrai que sa rivale a quasiment délaissé en 2011 la courte distance pour jeter avec brio son dévolu sur le long et surtout l’ultra. La Transalpine faisait ainsi tomber dans son escarcelle le Tor des Géants 2012 après avoir endossé le costume de dauphine une semaine auparavant sur l’UTMB. Sans parler de son triomphe le 2 juin dernier sur la star anglaise Elisabeth Hawker lors du 71km du Gypaète.
Prochaines échéances pour Caro : les Cabornis (10 mars), le 29km des Glaisins (6 avril) puis l’Ultra Montée du Salève (13 avril) où son affrontement avec Christel Dewalle et Juliette Blanchet ne devrait pas passer inaperçu.
Epiloguons avec la cheminote mauriennaise Laure Pion, 46 ans, qui complète le podium, témoignant de manière éclatante de sa grande forme actuelle (4ème sur le Trail Blanc de Serre Chevalier il y a plus d’un mois). Elle se permettait ainsi le luxe de surpasser de près de 8’ la Grenobloise Isabelle Lambert, 50 ans, qui n’est pourtant pas la première venue dans les aventures au long cours.

Gallay, copie conforme de Chaverot
Sur le Trail du Bourget (17km pour 750md+ et -), le Tarin Frédéric Thérisod (Team Dynafit Courchevel), 45 ans, en homme d’expérience qu’il est, prit promptement les commandes pour faire lui aussi la course à sa guise, décrochant une énième victoire sur trail blanc. Il resta toutefois sous la menace constante du chasseur alpin du 13ème bataillon de Barby Antoine Jannin, 35 ans, qui ne lui concédera qu’1’20. Ce tandem aura en tout cas écrasé toute concurrence, leur poursuivant immédiat, le Mauriennais Roderick Assier, 32 ans, mettant fin à son périple à près de 10’ du vainqueur.
Chez les filles, la Thônaise Elsa Gallay créa la sensation en empochant le pactole avec à la clef une 12ème position au scratch, identique à celle de Caro sur les 30 bornes. Autre point commun avec l’Allonziéraine, elle réussit également le tour de force de devancer de plus de 2’ une traileuse de renom, en l’occurrence Sandrine Motto-Ros, âgée de 43 ans, égérie des Teams 42km195 et Tecnica.
Ayant vu le jour le 18 août 1989, la pensionnaire de Corathônes n’aura cessé en 2012, à l’instar de Caro, de gravir les échelons à la vitesse de l’éclair comme l’illustrent ses faits d’armes les plus retentissants : 9ème sur la Grimpée du Semnoz, 2ème sur le 10km de l’Aravis Trail, 7ème sur le Cross du Mont-Blanc, 5ème sur le Bélier, 2ème sur la Grimpée Chedde – Les Ayères (à 5’’ de la redoutable Albertvilloise Céline Jeannier, 4ème l’an passé du Challenge National de course en montagne !), 2ème sur la Perjussienne.
Surgissait à la 3ème place et à près de 20’ de la lauréate, Martine Volay (Team Craft), 46 ans, venue sans doute s’échauffer dans l’optique des trails longs et autres ultras dont elle est une éminente spécialiste. Grippée, elle n’en prit pas moins courageusement le départ.

François Vanlaton
Pour concocter ce reportage, je me suis servi très partiellement de deux articles figurant dans « le Dauphiné Libéré » :
– L’un en page sport de la Savoie, en date du lundi 18 février 2013, signé
Jean-Michel Roche.
– L’un en page locale du Bourget-en-Huile, en date du mardi 19 février 2013, signé Brigitte Mauraz.


