UN PLATEAU DE REVE POUR LA MONTEE DU CRET D’EAU (2EME VOLET) / 17-05-15

CEDRIC FLEURETON ET ARNAUD BONIN REJOIGNENT XAVIER THEVENARD !

En attendant les traditionnels retardataires, pas moins de 106 athlètes avaient déjà paraphé leur venue à la veille du rendez-vous. Un chiffre inespéré, un vrai cadeau de Noël avant l’heure, surtout lorsqu’on sait l’engagement tardif du Club Athlétique du Bassin Bellegardien (CABB) pour drainer du monde (1). En effet, les ouailles du président Didier Traoré étaient préoccupées en premier lieu par la réussite, le 11 avril dernier, du 1er Trail de la Michaille, qu’elles orchestraient également et qui se soldera par un retentissant… échec populaire (seulement 57 inscrits sur le 22km et 18 sur le 12).
Enorme cerise sur le gâteau, les forces en présence, du moins masculines, s’annoncent exceptionnelles. A vrai dire, on a rarement vu un tel plateau dans l’Ain pour une course nature. En effet, pas moins de trois internationaux fouleront les chemins escarpés du massif du Crêt d’Eau, extrémité méridionale de la Haute Chaîne du Jura.
Après l’illustre ultra-trailer Xavier Thévenard, 27 ans, en pleine préparation pour les Mondiaux de trail qui électriseront dans 15 jours les hauteurs du lac d’Annecy, c’est au tour de Cédric Fleureton, 41 ans, et d’Arnaud Bonin, 30 ans, d’avaliser leur venue.

Equipiers et adversaires
Membres de l’équipe de France de course en montagne en 2014, tous deux devraient éclabousser de tout leur talent cette 13ème édition. Leur opposition, frontale, risque d’être de toute beauté. L’an passé, les deux hommes s’étaient défiés à cinq reprises, offrant des duels d’anthologie au Cross du Mont-Blanc puis à celui des Crêtes de Megève où Cédric l’emportait de 4’’seulement sur Arnaud. Excepté le Trail Givré, le Rhodanien aura toujours précédé l’Ambarrois.
A peu de choses près, tous deux avaient eu en 2014 un itinéraire similaire, s’adonnant principalement à la course de montagne et au trail courte distance. A l’issue de leurs prouesses à Megève, le 3 août, ils intégraient la sélection tricolore dans l’optique des Championnats du Monde, disputés le 14 septembre en Italie, où Cédric et Arnaud se classaient respectivement 22ème et 47ème.
Victime cet hiver d’une métatarsalgie et d’une tendinite au tendon d’Achille, Cédric Fleureton, leader du Team New Balance et de Val-de-Saône Athlétisme, section de l’Athlé Calade Val-de-Saône, a très vite retrouvé, en mars, ses sensations. En témoigne son succès, pour la seconde fois d’affilée, au 23km des Cabornis, suivi d’une 5ème position, et la 1ère chez les Français, sur la fameuse Verticale de la Tour Eiffel pour sa première experience de towerrunning, où il parvenait à devancer un certain Julien Rancon.
Quant à Arnaud Bonin, du Team Scott Odlo Led Lenser et d’Ambérieu Marathon, il a surtout bossé sa vitesse, accomplissant une excellente saison de cross avant de porter à Villeurbanne son record personnel sur 10 bornes à 31’15. Une stratégie qui s’avérait payante au regard de sa 5ème place, engrangée dans un contexte très relevé sur la manche d’ouverture du Challenge National de Course en Montagne, disputée le 25 avril dans le cadre des Crêtes de Gaffard, en terre ligérienne.

Chaud devant !
Singulièrement motivé, Fleureton s’enflamme à l’avance : « Visiblement, le parcours a l’air costaud. J’adore ! ». Ca promet ! En toute logique, il aura la faveur des pronostics. Mais attention à Bonin qui, tout aussi enthousiaste que Fleureton, a étudié minutieusement le parcours, en particulier depuis son poste avancé de l’école d’Arlod à Bellegarde où il officie comme instit (voir photo infra). Son entraîneur, le Jurassien Sébastien Jeu, 41 ans, sera également de la partie.
Les deux compères disposeront d’un léger avantage sur Thévenard qui n’est pas, à proprement parler, un spécialiste de la course de montagne à l’effort aussi violent que bref. Mais en homme du terroir qu’il est, ayant défendu brillamment et pendant de longues années les couleurs du Ski Club de Bellegarde, il est loin, très loin même, d’avoir dit son dernier mot.
Incontestablement, le Marocain du CABB El Yazid El Madi, 40 ans, s’il répond présent, ce qui n’est pas encore garanti, est promis au top 5. 10ème aux France de montagne puis 5ème aux France de trail court en 2014, en dominant à chaque fois Bonin, il visera la seconde marche.

