RESULTATS ET COMPTE RENDU DES CHAMPIONNATS DE FRANCE DE COURSES EN MONTAGNE / 25-05-14

JULIEN RANCON ET ALINE CAMBOULIVES, SUPER STARS !

Disputés ce dimanche 25 mai au Chambon-Feugerolles, dans le Parc Naturel Régional du Pilat (Loire), les Championnats de France de courses en montagne auront été enlevés par Julien Rancon (Entente Athlétique Grenoble 38) et Aline Camboulives (Athlé Saint-Julien 74).
Il s’agit du quatrième sacre pour l’Isérois après ceux de 2007, 2012 et 2013, illustrant son incontestable et incontesté leadership dans cette discipline, et ce quel que soit le type de profil. Sa victoire était donc prévisible, d’autant plus qu’il opérait sur les terres de son ancienne formation dont il revêtit la tunique de 2005 à 2013, à savoir l’Athlétic Club de l’Ondaine Firminy, maître d’œuvre de la manifestation.
Concernant la Haut-Savoyarde qui l’avait déjà emporté il y a deux ans, ce succès lui permet d’effacer son échec intervenu la saison passée à l’occasion de la Montée du Grand Ballon qu’elle avait conclue en 5ème position.

Gazelles saint-juliénoises… 
Trois escouades de la « Yaute » se seront mises en évidence. Tout d’abord, l’Athlé Saint-Julien 74 (ASJ 74) qui récolte chez les femmes les deux premières places individuelles, occupées par Camboulives et Christel Dewalle, championne sortante, qui concédera à son aînée 13’’. Leur duel aura été de toute beauté, caractérisé par une opposition de style. Aux petites foulées rasantes, plus économes en énergie, adoptées par Aline, Christel avalera les bosses tout en puissance, avec davantage d’engagement, de poussées, d’attaques.
Parallèlement, la formation frontalière conserve aisément le titre féminin par équipe, l’excellente Séverine Bovéro, 7ème, complétant le podium. Ce qui donne au total 18 médailles d’or et 4 autres en argent pour l’ASJ 74 dans le palmarès des France de montagne !

… papys annéciens…
D’autre part, Dominique Vouliot, président de l’ASPTT Annecy Athlétisme, aura eu le bonheur de voir son club décrocher la victoire collective chez les vétérans alors qu’ils avaient terminé 3ème l’an passé. Les quatre héros du jour ont pour noms Cyrille Hanriot (2ème), Benoît Nave (5ème), Michel Barralon (18ème), enfin Sébastien Bernardo (26ème). Cerise sur le gâteau, Hanriot se permet le luxe, à 40 ans, d’être le meilleur ambassadeur masculin des Deux Savoie, toutes catégories d’âge confondues, en se classant 8ème au scratch. Chapeau bas l’artiste !

… et jeunes pousses évianaises
Surtout, n’oublions pas Evian Off Course, promis à un bel avenir grâce à ces deux pépites que sont :
– La crosswoman et demi-fondeuse Elsa Racasan, décidément pétrie de talent (en 2014 : record personnel sur 800m en salle en 2’13’’25 (N4), 4ème aux France de cross) : sans autre forme de procès, elle fait tomber dans son escarcelle la manche dévolue aux cadettes.
– Une seconde crosswoman en la personne de la junior Alexia Bonnet qui repart avec le bronze autour du cou.
Enfin, une autre prestation ne sera pas passée inaperçue : celle du trailer courte distance chablaisien Adrien Michaud qui, pour sa première participation à des France de montagne, fait un véritable tabac, achevant son escapade au 9ème rang. A vrai dire, il ne fait que confirmer son tonitruant début de saison sous les couleurs de l’escouade tullinoise Coureurs du Monde en Isère ainsi que du Team Scott Odlo Led Lenser.

François Vanlaton

.
LES PRESTATIONS DES BELLEGARDIENS : EL YAZID EL MADI EN HAUT DE L’AFFICHE !

Corail Bugnard ayant déclaré forfait en raison de ses études de vétérinaire, seuls cinq pensionnaires du Club Athlétique du Bassin Bellegardien (CABB) avaient effectué le déplacement au Chambon-Feugerolles à l’occasion des Championnats de France de courses en montagne.
Pour la plus grande joie du président Didier Traoré, tous s’en sont sortis avec les honneurs, avec mention spéciale au Marocain El Yazid El Madi.

