TPSinfos

RESULTATS ET COMPTE RENDU DE LA CORRIDA BALANAISE / 25-01-14

L’EPREUVE, MARQUEE PAR LES SUCCES FACILES D’EL YAZID EL MADI ET DE PAULINE SAINTIGNON, AURA OUVERT LE BAL DU CHALLENGE DEPARTEMENTAL DES COURSES HORS STADE DE L’AIN

La 11ème Corrida Balanaise, disputée à Balan à travers la Côtière, aura été l’occasion de frapper les trois coups du Challenge Départemental des courses hors stade de l’Ain, renfermant cette saison pas moins de 77 manches (se reporter ci-dessous à son règlement). Un chiffre qui incontestablement illustre le formidable dynamisme de la course à pied dans le 01.
Surgi en 1986, ce challenge, où chaque étape engrange des points au final, est tombé l’an passé dans l’escarcelle des Bressans Sébastien Charnay et Michelle Martinet, deux des figures de proue de Pont-de-Vaux 01 Pulsion.
Agé de 36 ans et déjà vainqueur en 2006, le premier, marathonien de renom (3ème en 2h23’13 aux France, le 27 octobre dernier à Toulouse), honore ces manifestations dans le but de parfaire ses entraînements en vue des grands rendez-vous nationaux sur route. Mais « Seb » les fréquente également pour s’imprégner de la formidable convivialité qui nimbe ces épreuves, sans oublier bien sûr l’inaltérable plaisir de galoper.
Sa camarade de club triomphe quant à elle pour la… 10ème fois après 1995, 2001 à 2004, 2006 à 2008 puis 2011, égalant par ricochet le record du nombre de victoires détenu par un autre Bressan en la personne du réputé Georges Ribeiro. Ayant vu le jour le 6 septembre 1953, Michelle a enlevé le titre 2013 de championne de France de marathon V3 en 3h30’22 (niveau IR4).
Après les corridas de fin d’année de Châtillon-sur-Chalaronne (276 classés), Jujurieux (106 inscrits) et Saint-Rambert-en-Bugey (184 inscrits), qui ont connu un bel engouement populaire, celle de Balan n’aura pas dépareillé en dépit du temps froid mais sec. Concoctée par l’Association Sportive et Culturelle Balan Athlétisme, elle a enregistré, sur les trois principales compétitions au menu, 93 arrivants.

Nouvelle tête dans l’Ain
Ce succès s’explique en grande partie par le format ultra-light de ce type d’épreuve singulièrement nerveuse. Une boucle d’un peu plus de 1300 mètres tracée au cœur du village attendait les coureurs, les hommes devant l’arpenter à quatre reprises (5270m), les femmes trois fois (3970m).
Surtout, retenez bien l’identité de la lauréate : Pauline Saintignon. Née le 26 août 1987, mesurant 1m68 pour 57kg, elle risque en effet de bousculer désormais la hiérarchie des pelotons féminins du département, s’étant installée récemment à Hauteville-Lompnès en provenance de sa Lorraine natale.
A Balan, elle réussit le tour de force de remporter, en 14’04, le classement scratch malgré la présence de cadets, à l’image de son dauphin Pierre Cauchois (Bourg-en-Bresse Triathlon), qu’elle précède de 26’’. Quant à sa dauphine, la junior Laurie Morel, 4ème au général, elle est reléguée à 2’09.
Il s’agissait de sa deuxième compétition dans l’Ain. Le 22 décembre, sur la Corrida de Noël à Saint-Rambert-en-Bugey, cette kiné s’était approprié la seconde place, franchissant la ligne 57’’ après la Belleysanne Anne-Sophie Vittet. Preuve de ses qualités athlétiques, ses temps référence s’élèvent à 1h31’35 sur semi-marathon (Dombasle 2012) mais surtout à 37’36 sur 10km (Luneville 2011). Parallèlement, elle s’adonne au demi-fond.
Restant fidèle aux couleurs d’Athlétisme Sarreguemines Sarrebourg Arrondissements, club FFA de la Moselle, Pauline cavalera ce dimanche 2 février, à Vandoeuvre, sur les Championnats de Lorraine de cross-country. L’an passé, elle avait terminé seconde sur l’épreuve reine avant de se classer 8ème aux Interrégionaux à Bischwiller puis 139ème aux France à Lignières-en-Berry.

Leadership bellegardien
Sinon, la corrida est revenue sans surprise, et en 16’09, au Marocain El Yazid El Madi, l’une des étoiles du Club Athlétique du Bassin Bellegardien qui en regorge depuis l’avènement de Didier Traoé à la présidence en août dernier. En vérité, il avait fait le déplacement afin de préparer les Régionaux de cross à Aix-les-Bains, et ce après avoir décroché les Départementaux à Châtillon-sur-Chalaronne, le 12 janvier.
Témoignage de la nouvelle hégémonie « cabiste », son coéquipier, le solide Jérôme Wery qui opérait à domicile, s’adjugera, à 37’’ d’El Madi, la deuxième position alors qu’il étrennait la tunique jaune. En outre, un autre Bellegardien, en l’occurrence le prometteur Jérémy Levasseur, ex-Oyonnaxien, le talonnera à 7’’, les deux compères étant séparés par Benjamin Bretin (Association Sportive de la Communauté Urbaine de Lyon), vaincu pour seulement 2’’ par Wery.

François Vanlaton

.
ARTICLE DU QUOTIDIEN « LE PROGRES » :

Ci-dessous, vous trouverez l’article figurant en page sports de l’Ain du quotidien « Le Progrès », en date du dimanche 26 janvier 2014, et relatant l’épreuve. Son auteur est l’excellent correspondant Serge Rapy, qui au passage avait glané l’édition 1987 du Challenge Départemental des courses hors stade de l’Ain.

Corrida-balannaise
.
RESULTATS :

1488291395.5384animation3 - RESULTATS ET COMPTE RENDU DE LA CORRIDA BALANAISE / 25-01-14

Ils sont mis en ligne sur le site Web « Courzyvite » :
http://www.courzyvite.fr/14Resultats/CorridaBalanaise2014.pdf

.
REGLEMENT DU CHALLENGE DEPARTEMENTAL DES COURSES HORS STADE DE L’AIN :

Il est divulgué sur le site Web « Ain Courir » : http://aincourir.free.fr/reglements.htm

.
PHOTO :

sur-la-ligne-de-depart-photo-serge-rapyLes 63 concurrents s’apprêtent à prendre le départ de l’épreuve masculine longue de 5270m.
Au premier rang et au milieu, portant un maillot jaune et fixant sa montre, on reconnaît le Marocain El Yazid El Madi (Club Athlétique du Bassin Bellegardien), vainqueur en 16’09. A l’extrême gauche, au premier plan, pareillement en jaune, on distingue son coéquipier Jérémy Levasseur, 4ème en 16’53.
Cliché de Serge Rapy (quotidien « Le Progrès »).

 
 

1488291395.5384animation3 - RESULTATS ET COMPTE RENDU DE LA CORRIDA BALANAISE / 25-01-14
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events