RESULTATS ET COMPTE RENDU DU TRAIL DU VUACHE / 18-10-15

inc. - RESULTATS ET COMPTE RENDU DU TRAIL DU VUACHE / 18-10-15

SUCCES SUR TOUTE LA LIGNE !

Incontestablement, les organisateurs de la MJC de Vulbens auront marqué les esprits à l’occasion du 2ème Trail du Vuache (21,4km pour 768m de dénivelé).
D’abord, à l’égard des trailers en leur permettant d’arpenter un terrain de jeu agréable et accessible au plus grand nombre, à travers un milieu naturel totalement préservé. Cerise sur le gâteau, et contrairement à 2014, ils purent cavaler sur la crête faîtière sans y rester, hélas, très longtemps. Ensuite, ils auront su séduire les élus en contribuant à raffermir l’image de marque du pays du Vuache, demeuré à l’écart des grands flux touristiques. Les édiles ne s’y seront pas trompés, prenant part massivement à la remise des prix (1).
Enfin, ces mêmes organisateurs auront prouvé au Syndicat Intercommunal de Protection et de Conservation du Vuache ou SIPCV (2), véritable gardien du temple, qu’une course nature n’attente en rien au patrimoine naturel de ce chaînon jurassien, classé à compter d’avril 2006 en site « Natura 2000 » (3).
Preuve de l’énorme engouement populaire, les chevilles ouvrières de cette manifestation durent, à leur grand dépit, refuser du monde, le quota de 200 concurrents, imposé par le SIPCV en raison du passage de la course au Goley du Pey, étant atteint à 72h de l’heure H. Très opportunément, quelques retardataires, à l’image de Martial Collomb et de sa dulcinée et équipière au Club Athlétique du Bassin Bellegardien, la népalaise Manikala Rai, purent épingler les dossards de certains inscrits qui avaient fait faux bond.

Buet sur sa lancée
Victorieux pour la première fois de son histoire il y a trois semaines à Musièges, alors qu’il n’a chaussé ses baskets qu’en 2014, Sébastien Buet récidivait en reléguant à 4’47 son dauphin, l’excellent Collomb. A son avantage dans les portions montantes, le néo-pensionnaire de l’Athlé Saint-Julien 74, également de l’association cruseilloise « Terres d’Horizon », lâchait définitivement son principal adversaire à travers un single technique et vallonné accédant au village de Chaumont, entre les km9 et 10. 2ème l’an passé, il bouclait son équipée sauvage le plus tranquillement du monde, le visage à peine marqué, le souffle long, le sourire aux lèvres, illustrant ainsi son leadership.
Cette performance lui permet de prendre la tête du Challenge des Trails du Haut-Rhône dont le Vuache servait de support à la 4ème manche, en attendant l’ultime étape qu’il disputera ce dimanche dans le cadre du Cross de la Semine. Son opposition avec le Marocain El Yazid El Madi, également annoncé à Saint-Germain-sur-Rhône, devrait être de toute beauté. De toute évidence, ses prochaines prestations seront scrutées à la loupe au regard des résultats spectaculaires que ce néo-trentenaire d’1m71 pour 62kg a engrangés cette année (4).
En pleine préparation pour les Templiers, à l’instar de Manikala, Collomb, du même âge que Seb, entamait, après avoir été distancé, une chevauchée solitaire qui le conduisait jusqu’au terme de son périple. Quant à la 3ème marche, elle revenait au néo-quadra helvète, Stephen Tremblet, qui surgissait devant la mairie de Vulbens 1’25 après son prédécesseur.
Accoutumé aux courses sur route genevoises, le Bernésien n’assurait le podium que dans la descente finale, une fois après avoir devancé le néo-quinqua Michel Barralon (Team Technicien du Sport et ASPTT Annecy Athlétisme) qui ne lui concédera qu’1’46. Complétait le top 5 l’Annemassien Julien Joyeux, 31 ans, 33’’ le séparant du gérant de l’enseigne seynodienne.