De toute évidence, en intégrant le top 10 dans un contexte singulièrement relevé, El Yazid El Madi, 39 ans, aura été l’auteur d’une performance de premier ordre. Pourtant, c’est la peur au ventre qu’il prit le départ, à tel point qu’il en perdra tous les moyens. Les sept premières bornes tourneront ainsi au supplice. 15ème au km2, il se mit ainsi, et de façon inédite, à marcher entre le 3ème et 5ème km.

La mauvaise passe prendra fin au moment d’attaquer le 7ème km en 28ème position à travers une portion roulante d’un peu plus d’un km. Dès lors, il ne cessera de rattraper le temps et les places perdues, remontant un à un les concurrents sur la rampe comprise entre le 8ème et 11ème km, si bien qu’il se retrouva 9ème avant d’entamer la dégringolade finale. Cette débauche d’énergie, absolument phénoménale, le contraindra cependant à s’incliner devant la fougue de ce redoutable descendeur qu’est le Chablaisien Adrien Michaud (Coureurs du Monde en Isère), se classant du même coup 10ème au scratch et 8ème senior.

Tant Eric Carassus, 42 ans, que Frédéric Thérisod, 46 ans, se seront défoncés afin de décrocher le top 10 chez les quadras, le premier finissant 7ème (37ème au scratch), le second 8ème (43ème au scratch).
Comme à l’accoutumée, Carassus partait sans se ménager ce qui ne l’empêchait pas d’être débordé de tous côtés, les France démarrant, à sa grande surprise, à une allure folle. Si bien qu’il pointa en compagnie de « Fred » entre la 70ème et la 80ème position dans la première bosse après deux bornes parcourues ! Ensuite, tout rentra dans l’ordre pour les deux « Cabistes », Carassus figurant sans discontinuer dans les dix premiers V1 sur les différents pointages, son équipier dans les quinze premiers.
Ayant une bonne maîtrise des courses, sachant parfaitement doser ses efforts, Thérisod prit soin de caler sa cavalcade sur celle de Carassus, n’ignorant pas la régularité de ses prestations. Beaucoup plus à son avantage qu’en cross-country, il concéda moins de champ à son cadet, 31’’ séparant au terme de l’épreuve les deux hommes. In fine, le résultat récolté par Thérisod est assez remarquable au vu de son manque de rythme, son ultime compétition remontant déjà au 2 mars à l’occasion des Championnats de France de cross. A vrai dire, son boulot de moniteur de ski l’empêchera souvent de chausser ses baskets, avec ou sans dossard, renonçant ainsi le 16 mars au 26km du Trail du Ventoux.

28ème au général (19ème senior), Anne-Lise Chamiot-Poncet, 31 ans, est dans le même cas de figure que son compagnon « Fred » pour être sevrée de compétitions depuis les France de cross. Du coup, elle ne cachait pas sa satisfaction à l’issue de sa chevauchée qui la mettait pleinement en confiance avant d’aborder la suite de sa saison, et notamment d’autres échéances majeures. A l’image de Carassus et de Thérisod, elle se rendra ainsi le 22 juin à Gérardmer dans les Vosges disputer le Trail de la Vallée des Lacs (27km pour 1300m de dénivelée), servant de support à la 6ème manche du TTN court. Un passage obligé pour pouvoir concourir, le 28 septembre à Buis-les-Baronnies, les Championnats de France de trail, toujours sur le format light, et ainsi prétendre au podium par équipe pour le compte du CABB.

Enfin, relevons l’honorable performance de Thomas Janichon qui aura fêté son 20ème anniversaire trois jours avant le jour J. 126ème au scratch (14ème espoir), il se hissera à la hauteur des vieux briscards de l’ASPTT Annecy Athlétisme que sont les militaires Patrick Baladié et Xavier Lapergue. Pas mal du tout pour une entrée en la matière !

François Vanlaton pour le compte du site Web du Club Athlétique du Bassin Bellegardien, en date du mercredi 28 mai 2014 :
http://www.cabb.bellegardesurvalserine.fr/pas-de-categorie/championnats-france-courses-en-montagne-25-mai-2014/#more

.
ARMELLE MAGAT SAUNIER OU LA « PETITE ATHLETE LOISIR » QUI MONTE…

En terminant, sur sa terre nourricière ligérienne, 23ème au scratch et 6ème quadra après avoir avalé 9243m en 53’48, Armelle Magat Saunier, licenciée à l’Athlé Saint-Julien 74 à compter de 2007, aura fait encore forte impression. D’autant plus qu’elle étrennait ce sommet hexagonal. Autre facteur qui relève sa prestation, elle n’aura cessé de fréquenter, non pas la fameuse section Elite du club frontalier, mais celle, plus modeste, dénommée « Loisirs », que pour rien au monde elle ne quitterait.

