COUP DOUBLE POUR LES PAYS DE SAVOIE LORS DU TRAIL DE VULCAIN (PUY-DE-DOME) / 02-03 – 03-13

Sillonnant le coeur du Parc des Volcans d’Auvergne (1), avec l’ascension du mythique Puy-de-Dôme (1465m) comme apothéose, le 13ème Trail de Vulcain (2) aura été le théâtre d’un magnifique doublé savoyard.
L’Ultra (80,450km pour 3000md+ et d-, 109 classés) tombe en 8h30’27 dans l’escarcelle du désormais renommé Saint-Gervolain Alexandre Hayetine, 29 ans. En réalité, sa prestation tourne au triomphe puisqu’il précède de près de 40’ son plus dangereux rival en la personne du Vosgien Stéphane Brogniart (The North Face), 36 ans, 10ème sur l’Endurance Trail des Templiers, cuvée 2012.
« Alex » confirme ainsi son éblouissant début de saison marqué surtout par sa prouesse intervenue deux semaines en arrière sur le 50km du Gruissan Phoebus Trail, manche inaugurale du TTN long, où il s’était permis de décrocher la 4ème position en dépit d’un contexte autrement plus relevé.
Le Trail de Vulcain n’aura pourtant pas été une partie de plaisir, loin s’en faut d’ailleurs, au premier chef en raison de l’enneigement conséquent (jusqu’à 50cm !) qui entravait sensiblement la progression des concurrents. En particulier durant l’ascension du Puy-de-Dôme où Alex, ayant très vite accaparé le commandement, ne ménagera pas sa peine pour imprimer sa propre trace à travers l’épais manteau blanc. S’entraînant continuellement sur neige depuis un trimestre, il parviendra cependant à surmonter ce redoutable écueil en creusant même l’écart avec ses émules. 
Quant au Marathon (42km pour 1700md+ et d-, 343 classés), il revient à  Benjamin Galland qui s’impose tout aussi facilement. En 3h50’06, il relègue ainsi à plus de 20’ son dauphin, l’autochtone Nicolas Fruchart (Team Expé GO2), 38 ans, victorieux l’année dernière du 42km de l’Ultra Trail Atlas Toubkal. L’ancien cycliste Laurent Brochard, champion du Monde sur route en 1997, échoue au pied du podium en 4h21’00, enlevant toutefois le classement V1.
Agé de 29 ans comme Alexandre et demeurant à Saint-Jean-d’Arvey, le vainqueur est pensionnaire de l’Entente Athlétique de Chambéry et du Team Activasport.
On remarquera sur cette épreuve l’action d’éclat de Denis Hayetine, père d’Alexandre, 54 ans, qui grimpe sur le faîte du podium V2 en achevant son périple à la 18ème place au scratch en 4h49’40. Prochaine échéance pour Denis et le fiston : le Beaujolais Villages Trail, le 14 avril, où ils s’aligneront sur la longue distance (63,79km pour 3124md+ et d-).
En tout cas, un grand bravo à ces trois illustres ambassadeurs de nos Pays de Savoie !

Canepa en récidiviste
Revenons, pour terminer, sur l’Ultra afin de souligner deux résultats :
Celui de la 1ère femme qui n’est autre que la lauréate sortante, à savoir la prestigieuse Valdôtaine Francesca Canepa (Montura/Vibram), 41 ans, qui l’an passé avait enchaîné à une semaine d’intervalle l’UTMB (2ème) avec le Tor des Géants (victorieuse). Un fait d’armes qui allait directement l’envoyer dans le panthéon des ultra-traileuses.
Sa virée en 10h23’38 (14ème au scratch) s’est transformée en une véritable promenade de santé. Sa poursuivante immédiate, en l’occurrence la Cantalienne Marlène Vigier (Ydes Athlétisme), 31 ans, franchit la ligne 1h13’18 après elle (45ème au général). 3ème sur la précédente édition, cette fondeuse avait remporté en 2012 le Marathon de Millau en 3h18’28.
Comme à l’accoutumée, à l’instar par exemple du Belledonne Gelon Raidlight Trail du 17 février dernier, Francesca n’était pas venue en solitaire. Elle était en effet accompagnée de son inséparable amie et valeureuse coéquipière de l’association « Courmayeur Trailers », Luana Bellagamba, 46 ans, 8ème l’année passée, qui s’approprie la 3ème position en 12h14’07 (68ème au scratch).
Deuxième résultat observé, celui du Ligérien Frédéric Jouband qui se classe 6ème en 9h31’25. Agé de 43 ans et adhérent de l’association stéphanoise « Routes et Sentiers », il est connu pour s’être illustré sur les deux ultimes éditions de la Montagn’Hard (1er en 2011 et second en 2012).     

François Vanlaton

(1) Le Parc des Volcans d’Auvergne est le plus vaste parc naturel régional de la France métropolitaine.
(2) Le Trail de Vulcain a son camp de base à Volvic. Commune située dans l’agglomération de Clermont-Ferrand, ses eaux sont internationalement connues.


RESULTATS :

Ils figurent sur le site Web du Trail Vulcain :
 
– Ultra (80,450km) :
http://www.trail-de-vulcain.fr/media/pdf/Classement_ULTRA_2013.pdf

– Ultra dévié (72,2km) :
http://www.trail-de-vulcain.fr/media/pdf/Classement_ULTRA_DEVIE_2013.pdf

– Marathon (42km) :
http://www.trail-de-vulcain.fr/media/pdf/Classement_Marathon_2013.pdf

– Volvic Sources et Volcans (21km) :
http://www.trail-de-vulcain.fr/media/pdf/VSV_2013.pdf

1488291395.5384animation3 - COUP DOUBLE POUR LES PAYS DE SAVOIE LORS DU TRAIL DE VULCAIN (PUY-DE-DOME) / 02-03 - 03-13

– Découverte (12km) :
http://www.trail-de-vulcain.fr/media/pdf/Classement_Decouverte_2013.pdf


PHOTOS :

Elles émanent de la page Facebook de « Trails Endurance Mag ».

1864_10151516248456063_1033273394_nLe Haut-Savoyard Alexandre Hayetine, vainqueur de l’Ultra du Vulcain, succédant ainsi au Clermontois Patrick Bringer qui l’avait emporté la saison passée devant le Montpelliérain Antoine Guillon.

555292_10151516288861063_1904804392_nLa Valdôtaine Francesca Canepa, lauréate de l’Ultra du Vulcain pour la seconde année consécutive.

599138_10151516625066063_643232303_nAlexandre Hayetine après son équipée sauvage.

644578_10151516797441063_214777855_nFrancesca Canepa savoure son éclatant succès. Un de plus dans sa discipline de prédilection qu’est l’ultra, étrenné en 2011.

1488291395.5384animation3 - COUP DOUBLE POUR LES PAYS DE SAVOIE LORS DU TRAIL DE VULCAIN (PUY-DE-DOME) / 02-03 - 03-13
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events