RESULTATS ET COMPTES RENDUS DU TRAIL DES CABORNIS / 08-03-15

LA FULGURANTE ASCENSION DE SANDRINE MONIER FLECHET

Concouru dans le minuscule massif des Monts d’Or, à seulement une dizaine de km au nord-ouest de Lyon, la commune de Chasselay servant de camp de base, le 12ème Trail des Cabornis a fait le plein, avec pas moins de 1402 finishers sur les trois épreuves au menu. Preuve, une fois de plus, que la manifestation concoctée par les Gônes Raideurs est devenue un rendez-vous incontournable en début de saison.
Sur le 25km et ses 1100m de différentiel, Cédric Fleureton (Team New Balance), 41 ans, préserve sa couronne en reléguant à 43’’ son nouveau coéquipier Mikaël Pasero, 31 ans, qui portait jadis les couleurs d’Annecy Haute-Savoie Athlétisme.
Troquant la petite reine contre la course nature en 2013, son alter ego féminin n’est autre que Sandrine Etienne (Entente Ouest Lyonnais), 37 ans, qui l’an dernier avait échoué au pied du podium. Elle précède d’1’04 sa dauphine en la personne de la Genevoise Maya Chollet, 28 ans, ancienne figure du BCVs Mount Asics Team et de l’Athlé Saint-Julien 74. Spécialiste de course de montagne, Maya s’essaye au trail depuis cette année.

Double sensation
Prévue pour 41,6km et 1800m de dénivelé mais s’élevant, selon la montre de Sylvaine Cussot, marraine pour l’occasion, à 42 bornes pour un différentiel de 2100m, la course reine aura été marquée par deux événements de taille :
– Le retour au premier plan, après une année 2014 bien laborieuse, de Nicolas Pianet (Team Terre de Running Mizuno), 38 ans, qui s’impose dans un duel au couteau avec Emmanuel Gault, du même âge, qu’il devance d’1’47. Le fromager jurassien signe ainsi son deuxième succès aux Cabornis après 2012. De quoi effacer sa déception survenue la saison passée où il s’était contenté du 6ème rang après s’être classé 2ème en 2013.
– La retentissante victoire de Sandrine Monier Flechet, 40 ans, qui réussit le tour de force de dominer l’hyper-favorite Sylvaine Cussot, 32 ans, 6’32 séparant les deux athlètes du Team Asics Trail. C’était loin d’être évident au regard des prouesses accomplies l’an passé par « Sissi », compagne de Manu Gault : 2ème au 50km du Gruissan Phoebus, 5ème au 42km de l’Ubaye Salomon, 4ème à la CCC, 5ème aux France de trail, 1ère à l’Intégrale des Causses, 2ème à la SaintéLyon. Un palmarès qui d’ailleurs incitait le sélectionneur Philippe Propage à l’intégrer en janvier au sein de l’équipe de France. Et ce dans l’optique des Mondiaux qui se disputeront le 30 mai sur le parcours de la Tecnica Maxi-Race Trail du Lac d’Annecy.

Quand l’histoire bégaye
N’empêche, négliger la Bugiste, ce serait faire peu de cas de son illustre passé qui l’a vue briller de mille feux au sein du fameux Team Raid Quechua en compagnie du capitaine et orienteur Rudy Gouy, du Québécois Yves Bilodeau et du regretté Laurent Fabre. Ce serait également oublier sa tonitruante reconversion dans le landerneau de la course à pied, entamée victorieusement le 12 octobre dernier lors du 17km de la Seillonnaise (1). Avant de décrocher le Marathon International du Beaujolais, en 3h06’33 s’il vous plaît (niveau interrégional 1), puis de s’approprier la 3ème place sur la SaintéLyon après avoir caracolé en tête jusqu’à 13km du terme devant Maud Gobert et… Sylvaine Cussot, in fine 1ère et 2ème.
Deux coups de génie qui ne passeront pas inaperçus. Licenciée à Ambérieu Marathon à la veille de la grande classique nocturne, elle vient de rallier le Team Asics managé par le charismatique Laurent Ardito. Celui-là même qui lui avait ouvert les portes de La Clusaz Raid Aventure à l’issue de son triomphe, le 29 octobre 2005, sur l’Aventure Catalane, et ce après seulement un an d’expérience. Comme un éternel recommencement…

François Vanlaton

(1) En réalité, Sandrine Monier a commencé à courir dès 2004, épinglant son premier dossard  sur le relais à 4 de la SaintéLyon. Par la suite, elle s’adonnera sporadiquement à ce sport mais dans l’unique but d’affiner sa préparation pour la seule discipline qui comptait alors pour elle : le raid multisports.