Sobre, talentueuse et…
Une section managée de main de maître par Laurent Mermet, hormis cette saison (1), et dont les maîtres mots sont avant tout plaisir, simplicité et camaraderie, où on ne recherche pas à tout prix la performance, où on ne se prend pas trop au sérieux. Une section dont Armelle est aujourd’hui, indubitablement, l’égérie, même si elle ne cherche jamais à se mettre en avant, à vrai dire bien trop humble pour agir de cette manière.
Elle le pourrait cependant au regard de ses faits d’armes, surgis l’an passé et pullulant à travers un certain nombre de courses référence, qui avaient alors ébahi tout son monde : 1ère au Défi de Fort-l’Ecluse, à la Grimpée du Pays Rochois, et cerise sur le gâteau, à la Grimpée du Semnoz, épreuve comptant pour le Challenge National de courses en montagne. Sans oublier sa 2ème place à l’Ultra Montée du Salève devant la chevronnée Caroline Chaverot. Ou encore sa 4ème position tant au Bélier qu’au 22km du Trail des Glières où elle entrevoyait la victoire avant qu’une entorse à la cheville, contractée à quelques encablures du but dans une descente (son point faible), ne lui ôte tout espoir.

…radieuse
On remarquera sa polyvalence qui fait merveille aussi bien en course de montagne, en trail courte distance qu’en ultra. En réalité, jamais cette athlète, assez menue (1m63 pour 45 à 46kg), et qui a constamment le sourire aux lèvres, n’avait été aussi brillante depuis ses premières foulées remontant à décembre 2006. De ce bond en avant, elle n’en connaît pas vraiment l’explication. Outre les vertus des plans d’entraînement concoctés par son coach auquel elle est viscéralement attachée, elle ne cache pas que la perte de poids involontaire, de l’ordre de 6 à 7kg et engendrée par la construction éreintante de sa maison en 2011, pourrait en être pour partie la cause.
Conscient des qualités de la Ligérienne (assiduité, attention, motivation), Gérard Brouard, responsable de l’élite, est néanmoins dans l’attente de performances encore plus relevées pour l’incorporer dans sa section, l’homme fort de « Saint-Ju » faisant en effet preuve d’une grande exigence à l’égard des athlètes qu’il recrute.
Ayant vu le jour le 28 août 1974 près de Roanne, Armelle est mariée et a deux enfants. Installée en Haute-Savoie à partir de juillet 2007, elle demeure à Vulbens, à proximité de Saint-Julien-en-Genevois où elle bosse en tant que professeur des écoles pour les enfants primo-arrivants.

1488291395.5384animation3 - RESULTATS ET COMPTE RENDU DES CHAMPIONNATS DE FRANCE DE COURSES EN MONTAGNE / 25-05-14

François Vanlaton pour le compte du site Web de l’Athlé Saint-Julien 74, en date du vendredi 30 mai 2014 :
http://www.asj74.org/national-montagne-avec-armelle-magat-saunier/

(1) Exceptionnellement, Laurent Mermet ne coache pas cette saison la section Loisirs de l’Athlé Saint-Julien 74. En effet, il a décidé de prendre du recul et de laisser sa place à Michel Gomez avant de reprendre du service dès septembre prochain. 

Réaction d’Armelle Magat Saunier à l’issue des Championnats de France de courses en montagne du 25 mai 2014 :

« Ravie de cette belle et riche expérience dans mon département d’origine !
Sur un parcours exigeant et très varié, il y en avait pour tous les goûts ! J’avoue que les côtes que j’appréhendais moins que les descentes m’ont posé plus de problèmes. C’est à n’y rien comprendre ! Ce doit être cela un championnat de France. Dur mais super !
Encore bravo à toutes et à tous !
Merci aussi à Gérard (1) pour le coaching et la logistique, à Laurent (2) pour son aide et ses conseils avisés ainsi qu’à tous les Loisirs qui m’ont encouragée ! »

Armelle Magat Saunier

(1) Il s’agit de Gérard Brouard, responsable de la section Elite à l’Athlé Saint-Julien 74.
(2) Il s’agit de Laurent Mermet, responsable de la section Loisirs à l’Athlé Saint-Julien 74 jusqu’en 2013.

