TPSinfos

TRAIL NIVOLET CLASSIC. Résultats, compte rendu et photos (reportage d’Alexandre Garin) / 27-09-15

 

ANTOINE JANNIN POUR LE DOUBLE

Dernière manche savoyarde du challenge du crédit Agricole des Savoie, la Nivolet Classic organisée par la très dynamique équipe des Sapeurs Pompiers de Chambéry dont Ludovic Varenne en chef d’orchestre, aura une fois de plus réjouit les 400 traileurs engagés sur les deux courses. Et comme l’an dernier, Antoine Jannin sociétaire de Bellegarde Athlétisme aura dominé la Croix du Nivolet en 2h52’14.

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa 1024x684 - TRAIL NIVOLET CLASSIC. Résultats, compte rendu et photos (reportage d’Alexandre Garin) / 27-09-15

Départ du 30km

« Je suis parti fort pour voir comment ça répondait derrière ». Stratégie payante pour l’avion de chasse du 13ème BCA, Antoine Jannin qui se retrouva très vite en tête du cortège. Une cohorte vite étirée car l’ascension menant d’abord à St jean d’Arvey avant de rejoindre le plateau de la Féclaz avait de quoi faire des dégâts. Si bon nombre de concurrents préférèrent laisser Jannin s’expliquer avec lui-même, le triathlète chambérien Sylvain Rota bien en jambes cette fin de saison (2ème au semi marathon de Chambéry en 1h12’) tenta sa chance en s’accrochant aux basques de Jannin. Mais le spécialiste du triple effort fut vite « dans le rouge, surpris pas ce départ rapide et surtout par les spécificités du trail plus habitué au bitume » et il devra se résoudre à laisser filer un Jannin des grands jours. Sur son terrain, et connaissant les moindres recoins du parcours, le militaire de profession creusa inlassablement l’avance sur ses poursuivants avec un avantage de plus de 3min au ravitaillement de la Féclaz. En descendeur aguerri, rien ne pouvait arrêter le sociétaire de Bellegarde Athlétisme facile vainqueur au finish en 2h52’14. « Les sensations étaient bonnes à l’échauffement et je n’ai ressenti aucune douleur à l’échauffement. » De bon augure pour son objectif de fin de saison la Saintélyon, qu’il peaufinera certainement avec ses participations habituelles et la Chambérienne fin octobre et la sange Run mi-novembre » commentait Antoine Jannin une fois la ligne d’arrivée franchie.

Antoine Jannin au dessus de St Jean d'Arvey

Antoine Jannin, Vainqueur du 30km, au dessus de St Jean d’Arvey

Derrière, une course pleine de rebondissements s’en suivit. Tandis que le triathlète Rota descendait progressivement dans le classement, Lionel Lhemes profita de son pied montagnard pour revenir sur la tête de course. « Je suis parti prudemment et c’est dans la descente après la croix du Nivolet que je me suis retrouvé second » Une belle place que le gendarme du PGHM conservera jusqu’au bout pour installer une confortable victoire chez les vétérans en 3h04’12. Le coureur de Bourg St Maurice se consacrera à sa saison de ski alpinisme après quelques belles sorties de trail (5ème du trail de la Rosière, trail Albertville en duo mixte…).

Lionel Lehmes fera une belle remontée

Lionel Lehmes fera une belle remontée, 2ème scratch 30km

Pour la 3ème place on aurait pu s’attendre à une bagarre serrée mais Jules Gellaerts et Grégoire Rezzonico en ont décidé autrement préférant savourer la 3ème place du podium ensemble après avoir déjà échangé quelques poursuites sur d’autres courses. « J’aime courir dans la région. J’ai participé cet été au X-trail de Courchevel et je vais souvent en haute Savoie, comme au Salève ou à Annecy. Pour ma première participation j’ai bien aimé ce parcours notamment le passage des échelles avant d’arriver à la croix » précise Grégoire ce jeune traileur de 22 ans lui aussi en préparation pour la Saintélyon.

Grégoire Rezzonico de Genève terminera 3ème

Grégoire Rezzonico de Genève terminera 3ème

une arrivée partagée pour la 3ème place (2)

une arrivée partagée pour la 3ème place ; A gauche, Jules Gellaerts.