.
ARTICLE DU QUOTIDIEN «  LE PROGRES » :

Ci-dessous, vous trouverez le compte rendu figurant en page sports des éditions du Rhône, en date du lundi 10 mars 2015. Son auteur est le journaliste Benjamin Steen.
10342799_849035835153705_4658804526166082925_n

.
ARTICLE DU SITE WEB « TRAILS ENDURANCE MAG » :

Ci-dessous, vous trouverez le compte rendu mis en ligne en page « Actus », en date du lundi 10 mars 2015. Son auteur est le journaliste Luc Beurnaux.
En voici le lien :
http://www.trails-endurance.com/actus/trail/cabornis-pianet-monier-surprennent-gault-cussot/

.
RESULTATS DES TRAILERS DE L’AIN ET DES PAYS DE SAVOIE :

23km.
Hommes :
Yanis Lecompte (Team Sport 2000 Pays Rochois ; Arve Athlétisme Bonneville Pays Rochois, section de l’Entente Athlétique de l’Arve), 4ème (3ème senior) en 1h53’41.
Romain Balleydier (13ème Bataillon de Chasseurs-Alpins de Barby), 5ème (4ème senior) en 1h53’51.
Sylvère Pruvost (Team EnduranceShop Annecy Epagny et Chamonix Mont-Blanc Marathon), 7ème (6ème senior) en 3h49’34.

40km :
Hommes :
Frédéric Desplanches (Team New Balance), 4ème (1er V1) en 3h38’10.
Florian Racinet (Bourg-Saint-Christophe), 9ème (2ème V1) en 3h51’04.
Nicolas Royer (Montluel), 10ème (8ème senior) en 3h53’14.
Jeffrey Fleury (Club Athlétique du Bassin Bellegardien), 18ème (13ème senior) en 4h06’16.
Romain Basset (Faverges), 32ème (24ème senior) en 4h23’42.
Gwen Masson-Schaeffer (Saint-Jean-d’Arvey), 35ème (33ème senior) en 4h26’40.
Thomas Aigle (ex – Entente Athlétique Bressane), 67ème (45ème senior) en 4h49’03.
Jean-Philippe Joud (Ambérieu Marathon), 109ème (23ème V1) en 5h09’25.
Femmes :
Sandrine Monier Flechet (Ambérieu Marathon et Team Asics Trail), 1ère (1ère V1, 29ème au scratch) en 4h18’03.
Martine Volay (Team Talon d’Achille et la Course A Pied à Bollène), 3ème (2ème V1, 61ème au scratch) en 4h45’09.
– Sandrine Varrel (Ambérieu Marathon), 5ème (2ème senior, 128ème au scratch) en 5h17’10.

.
RESULTATS COMPLETS :

1488291395.5384animation3 - RESULTATS ET COMPTES RENDUS DU TRAIL DES CABORNIS / 08-03-15

Ils figurent sur le site Web « Terre de Running » :

– 10km pour 500md (393 classés dont 122 femmes) :
http://www.terrederunning.com/medias/news_medias/361/CLASSEMENT_FINAL_10.pdf

– 23km pour 1100md (705 classés dont 112 femmes) :
http://www.terrederunning.com/medias/news_medias/361/CLASSEMENT_FINAL_23-40.pdf

– 40km pour 2000md (304 classés dont 19 femmes) :
http://www.terrederunning.com/medias/news_medias/361/CLASSEMENT_FINAL_23-40.pdf

.
PHOTOS :

Elles sont l’œuvre des Gônes Raideurs.
10455200_848748688515753_2286127909814638522_n12ème édition du Trail des Cabornis, 9 mars 2015.
23km et 40km.
Juste avant le départ commun, on reconnaît :
– Dossard 6 : Emmanuel Gault (Team Asics Trail et Athletic Trois Tours), 2ème (2ème senior) du 40km en 3h28’41.
– Dossard 9 : Frédéric Desplanches (Team New Balance), 4ème (1er V1) du 40km en 3h38’10.
– Dossard 21 : Cédric Fleureton (Team New Balance et Athlé Calade Val-de-Saône), 1er (1er V1) du 25km en 1h45’32.
– Dossard 14 : Sylvère Pruvost (EnduranceShop Annecy Epagny et Chamonix Mont-Blanc Marathon), 7ème (6ème senior) du 25km en 3h49’34.