Chabbey par surprise
Chez les dames, on attendait de belles bagarres en vue du jackpot entre les expérimentées Michelle Leservoisier, Noémie Grandjean, Lucile Besson, Kimberly Strom et autre Manikala Rai.
In fine, c’est la Suissesse Elise Chabbey, 22 printemps au compteur, qui mettait tout le monde d’accord en s’imposant devant cette figure emblématique de la course de montagne et du marathon qu’est l’épouse Leservoisier, désormais quinqua. L’instant fatidique surviendra sur la dernière rampe entre les 17ème et 18ème km, juste avant de fouler le Golet du Pey, toit du trail à 861m d’altitude. Grillant la politesse à sa rivale n°1, lauréate de l’édition princeps, la Carougeoise ne cessera dans la descente finale, longue de 3 bornes, de creuser l’écart qu’elle portera à 2’15 à l’épilogue.
Kayakiste de haut niveau entre 2011 et 2013, avec notamment une 20ème place aux JO de Londres en 2012, cette étudiante en faculté de médecine d’1m64 pour 56kg aura concouru sa première compétition de course à pied en France. 2ème en précédant du beau monde, boosté sans relâche par son illustre compagnon, son cher Patrick, la Saint-Juliennoise de Jogg’Attitude confirme quant à elle sa brillante saison.

Epatante osmose
Prévue spontanément avant le départ, la course de concert entre la Reignerande Noémie Grandjean, 30 ans, et l’Ancilevienne Lucile Besson, 27 ans, leur permettait de conclure en 3ème position.
« Emulation, complicité, arrivée main dans la main, partage du podium, ce ne fut que du bonheur ! Franchement, c’est ça que j’apprécie dans le trail ! A refaire, sans l’ombre d’un doute ! », s’enthousiasmait Noémie qui s’était d’abord déplacé pour travailler sa vitesse sur un parcours qui s’y prêtait parfaitement au vu de son caractère roulant. S’étant alignée cette année sur quelques 25 compétitions, ski-alpinisme et trail confondus, la sociétaire du Développement du Sport Nature 74 aspire dorénavant au repos avant de s’adonner, insatiable qu’elle est, aux joies de la poudreuse.
Quant à Lucile, après une entame 2015 tonitruante puis une blessure qui l’a scotchée hélas une bonne partie de l’été, la privant du Marathon du Mont-Blanc et de l’Altispeed, elle revient progressivement à son meilleur niveau. Pas question donc pour elle de couper : on la retrouvera ainsi très vite sur les trails blancs.
Enfin, petit coup de tonnerre pour la 5ème place que s’appropriait l’Américaine Kimberly Strom au dépens de Manikala, 26 ans, plus à l’aise sur terrain accidenté. Un coup de tonnerre qui aura même réussi à déstabiliser l’animateur durant la remise des prix, visiblement ailleurs à cet instant-là ! 2ème l’an passé, cette designer de 34 ans, originaire de l’Illinois, a élu domicile à Challex, au cœur du pays-de-Gex, en compagnie de son époux Derek-Axel qui finira pour sa part 49ème.
Cette saison, on l’aura observée entre autres : sur le Raidlight Trail Festival (2ème sur le 21km) ; le Trail du Pic Saint-Michel (3ème sur le 24km) ; le Tromso SkyRace, en Norvège (15ème sur le 2,7km, 3ème manche de la coupe du Monde de skyrunning de km vertical ; 5ème sur le 19km) ; la Tierra Arctic Ultra, en Suède (2ème).

François Vanlaton pour le compte également des deux sites Web suivants :
– Le Club Athlétique du Bassin Bellegardien, en date du jeudi 22 octobre 2015 :
http://www.cabb01.club/actualites/fortunes-diverses-pour-martial-collomb-et-manikala-rai-au-trail-du-vuache-18-10-15/
– L’Athlé Saint-Julien 74, en date du jeudi 29 octobre 2015 :
http://www.asj74.org/sebastien-buet-au-trail-du-vuache-2015-par-tps-infos/