Confirmation pour Cattet ?
L’ultime place devrait être chèrement disputée entre ces athlètes prometteurs que sont le Maconnais Robin Cattet, les Haut-Savoyards Yanis Lecompte et Nicolas Chardon, et le Villeurbannais Lucas Chaume. Sans oublier le trentenaire savoyard, Antoine Jannin.
Cycliste dès l’âge de 15 ans, Robin Cattet, 24 ans, originaire de Brison-Saint-Innocent, fut un redoutable grimpeur sous la tunique, d’abord de Grenoble Métropole Cyclisme 38, ensuite du Team La Toussuire Les Sybelles. Ayant du mal à concilier travail et vélo à Macon où il a élu domicile, il a décidé en 2014 de se convertir à la course nature. Les performances obtenues en début d’année lui ont ouvert finalement les portes du Team Terre de Running. Vu sa forme, son panache, son culot et ses qualités de grimpeur, il a les moyens d’accrocher le top 5.
Militaire au 13ème bataillon de chasseurs-alpins de Barby depuis… 1998, le caporal-chef Antoine Jannin, 38 ans, de souche montpelliéraine, ne se laisse jamais abattre. Malgré une sévère ténosynovite à la cheville, contractée juste avant la Sange’run du 16 novembre, il enfourchera la petite reine durant de longs mois avant de rechausser ses running début mars. 5ème sur le Nivolet-Revard après s’être entraîné exclusivement sur la longue distance, il s’attend à souffrir pour sa première course de montagne. En vérité, il accourt d’abord pour son club qui l’organise et la ville de Bellegarde qui lui est encore étrangère. Ses deux principaux objectifs sont fixés au 7 juin (Championnats de France Militaires de Trail sur 25km), puis au 27 septembre (Championnats de France de Trail où il hésite entre le 34km et le 60km). Alternant cette saison entre le light et le hard, il devrait par la suite opter définitivement pour les aventures au long cours.
Agés respectivement de 28 et 27 ans, les Haut-Savoyards Yanis Lecompte (Arve Athlétisme Bonneville Pays Rochois, section de l’Entente Athlétique de l’Arve) et Nicolas Chardon (Athlé Saint-Julien 74) devraient tirer leur épingle du jeu sur leur terrain favori. Leurs faits d’armes émaillant régulièrement les manches du Challenge Running Conseil ne laissent aucun doute à ce sujet.
Enfin, accoutumé aux courses nature vallonnées dans l’Ain qu’il maîtrise avec maestria, Lucas Chaume (Team Run Alp Villeurbanne et Association Sportive de la Communauté Urbaine de Lyon Jogging Aventure), 26 ans, s’attend, pour sa première montée sèche, à une matinée difficile. D’autant plus qu’il ressent encore de vives douleurs suite à une lourde chute survenue en pleine vitesse, peu après le départ, sur un cani-cross, pas plus tard que le 14 mai à Ayn (Savoie). Mais dur au mal, il n’accourra certainement pas en victime expiatoire.

Une belle brochette d’outsiders
N’empêche, une surprise n’est pas impossible parmi les coureurs suivants :
– Philippe De Besses (La Foulée d’Annemasse, section de l’Entente Athlétique de l’Arve ; Lou Tavan), 39 ans. Leader de la délégation annemassienne, c’est un éminent spécialiste de la montagne.
– Gilles Farina (Team Sport 2000 Cluses et Faucigny Athlétic Club dont il est le vice-président), 56 ans. Avant tout routier (temps étalon sur 10km en 34’49 en 2011, sur semi en 1h17’50 en 2013, sur marathon en 2h45’31 en 2010 avec à la clef le titre de vice-champion de France), il n’en est pas moins féru de montagne. Il finit ainsi régulièrement 2ème V2 du Challenge Running Conseil derrière l’intouchable René Amoudruz.
– Jeffrey Fleury (CABB), 28 ans, ex-triathlète, à l’aise aussi bien sur trail court (1er au 27km du Vuache en 2014) que sur trail long (12ème au Nivolet-Revard 2015). Par contre, il devra apprivoiser la montagne. Pas facile avec la Montée du Crêt d’Eau comme galop d’essai.
– Damien Humbert (CESNI Team Trail et CABB), 21 ans, 4ème sur le 36km de l’Ardéchois Trail le 2 mai dernier. A surveiller comme le lait sur le feu ! A la lutte avec Samuel Léal pour le faîte du podium espoir.
– Le Portugais Samuel Leal (Athlétique Sport Aixois), 21 ans. Entiché de course en montagne, il va devoir se bagarrer avec Damien Humbert pour le faîte du podium espoir.
– Benoît Ligier (Athlé Calade Val de Saône et sponsorisé par Terre de Running), 28 ans. 11ème (1er espoir) sur l’édition 2006.
– David Martin (Team Talon d’Achille et Sallanches Passy Athlétic Club), 45 ans. Dans le viseur de ce coureur de montagne mais aussi trailer : le 3ème rang parmi les quadras, et ce derrière les inaccessibles Cédric Fleureton et El Yazid El Madi. Pour cela, il devra croiser le fer avec Philippe De Besses et Daniel Vanel. Ca va chauffer !
– Daniel Vanel (Team Talon d’Achille et Faucigny Athlétic Club dont il est le coach), 44 ans, lauréat de l’édition 2006, fidèle du Challenge Running Conseil.
– Rémi Voisin (CABB), 30 ans. Trailer long par excellence, il devrait éprouver de sérieuses difficultés pour un type de profil qu’il étrennera. En outre, il s’est aligné la veille sur le 42km de la Promenade du Bûcheron qu’il a fait tomber dans son escarcelle en menant de bout en bout. Muté dans l’académie de Lyon en septembre prochain, le prof d’EPS d’Argenteuil (Val-d’Oise), natif de Bourg-en-Bresse, déploiera cependant toute son énergie pour se mettre en évidence devant son président, Didier Traoré. Nul doute qu’avec ce phénomène, rien n’est impossible !