.
RESULTATS PARTIELS :

Voici donc les tous premiers résultats que m’a transmis à la vitesse de l’éclair Didier Traoré, président du Club Athlétique du Bassin Bellegardien. A posteriori, Dominique Vouliot puis Aline Camboulives apporteront aussi leurs pierres à l’édifice. Bien évidemment, je tiens à les remercier chaleureusement tous les trois.

Espoirs, seniors et vétérans masculins (12586m, 272 classés) :
Individuels :
– 1er (1er senior) : Julien Rancon (Amicale Laïque Echirolles Athlétisme, section de l’Entente Athlétique Grenoble 38) en 53’59.
– 2ème (2ème senior) : Emmanuel Meyssat (Athletic Club Tassin) en 54’12.
– 3ème (3ème senior) : Renaud Jaillardon (Athlé Calade Val-de-Saône) en 54’28.
– 4ème (4ème senior) : Benjamin Bellamy (Entente Athlétique du Pays de Foix) en 54’47.
– 5ème (5ème senior) : Didier Zago (Esclops d’Azun) en 55’07.
– 6ème (1er V1) : Cédric Fleureton (Athlé Calade Val-de-Saône) en 55’09.
– 7ème (6ème senior) : Paul-Henri Valour (Athlétic Club de l’Ondaine Firminy) en 55’28.
– 8ème (2ème V1) : Cyrille Hanriot (ASPTT Annecy Athlétisme) en 55’35.
– 9ème (7ème senior) : Adrien Michaud (Coureurs du Monde en Isère) en 55’58.
– 10ème (8ème senior) : El Yazid El Madi (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 56’02.
– 12ème (10ème senior) : Roland Claverie (La Foulée d’Annemasse, section de l’Entente Athlétique de l’Arve) en 56’41.
– 13ème (1er espoir) : Thibaut Imbert (Velay Athlétisme) en 56’49.
– 14ème (11ème senior) : Arnaud Bonin (Ambérieu Marathon) en 57’04.
– 15ème (3ème V1) : Ludovic Pellé (Coureurs du Monde en Isère) en 57’13.
– 18ème (14ème senior) : Sébastien Fayolle (AS de Course à Pied VEO 2000 La Plagne) en 57’56.
– 20ème (16ème senior) : Benjamin Lemay (Athlé Saint-Julien 74) en 57’59.
– 29ème (5ème V1) : Benoît Nave (ASPTT Annecy Athlétisme) en 59’26.
– 36ème (6ème V1) : Marc Maroud (AS de Course à Pied VEO 2000 La Plagne) en 1h00’27.
– 37ème (7ème V1) : Eric Carassus (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 1h00’37.
– 42ème (32ème senior) : Alain Gillet (Evian Off Course) en 1h01’07.
– 43ème (8ème V1) : Frédéric Thérisod (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 1h01’08.
– 44ème (33ème senior) : Abdelghani Ghammit (Athlétique Sport Aixois) en 1h01’09.
– 47ème (35ème senior) : Didier Thiaffey-Rencorel (Les Trailers des Aravis) en 1h01’21.
– 59ème (9ème espoir) : Samuel Leal (Athlétique Sport Aixois) en 1h02’32.
– 67ème (1er V2) : Eric Sagnard (Velay Athlétisme) en 1h03’14.
– 71ème (46ème senior) : Philippe De Besses (La Foulée d’Annemasse, section de l’Entente Athlétique de l’Arve) en 1h03’23.
– 72ème (47ème senior) : Nicolas Chardon (Athlé Saint-Julien 74) en 1h03’27.
– 75ème (14ème V1) : Baptiste Choutkoff (Ambérieu Marathon) en 1h03’38.
– 83ème (17ème V1) : Daniel Vanel (Faucigny Athlétic Club) en 1h04’08.
– 84ème (18ème V1) : Michel Barralon (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h04’20.
– 89ème (53ème senior) : Samuel Caillet (Athlétique Sport Aixois) en 1h04’33.
– 90ème (19ème V1) : Alain Guimet (La Foulée d’Annemasse, section de l’Entente Athlétique de l’Arve) en 1h04’42.
– 91ème (54ème senior) : Julien Gonthier (Espérance Favergienne) en 1h04’51.
– 97ème (5ème V2) : Gilles Farina (Faucigny Athlétic Club) en 1h05’15.
– 99ème (58ème senior) : Olivier Joubert (Arve Athlétisme Bonneville Pays Rochois, section de l’Entente Athlétique de l’Arve) en 1h05’25.
– 108ème (26ème V1) : Sébastien Bernardo (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h06’03.
– 121ème (30ème V1) : Patrick Baladié (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h07’14.
– 124ème (31ème V1) : Xavier Lapergue (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h07’24.
– 126ème (14ème espoir) : Thomas Janichon (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 1h07’28.
Equipes espoirs, seniors et vétérans (23 classées) :
– 1ère : Entente Athlétique Grenoble 38 (places 1, 17, 21 et 24).
– 2ème : Coureurs du Monde en Isère (places 9, 15, 26 et 32).
– 3ème : Gap Hautes-Alpes Athlétisme (places 16, 28, 35 et 69).
– 7ème : ASPTT Annecy Athlétisme (places 8, 29, 84 et 108).
– 9ème : Entente Athlétique de l’Arve (places 12, 71, 90 et 99).
– 11ème : Athlétique Sport Aixois (places 44, 59, 89 et 137).
– 20ème : Faucigny Athlétic Club (places 83, 97, 181 et 220).