(1) Pas moins de quatre maires sur les six communes adossées au Vuache auront honoré de leur présence la remise des prix du Trail du Vuache à Vulbens :
– Frédéric Budan, maire de Vulbens.
– Béatrice Fol, maire de Savigny.
– Jean-Marc Lagriffoul, maire de Clarafond-Arcine.
– Eric Rosay, maire de Dingy-en-Vuache.
Par ailleurs, Hélène Anselme et David Excoffier, respectivement 3ème et 4ème adjoints au maire de Valleiry, intégreront le peloton. La première terminera 32ème femme (10ème V1, 157ème au scratch) en 2h36’38, le second 124ème au général (30ème V1) en 2h22’11.
(2) Depuis le 11 décembre 1990, le SIPCV intervient sur toutes les questions concernant la préservation et la gestion de la montagne du Vuache. Dirigé par Jean-Louis Ducruet, pareillement président du Groupe d’Intérêt Cynégétique du Vuache et délégué de la commune de Vulbens, il se prononce notamment sur toute demande d’utilisation du Vuache à des fins sportives ou de loisirs.
Le SIPCV est administré par un comité composé de quatorze membres actifs :
– Deux délégués titulaires par commune (et un délégué suppléant). Au nombre de six, les communes sont les suivantes : Chaumont, Chevrier, Clarafond-Arcine, Dingy-en-Vuache, Savigny et Vulbens.
– Deux représentants du monde associatif : l’un émanant du milieu cynégétique, l’autre issu des associations de protection de la nature.
En outre, l’Office national des forêts et la Ligue pour la protection des oiseaux de Haute-Savoie sont invités de façon permanente.
(3) La montagne du Vuache, associée au mont de Musièges et à la vallée du Fornant, appartient au réseau « Natura 2000 », par le biais d’un site dénommé « massif du mont Vuache ».
Institué par une directive européenne remontant à 1992, le réseau « Natura 2000 » contraint les 27 Etats de l’Union Européenne à identifier des sites naturels renfermant une faune et une flore exceptionnelles.
(4) Le palmarès 2015 de Sébastien Buet est le suivant : 3ème aux 28km des Princes en Foulées, 8ème au 64km des Trails de la Vallée du Brevon, 5ème à la Croz’et Raide, 33ème au 65km de l’Ice Trail Tarentaise (Championnats d’Europe de Skyrunning d’ultra), 2ème au 45km du Semnoz Tour, 1er au 22km du Trail du Mont Musièges, 1er au Trail du Vuache.

.
COMPTE RENDU DU VAINQUEUR SEBASTIEN BUET :

Vainqueur haut la main, Sébastien Buet nous livre ses impressions sur le site Web de son club, l’Athlé Saint-Julien 74 :
http://www.asj74.org/trail-du-vuache-buet-et-les-loisirs-ont-brille/

.
TOPS 5 :

Scratch (200 inscrits, 185 classés) :
– 1er (1er senior) : Sébastien Buet (Athlé Saint-Julien 74 et Terres d’Horizons) en 1h30’15.
– 2ème (2ème senior) : Martial Collomb (Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 1h35’02.
– 3ème (1er V1) : Stephan Tremblet (Suisse, Bernex) en 1h36’27.
– 4ème (1er V2) : Michel Barralon (Team Technicien du Sport Seynod et ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h38’13.
– 5ème (3ème senior) : Julien Joyeux (Annemasse) en 1h38’46.

Femmes (45 classées) :
– 1ère (1ère espoir, 19ème au scratch) : Elise Chabbey (Suisse, Carouge) en 1h49’29.
– 2ème (1ère V2, 22ème au scratch) : Michelle Leservoisier (Jogg’Attitude) en 1h51’44.
– 3ème (1ère senior, 33ème au scratch) : Lucile Besson (Annecy-le-Vieux) en 1h55’53.
– 3ème (1ère senior, 33ème au scratch) : Noémie Grandjean (Développement du Sport Nature 74) en 1h55’53.
– 5ème (3ème senior, 45ème au scratch) : Kimberly Strom (USA, Challex) en 1h58’20.

.
RESULTATS COMPLETS :

Ils figurent sur le site Web « Courses.free.fr » :
http://courses.free.fr/trailvuache/resu/trailvuache15.pdf

.
LE TRAIL DU VUACHE SUR LE SITE WEB « TPS INFOS » :

– Résultats, compte rendu et photos de l’édition du 19 octobre 2014 :
http://www.trail-running-savoie.fr/resultats-photos-du-trail-du-vuache-19-10-14/

– Présentation de l’édition du 18 octobre 2015 :
http://www.trail-running-savoie.fr/presentation-du-trail-du-vuache-18-10-15/

.
PHOTOS :

IMG_12ème édition du Trail du Vuache, 18 octobre 2015.
Arrivée à Vulbens.
Sébastien Buet (Athlé Saint-Julien 74 et Terres d’Horizons), vainqueur en 1h30’15.
Cliché de Jean-Claude Delachenal (site Web « TPS Infos »).

IMG_09702ème édition du Trail du Vuache, 18 octobre 2015.
Arrivée à Vulbens.
La Suissesse Elise Chabbey (Carouge), lauréate en 1h49’29.
Cliché de Jean-Claude Delachenal (site Web « TPS Infos »).

.

 

AFFICHE 2018 TPSBeb - RESULTATS ET COMPTE RENDU DU TRAIL DU VUACHE / 18-10-15
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events