COMPTE RENDU :

Signé Sylvain Bazin, il fertilise le site Web « Trails Endurance Mag » :
http://www.endurance-mag.com/actus/trail/beau-succes-pour-le-belledone-gelon-raidlight-trail/


RESULTATS :

Trail des Huiles (30km) :
Scratch (90 classés) :
– 1er et 1er senior : Alexandre Daum (AS de Course à Pied VEO 2000 La Plagne et Team Terre de Running Ronhill) en 2h52’40.
– 2ème et 2ème senior : Mickaël Blanchard (Course Orientation Tours Sud) en 2h58’50.
– 3ème et 3ème senior : Aurélien Brun (Espérance Favergienne et Team Tecnica) en 3h00’20.
Femmes (12 classées) :
– 1ère et 1ère senior (12ème au scratch) : Caroline Chaverot (XtraTRAIL.com et Team Raidlight) en 3h42’28.
– 2ème et 1ère V1 (24ème au scratch) : Francesca Canepa (Courmayeur Trailers) en 3h57’40.
– 3ème et 2ème V1 (38ème au scratch) : Laure Pion (Association Sportive des Cheminots Mauriennais Endurance) en 4h13’35.

1488291395.5384animation3 - RESULTATS ET COMPTE RENDU DU BELLEDONNE GELON RAIDLIGHT TRAIL / 17-02-13

Trail du Bourget (17km) :
Scratch (97 classés) :
– 1er et 1er V1 : Frédéric Thérisod (Team Dynafit Courchevel) en 1h30’50 .
2ème et 1er senior : Antoine Jannin (13ème Bataillon de Chasseurs Alpins de Barby) en 1h32’10.
– 3ème et 2ème senior : Roderick Assier (Union Athlétique de Maurienne) en 1h40’37.
Femmes (23 classées) :
– 1ère et 1ère senior (12ème au scratch) : Elsa Gallay (Corathônes) en 2h02’20.
– 2ème et 1ère V1 (14ème au scratch) : Sandrine Motto-Ros (Teams 42km195 et Tecnica) en 2h04’30.
– 3ème et 2ème V1 (25ème au scratch) : Martine Volay (ASPTT Annecy, Trailers des Aravis et Team Craft) en 2h21’34.

Résultats complets :
Ils sont mis en ligne sur le site Internet « Belles Grimpes en Belledonne » :
– Trail des Huiles (30km) :
http://bellesgrimpes.free.fr/documents/Resultats_Trail_des_Huiles_2013.pdf
Trail du Bourget (17km) :
http://bellesgrimpes.free.fr/documents/Resultats_Trail_du_Bourget_2013.pdf


SITE WEB « BELLES GRIMPES EN BELLEDONNE » :


http://bellesgrimpes.free.fr/index.php?page=trail

tete-alexandre-daum-devant-le-peloton-des-le-depart30km : alors que les hostilités viennent d’être déclenchées, Alexandre Daum (en jaune) prend les affaires en mains. Il décrochera la timbale en 2h52’40.
On distingue Aurélien Brun en 3ème position, la même qu’à l’arrivée qu’il ralliera en 3h00’20.
Cliché de Jean-Michel Roche (« le Dauphiné Libéré »).

Nouvel album 00230km : Laure Pion, 3ème femme et 2ème V1 (38ème au scratch) en 4h13’35.
Cliché de l’Association Sportive des Cheminots Mauriennais Endurance.

trailhuile930km : Rachel Bontaz (Faucigny Athletic Club et Team Sport 2000 Pays Rochois), 6ème femme et 3ème V1 (58ème au scratch) en 4h37’10.
A l’horizon, on distingue le Massif des Bauges qui surplombe la Combe de Savoie.
Cliché de Terra Trail.

solide-elsa-gallay-s-est-imposee-sur-le-petit-parcours-dames-elsa-gallay-vainqueur-petit-parcours17km : Elsa Gallay qui touchera le jackpot (12ème au scratch) en 2h02’20.
Cliché de Jean-Michel Roche (« le Dauphiné Libéré »).


1488291395.5384animation3 - RESULTATS ET COMPTE RENDU DU BELLEDONNE GELON RAIDLIGHT TRAIL / 17-02-13
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events