 

Quelques minutes plus tard nous retrouverons le sapeur pompier d’Epagny Sylvain Rota qui après son départ rapide devra se contenter de la 7ème place mais il termina en revanche 2ème sapeur pompier. « Ce n’est vraiment pas mon sport. Je suis trop lourd pour bien monter et je n’ai pas suffisamment le pied montagnard pour bien descendre. Je me suis même foulé la cheville. J’ai vraiment fait tout ce que j’ai pu mais sans réussite. Je voulais faire le trail du tour du lac du Bourget dans quelques semaines, je commence à en douter fortement. Peut être en relais ? » commentera le triathlète Elite, récemment 2ème du triathlon d’Aix Les Bains derrière Thomas Leboucher.

le triathlète Sylvain Rota était encore 2ème après

le triathlète Sylvain Rota 7ème scratch 30km

Les autres pompiers savoyards se sont bien comportés pour figurer en haut de l’affiche dans le classement bien spécial des soldats du feu. Comme Laurent Robin 3ème « bien placé toute la course j’ai eu des crampes dans la descente et quelle frustration de perdre 10 places aussi vite dans les derniers kilomètres » ou Romain Proville, le traileur et pompier volontaire de Novalaise auteur d’une très belle 51ème à la CCC cette année « Je sens que je n’ai pas encore complètement récupéré de la CCC. J’étais un peu dans le dur à la montée et j’ai du levé le pied pour bien finir. »

Podium Sapeurs Pompiers

Podium Sapeurs Pompiers

 

Chez les féminines, la traileuse et pompier volontaire de Valloire Lucie Bidault s’est imposée au terme d’une course difficile en 3h37’51, après « avoir souffert dans les 5 derniers km victime de points de côté et finissant au mental. Heureusement j’ai été très encouragée toute la course et je tiens à remercier vivement les bénévoles. J’ai très apprécié le parcours et je souhaite revenir l’an prochain. » Elle compte aussi participer aux prochaines courses de la région notamment les nocturnes comme la Chambérienne ou encore la nocturne des teppes à St Germain la Chambotte.

Lucie Bidault a très vite prise la tête de la cour

La lauréate Lucie Bidault a très vite prise la tête de la course !

Lucie Bidault Chalets de Glayse

Lucie Bidault Chalets de Glayse

 

Delphine Coudurier, pompier également aux Ménuires mais originaire d’Aix les Bains, prend la 2ème place après une course bien gérée même si « la montée à la croix fut très difficile car c’est mon point faible. J’ai pu bien relancé sur les parties roulantes du côté de la Féclaz mais c’est encore un peu long pour moi étant plus habituée aux formats de 20 à 25km » précise la sportive polyvalente aussi à l’aise en course qu’en cani-cross ou autres activités de montagne.

Delphine Coudurier 2ème féminine

Delphine Coudurier 2ème féminine

arrivée de Delphine Coudurier

arrivée de Delphine Coudurier

Laure Desmurs du Bourget du Lac complète le podium en 4h03’04. La prof d’EPS venue de Bourgogne qui, à 32 ans, s’éclate dans le trail « a trouvé la course géniale et les paysages magnifiques. J’avais reconnu le parcours avec des amis cela m’aura bien aidé pour finir » avouera la traileuse du Bourget du Lac qui se rendra en fin de saison sur le 65km des Templiers.

Laure Desmurs 3ème féminine

Laure Desmurs 3ème féminine

Laure Desmurs s'offre une belle 3ème place

Laure Desmurs s’offre une belle 3ème place

 

Mireille Bartnicki d’Albertville et sociétaire du club de VO2 La Plagne terminera 4ème féminine et 1ère Vétérane. « D’abord un peu bloquée dans la montée j’étais en compagnie de la 5ème fille quasiment toute la montée et ce n’est que la descente que j’ai fait le trou. » C’est donc grâce à son pied alerte en descente que Mireille devance Caroline Bellemin 5ème femme et 2ème V2 en 4h16’12.

Mireille Bartnicki 1ère Vétéran Femme

Mireille Bartnicki 1ère Vétéran Femme

 

Tous auront apprécié ce magnifique parcours et l’organisation hors-pair offerte par les pompiers de Chambéry dont plus de 120 soldats du feu étaient mobilisés pour l’occasion et assurer la sécurité des 400 traileurs engagés (250 sur le 30km et 150 sur le 9km).

1488291395.5384animation3 - TRAIL NIVOLET CLASSIC. Résultats, compte rendu et photos (reportage d’Alexandre Garin) / 27-09-15

A l’image de Nicolas Charles venu du nord de Lyon pour faire un trail typé montagne. « Les montées furent longues et les singles en forêt très plaisantes. Un parcours technique qui me change de mon beaujolais. Je m’entraîne deux fois par semaine à pied mais cinq fois au total car je nage et pratique aussi le vélo de route et le VTT. C’est ma première expérience sur 30km, une bonne prépa pour le Lyon Urban Trail que je prépare » commentera Nicolas 109ème en 4h17’01.

