RESULTATS ET COMMENTAIRES DU 1ER TRAIL NOCTURNE DES 7 LAUX (PRAPOUTEL 38-ISERE)

 

Perrier au clair de lune

Voici une première qui en appelle d’autres. « Nous partions dans l’inconnu » disait l’organisateur Silvère Bonnet qui ne cachait pas son inquiétude due au manque de neige et savait que le premier opus de son nouveau challenge du WITT ne serait pas blanc.

A défaut de blancheur, les coureurs ont pu se confrontés dans une atmosphère unique depuis le chalet nordique de Prapoutel aux 7 Laux. Sur un parcours de 8km éclairé par les flambeaux, plus de 130 coureurs répartis sur les deux épreuves (8km et 16km) s’étaient donné rendez-vous à 18h pour pratiquer leur sport favori et effectuer au choix soit un tour soit deux. Tous les ingrédients étaient réunis pour transformer ce coup d’essai en coup gagnant. Une constellation généreuse, une température idéale, un buffet copieux et une ambiance de feu, et surtout un plateau de choix. Bonnet l’isérois de souche n’attendait pas de si beaux débats pour cette première manche du Witt. Et pourtant c’est un trio de choc qui a donné le la sur la course de 16km. Le mano à mano entre les Nicolas Perrier et Nicolas Hairon tous deux du Team Hoka fut arbitré par le militaire du 13ème bca Steeve Dobert. Finalement, Perrier le skieur de fond est allé chercher la gagne malgré un manque d’entraînement conséquent en course à pied depuis deux mois. Son équipier mais concurrent d’un soir Nicolas Hairon est plus que satisfait de cette seconde place. «  C’est d’abord un beau combat contre moi-même car je reviens de loin après un accident de parapente cet été où je me suis tassé plusieurs vertèbres. C’était génial et je suis très content de pouvoir recourir à ce niveau» jubile le grenoblois qui a déjà hâte de poursuivre l’hiver sur des skis de randonnée. Quant à Steeve Dobert c’est de retour de la Saintélyon (18ème) qu’il espère bien retrouver un peu de vitesse malgré une fatigue générale encore bien pesante. Face à ce trio de choc, les autres concurrents n’ont pas démérité à l’image des coureurs du SiboTeam comme Romain Debroucke 7ème ou Julien Goyer 13ème.

Podium scratch 16km : de gauche à droite : Steeve Dobert, Nicolas Perrier , Nicolas Hairon - Trail des 7 Laux ©Alex Garin

Podium scratch 16km : de gauche à droite : Steeve Dobert, Nicolas Perrier , Nicolas Hairon – Trail des 7 Laux ©Alex Garin

Remise des prix 16km - Trail des 7 Laux- ©Alex Garin

Remise des prix 16km – Trail des 7 Laux- ©Alex Garin

 

Tout comme la chambérienne Aurélie Caucal, elle aussi nouvelle recrue du tout nouveau SiboTeam qui sera engagée sur les 4 étapes du challenge et s’offre ici sa première victoire devant Aude Martinez (1h43’24) et Laure Jomier (1h45’35). La sociétaire de Chambéry triathlon a finalement pris parti du manque de neige, plus à l’aise sur ce terrain à la fois roulant et cassant et qui lui aura permis de retrouver un peu de rythme.

Remise des prix 16km dames - Trail des 7 Laux 2016- ©Alex Garin

Remise des prix 16km dames – Trail des 7 Laux 2016- ©Alex Garin

 

Sur le 8km, c’est le coureur drômois Antoine Methot qui fut le plus rapide. En 37’56, le traileur aujourd’hui licencié au club de Pierrelatte Athlétisme prépare aussi la saison de cross. Il devance le triathlète du team Hoka Triathlon Thibault Morgando (40’20) et Guillaume Laferrere (40’53). A noter la belle performance du cadet de Chambéry triathlon Maxime Feugier qui loin de ses objectifs estivaux s’amuse en trail histoire d’acquérir un peu de vitesse dans la 3ème discipline de son sport. Il termine en 43’25 et 6ème au scratch. Une saison 2017 qui s’annonce ambitieuse et pleine de nouveaux objectifs à l’horizon, dont la qualif au Championnat de France Jeunes.

Remise des prix 8km - Trail des 7 Laux 2016- ©Alex Garin

Remise des prix 8km – Trail des 7 Laux 2016- ©Alex Garin

1488291395.5384animation3 - RESULTATS ET COMMENTAIRES DU 1ER TRAIL NOCTURNE DES 7 LAUX (PRAPOUTEL 38-ISERE)

 

Chez les filles l’ancienne biathlète Tiphaine Briatte s’est bien amusée à arpenter la piste de ski de fond de Prapoutel, un site qu’elle connait parfaitement l’iséroise ayant bien baroudé dans sa jeunesse sur les sites nordiques de la région. En 48’02, elle devance Peggy Mugnier (52’23) alors que Mélanie Desecures complète le podium en 54’33.

 

 

- Trail des 7 Laux 2016 - ©Alex Garin

Peu avant le départ – Trail des 7 Laux 2016 – ©Alex Garin

Aurélie Caucale lauréate du 16 km - Trail des 7 Laux 2016 - ©Alex Garin

Aurélie Caucale lauréate du 16 km – Trail des 7 Laux 2016 – ©Alex Garin

copie 0 Départ du 8km - RESULTATS ET COMMENTAIRES DU 1ER TRAIL NOCTURNE DES 7 LAUX (PRAPOUTEL 38-ISERE)copie 0 des copines à larrivée - RESULTATS ET COMMENTAIRES DU 1ER TRAIL NOCTURNE DES 7 LAUX (PRAPOUTEL 38-ISERE)copie 0 passage des filles - RESULTATS ET COMMENTAIRES DU 1ER TRAIL NOCTURNE DES 7 LAUX (PRAPOUTEL 38-ISERE)copie 0 passage sous larche à mi parcours - RESULTATS ET COMMENTAIRES DU 1ER TRAIL NOCTURNE DES 7 LAUX (PRAPOUTEL 38-ISERE)copie 0 passage sous larche de départ - RESULTATS ET COMMENTAIRES DU 1ER TRAIL NOCTURNE DES 7 LAUX (PRAPOUTEL 38-ISERE)  copie 0 sous la pénombre - RESULTATS ET COMMENTAIRES DU 1ER TRAIL NOCTURNE DES 7 LAUX (PRAPOUTEL 38-ISERE)copie 0 Steeve Dobert à mi parcours - RESULTATS ET COMMENTAIRES DU 1ER TRAIL NOCTURNE DES 7 LAUX (PRAPOUTEL 38-ISERE)

RESULTATS COMPLETS :

thumbnail of 16km résultats trail de prapoutel 17 décembre 2016 thumbnail of 8km résultats trail nocturne de Prappoutel

 

1488291395.5384animation3 - RESULTATS ET COMMENTAIRES DU 1ER TRAIL NOCTURNE DES 7 LAUX (PRAPOUTEL 38-ISERE)
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events