Equipes vétérans (13 classées) :
– 1ère : ASPTT Annecy Athlétisme (places 2, 5, 21 et 31).
– 2ème : Coureurs du Monde en Isère (places 3, 18, 19 et 34).
– 3ème : Gap Hautes-Alpes Athlétisme (places 4, 12, 22 et 40).
– 8ème : Entente Athlétique de l’Arve (places 23, 46, 48 et 82).
– 11ème : Faucigny Athlétic Club (places 20, 26, 65 et 90).

Espoirs, seniors et vétérans féminins (9243m, 89 classées) :
Individuels :
– 1ère (1ère V1) : Aline Camboulives (Athlé Saint-Julien 74) en 47’17.
– 2ème (1ère senior) : Christel Dewalle (Athlé Saint-Julien 74) en 47’30.
– 3ème (2ème senior) : Lucie Jamsin (Douai-Sin Athlétisme) en 47’50.
– 4ème (2ème V1) : Hafida Gadi (Société Culturelle et Omnisports Sainte-Marguerite) en 48’21.
– 5ème (1ère espoir) : Anaïs Sabrie (Athlé Calade Val-de-Saône) en 48’31.
– 6ème (3ème senior) : Claire Bourbonnaud (
Amicale Laïque Echirolles Athlétisme, section de l’Entente Athlétique Grenoble 38) en 48’59.
– 7ème (4ème senior) : Séverine Bovéro (Athlé Saint-Julien 74) en 49’26.
– 8ème (3ème V1) : Sylvie Claus (Amicale Laïque Echirolles Athlétisme, section de l’Entente Athlétique Grenoble 38) en 49’57.
– 9ème (5ème senior) : Sophie Gagnon (Amicale Laïque Echirolles Athlétisme, section de l’Entente Athlétique Grenoble 38) en 50’12.
– 10ème (6ème senior) : Julie Chuberre (Endurance 72) en 50’50.
– 11ème (7ème senior) : Céline Jeannier (Union Olympique Albertville Tarentaise) en 51’41.
– 13ème (1ère V2) : Chantal Baillon (Alès Cévennes Athlétisme) en 52’14.
– 20ème (14ème senior) : Maryline Rossi (Athlé Saint-Julien 74) en 53’16.
– 23ème (6ème V1) : Armelle Magat Saunier (Athlé Saint-Julien 74) en 53’48.
– 28ème (19ème senior) : Anne-Lise Chamiot-Poncet (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 54’04.
– 31ème (21ème senior) : Lucie Clerc (La Foulée d’Annemasse, section de l’Entente Athlétique de l’Arve) en 54’52.
– 38ème (10ème V1) : Yvona Jenc (La Foulée d’Annemasse, section de l’Entente Athlétique de l’Arve) en 56’59.
– 39ème (25ème senior) : Anne Valero (Athlé Saint-Julien 74) en 57’03.
– 47ème (28ème senior) : Alexandra Chambard (Athlé Saint-Julien 74) en 58’33.
– 52ème (16ème V1) : Nathalie Favre-Bonté (Union Athlétique de Maurienne) en 58’43.
Equipes (10 classées) :
– 1ère : Athlé Saint-Julien 74 (places 1, 2 et 7).
– 2ème : Entente Athlétique Grenoble 38 (places 6, 8 et 9).
– 3ème : Association Sportive de Villeurbanne et de l’Eveil Lyonnais Athlétisme (places 14, 41 et 43).
– 8ème : Entente Athlétique de l’Arve (places 31, 38 et 76).
– 9ème : Faucigny Athlétic Club (places 64, 66 et 69).