Nicolas Charles termine 109ème

Nicolas Charles termine 109ème

Le cortège s'étire au bout de quelques kms

Patrick Vieux (dossard 643/ 59ème) ; Rémi Lanteri (dossard 580/ 33ème); Jeremy Bacconin (dossard 508 / 121ème), Cédric Lemasle (dossard 586/80ème)

la course du 30km

la course du 30km

 à la sortie de la forêt

Frédéric Bodie (dossard 519/52ème) à la sortie de la forêt

passage en forêt

passage en forêt Lionel Savoye (dossard 729 /128ème)

sous le Mont Peney

sous le Mont Peney

IMG_9780

Arnaud Clara (dossard741/38ème)

IMG_9762

Jean Pierre Pepey (dossard 711/8ème)

A la sortie du bois

Vincent Luyton (dossard 592/ 86ème)

250 coureurs engagés sur le 30km

250 coureurs engagés sur le 30km

IMG_9800

PERROT-MINNOT BENJAMIN 56ème

De beaux points de vue offerts sur la nivolet clas

De beaux points de vue offerts sur la nivolet classique

L'italienne Frédérica Dibiagio

L’italienne Frédérica Dibiagio 6ème féminine

le ravitaillement de La Féclaz

le ravitaillement de La Féclaz

Grégory Cavret est venu en famille, 203ème

Grégory Cavret est venu en famille, 203ème

Une arrivée heureuse pour Antoine Jannin

Une arrivée heureuse pour Antoine Jannin

Le podium hommes avec la présence de François D'Ha

Le podium hommes 30km avec la présence de François D’Haene

Podium féminin

Podium féminin 30km

 

SEBASTIEN MASBOUS S’IMPOSE SUR LE 9KM

Sur le petit parcours de 9km, Sébastien Masbous s’impose après avoir bien négocié la montée du Four de Razerel en 42’52 devant Elvin Laugier et Eric Tiberghien du Team Road Runner.

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

Départ 9km

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

Sébastien Masbous (dossard 120)

Quant aux féminines, c’est Cindy Lombard membre de la Brigade des Pompiers de Paris qui fut la plus forte, signant un excellent chrono en 53’24. Sa sortie dans les Bauges peut se gratifier d’une bonne gestion de course. « Je suis partie que 3ème avant de d’abord revenir sur les autres filles dans la montée puis de creuser dans la descente. » La jeune coureuse de 20ans également pompier volontaire à Aix-les-bains semble avoir un bel avenir dans la discipline et devrait être en forme pour la foulée 18 qu’elle disputera cet automne, une course labellisée sapeurs pompiers bien sûr.

Cindy Lombard de la brigade de Paris a remporté le

Cindy Lombard de la brigade de Paris a remporté le 9km

 

Elle devance l’anglaise Clare Pearson, en vacances dans la région, et la jeune traileuse de l’EAC Céline Debaene. Clare Pearson venue tout droit du Yorshire, s’est « beaucoup amusé. D’abord en tête en haut de la montée au four de Razerel, je me suis fait doubler dans la descente. Habituée aux formats courts, c’est un tracé qui me convenait bien. » Après un joli baroud en camping-cars dans la région avec son mari et entraîneur personnel, Clare reprendra l’avion cette semaine pour retrouver son job dans le domaine du juridique, avec déjà l’envie de revenir dans nos belles montagnes.

Clare pearson 2ème du 9km et son mari

Clare pearson 2ème du 9km et son mari

 

Comme prévu la remise des prix aura eu lieu à 15h récompensant les meilleurs coureurs du jour mais aussi les plus valeureux pompiers de la journée ayant participé aux hostilités. La cérémonie s’effectuera en présence du savoyard et traileur émérite François D’Haene venu encourager ses amis après avoir offert une belle dégustation de son cru 2014, le domaine du Germain, exploité dans le Beaujolais. Une bonne occasion de venir courir en Savoie l’an prochain !

François D'Haene fait déguster son vin du Beaujola

François D’Haene fait déguster son vin du Beaujolais

Tous les résultats : trail_nivolet_classic_30 trail_nivolet_classic_9

1488291395.5384animation3 - TRAIL NIVOLET CLASSIC. Résultats, compte rendu et photos (reportage d’Alexandre Garin) / 27-09-15
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events