1545648_433327903489081_8924013931261276678_n12ème édition du Trail des Cabornis, 9 mars 2015.
23km et 40km.
Juste avant le départ commun.
Frédéric Desplanches (à gauche) et Cédric Fleureton : des sacrés renforts pour le Team New Balance managé par Jack Peyrard.

Podium-H-25-0112ème édition du Trail des Cabornis, 9 mars 2015.
23km.
Le top 5 masculin, avec de gauche à droite :
Romain Balleydier (13ème Bataillon de Chasseurs-Alpins de Barby), 5ème en 1h53’51.
Yanis Lecompte (Team Sport 2000 Pays Rochois ; Arve Athlétisme Bonneville Pays Rochois, section de l’Entente Athlétique de l’Arve), 4ème en 1h53’41.
Mikaël Pasero (Team New  Balance et Club Athlétisme Bourgoin-Jallieu), 2ème en 1h46’15.
Cédric Fleureton (Team New Balance et Athlé Calade Val-de-Saône), vainqueur en 1h45’32.
Sébastien Hours (Team Terre de Running Mizuno et Entente Sud Lyonnais), 3ème en 1h51’34.
Podium-F-25-0112ème édition du Trail des Cabornis, 9 mars 2015.
23km.
Le top 5 féminin, avec de gauche à droite :
Virginie Barbier (Rillieux Triathlon), 5ème en 2h36’04.
Marie Peytaud (Lyon), 3ème en 2h21’47.
Sandrine Etienne (Entente Ouest Lyonnais), lauréate en 2h18’38.
– La Suissesse Maya Chollet (Genève), 2ème en 2h19’42.
Manque à l’appel Alexandra Paris (Montmelas-Saint-Sorlin), 4ème en 2h34’12.

11056058_826615224076547_4743742728720259465_n12ème édition du Trail des Cabornis, 9 mars 2015.
40km.
Le top 5 masculin, avec de gauche à droite :
Lukas Bollonjeon (Le Sappey-en-Chartreuse), 5ème en 3h42’53.
Frédéric Desplanches (Team New Balance), 4ème en 3h38’10.
Nicolas Pianet (Team Terre de Running Mizuno et Association Volodalen), 1er en 3h26’54.
Emmanuel Gault (Team Asics Trail et Athletic Trois Tours), 2ème en 3h28’41.
– L’Espagnol Diego Pazos (Team Planet Endurance), 3ème en 3h35’01.

Podium-F-40-0112ème édition du Trail des Cabornis, 9 mars 2015.
40km.
Le top 5 féminin, avec de gauche à droite :
Sandrine Varrel (Ambérieu Marathon), 5ème en 5h17’10.
Pascale Botella (Team Passion Course), 4ème en 4h59’51.
Sandrine Monier Flechet (Ambérieu Marathon et Team Asics Trail), victorieuse en 4h18’03.
Martine Volay (Team Talon d’Achille et la Course A Pied à Bollène), 3ème en 4h45’09.
Sylvaine Cussot (Teams Asics Trail et i-Run ; Athletic Trois Tours), 2ème en 4h24’35.
A l’extrême gauche, on distingue Yoann Stuck (Team Trail Adidas et Entente Sud Lyonnais Francheville), parrain de la manifestation. Révélé en 2014 à l’occasion de sa victoire sur ce 40km, il a préféré cette fois-ci s’abstenir après une grosse charge d’entraînement dans la semaine en vue du 80km de l’Eco Trail de Paris Ile-de-France, 3ème manche du TTN.

 

 

1488291395.5384animation3 - RESULTATS ET COMPTES RENDUS DU TRAIL DES CABORNIS / 08-03-15
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events