Juniors masculins (9243m, 24 classés) :
– 1er : Geoffrey Barbe (Gap Hautes-Alpes Athlétisme) en 43’17.
– 7ème : Nathan Jovet (Athlétique Sport Aixois) en 46’18.
– 19ème : Bastien Cochet (Athlé Saint-Julien 74) en 51’38.
– 21ème : Johan Chibko (Evian Off Course) en 54’14.

Cadettes et juniors féminines (4502m, 15 classées) :
– 1ère cadette : Elsa Racasan (Evian Off Course) en 23’22.
– 1ère junior : Elise Poncet (Entente Athlétique Saint-Quentin-en-Yvelines) en 24’10.
– 3ème junior : Alexia Bonnet (Evian Off Course) en 26’25.
– 5ème junior : Lydia Vuattoux (Evian Off Course) en 28’00.

.
RESULTATS COMPLETS :

Ils figurent sur le site Web de la FFA :
http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition=158955

.
PHOTOS :
10363474_318052335009741_8895692264294189564_oL’épreuve féminine aura été le théâtre d’un formidable mano a mano entre les Saint-Juliénoises Christel Dewalle (en tête) et Aline Camboulives (en 2ème position), ici vers le km4, sous le regard attentif de la Ch’ti Lucie Jamsin, vice-lauréate l’an passé (au 3ème rang).
Au final, c’est Aline qui l’emportera devant la protégée de Jean-Louis Bal, 13’’ séparant ces deux grandes championnes qui font vraiment la fierté de nos Pays de Savoie. Quant à Lucie, elle accaparera la 3ème place à 33’’ d’Aline. 2505140025Etoile du Club Athlétique du Bassin Bellegardien, Anne-Lise Chamiot-Poncet (dossard 436) n’aura pas manqué son rendez-vous en se classant 28ème au général et 19ème senior.
Sinon, on distingue au départ :
– Dossard 447 : la traileuse longue distance Aline Coquard (Entente Ouest Lyonnais), 35ème (23ème senior) en 55’20.
– A droite de la tête d’Anne-Lise : Céline Jeannier (Union Olympique Albertville Tarentaise), 11ème (7ème senior) en 51’07.
– A droite de la tête d’Aline : la traileuse longue distance Anne Valero, qui pas plus tard que le 15 mai dernier a rejoint l’Athlé Saint-Julien 74, 39ème (25ème senior) en 57’03.
Cliché de l’Athlé Saint-Julien 74.
2505140073Figure emblématique de la section Loisirs de l’Athlé Saint-Julien 74, Armelle Magat Saunier ne se laissera pas intimidée par l’enjeu malgré l’absence d’expérience.
Outre sa 23ème place et la 6ème chez les quadras, elle repartira avec une médaille d’or autour du cou, contribuant ainsi au succès collectif des Saint-Juliénoises, le 18ème dans l’histoire des France de montagne !
Cliché de l’Athlé Saint-Julien 74.
2505140137

18ème médaille d’or en course de montagne pour l’escouade féminine de l’Athlé Saint-Julien 74 ! De quoi rendre ivres de bonheur leurs sept héroïnes que sont :
– Dossard 506 : Maryline Rossi, 20ème (14ème senior) en 53’16.
– Dossard 401 : Christel Dewalle, 2ème (1ère senior) en 47’30.
– Dossard 403 : Aline Camboulives, 1ère (1ère V1) en 47’17.
– Dossard 411 : Séverine Bovéro, 7ème (4ème senior) en 49’26.
– Dossard terminant par 9 : Armelle Magat Saunier, 23ème (6ème V1) en 53’48.
– Dossard 518 : Anne Valero, 39ème (25ème senior) en 57’03.
– Dossard 435 : Alexandra Chambard, 47ème (28ème senior) en 58’33.
On reconnaît, accroupi, Bastien Cochet, 19ème junior en 51’38.
Cliché de l’Athlé Saint-Julien 74.

1488291395.5384animation3 - RESULTATS ET COMPTE RENDU DES CHAMPIONNATS DE FRANCE DE COURSES EN MONTAGNE / 25-05-14
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events