Une quinqua sur la plus haute marche ?
Si le plateau n’a pas le même niveau que celui de leurs confrères masculins, bien malin qui pourrait claironner le nom de la future lauréate parmi les 12 filles inscrites. C’est dire si le suspense est à son comble. Dans ce combat qui ne manquera pas d’allure, les quinquas pourraient bien mettre tout le monde d’accord. Notamment :
– Gaëlle Brocher (CAP Seillon), 50 ans, qui cherche à remporter le Challenge de l’Ain de course en montagne après avoir terminé 2ème l’an passé.
– Véronique Fillon (CAF Haut-Chablais Morzine), 50 ans, vertical runner et skieuse-alpiniste.
– Pascale Marie (Ornex), 51 ans, victorieuse de l’édition 2009 sur le parcours de repli, vainqueur du Challenge de l’Ain de course en montagne 2010.
Mais deux seniors ne l’entendent pas de cette oreille : la fondeuse Julie Faure (Team Fischer et Risoux Club Chaux-Neuve), 37 ans, ainsi que Sandrine Varrel (Ambérieu Marathon), 39 ans.

François Vanlaton

(1) Si les valeureuses chevilles ouvrières du club bellegardien ont mis du temps à se faire l’écho, auprès des coureurs, de leur événement, elles ont en revanche pris langue rapidement avec cet acteur incontournable qu’est la direction de la réserve naturelle nationale de la Haute Chaîne du Jura. Dès le 2 juillet 2014, une rencontre « historique » avait lieu entre les deux parties. Rencontre qui allait porter ses fruits, le sous-préfet de Gex en tant que président du comité de suivi des travaux, un des deux organismes décisionnels de la réserve, autorisant le 15 octobre la compétition.

.
PHOTOS :

IMG_0195Cédric Fleureton (Team New Balance et Val-de-Saône Athlétisme, section de l’Athlé Calade Val-de-Saône), favori sur la Montée du Crêt d’Eau 2015.

1488291395.5384animation3 - UN PLATEAU DE REVE POUR LA MONTEE DU CRET D’EAU (2EME VOLET) / 17-05-15

2èmes Championnats de France de Trail Court, 28 septembre 2014 à Buis-les-Baronnies.
Cédric Fleureton repartira avec la médaille d’or autour du cou.
Franchissant la ligne en 1h39’44, il reléguera à 2’04 son dauphin, Benjamin Bellamy (Entente Athlétique du Pays de Foix).
Cliché de Jean-Louis Bal (site Web « Ski and Run »).

– Date et lieu de naissance : 7 novembre 1973 à Lyon.
– Mensurations : 1m70 pour 58kg.
– Résidence : Albigny-sur-Saône,
– Profession : employé SNCF.
Ancien triathlète de haut niveau jusqu’en 2010 (médaillé d’argent aux Championnats d’Europe, distance olympique, en 2005 et 2006).
Palmarès 2014 :
– 6ème au 23km du Trail Givré.
– 1er au 23km du Trail des Cabornis.
– 6ème aux Championnats de France des Courses en Montagne au Chambon-Feugerolles.
– 1er au Cross du Mont-Blanc.
– 1er au Cross des Crêtes de Megève.
– 1er au 25km de la Nuit des Cabornes.
– 22ème et 2ème Français aux Championnats du Monde de Course en Montagne à Casette di Masa.
– 1er aux Championnats de France de Trail Court à Buis-les-Baronnies.
– 6ème en individuel et 1er par équipe en compagnie de Julien Rancon et d’Arnaud Bonin au Trophée Ezio Vanoni.
Palmarès 2015 :
– 1er au 23km du Trail des Cabornis.
– 1er au 26km du Trail de Mirmande.
– 1er au 14km du Beaujolais Villages Trail.
– 3ème au Dynastar Courchevel X3.
– 1er au Semi-Marathon Nature du Challenge du Val-de-Drôme.

Arnaud-Bonin-YM-QuemenerArnaud Bonin (Team Scott Odlo Led Lenser et Ambérieu Marathon), favori sur la Montée du Crêt d’Eau 2015.

36ème édition du Cross du Mont-Blanc, 28 juin 2014.
Arnaud Bonin, 2ème (2ème senior) en 2h09’07, pointant à 2’46 du lauréat Cédric Fleureton.
Cliché de Yves-Marie Quemener (site Web « Trails Endurance Mag »), pris à l’occasion du Cross du Mont-Blanc, le 28 juin 2014.

– Date et lieu de naissance : 8 mai 1985 à Macon.
– Mensurations : 1m72 pour 56kg.
– Résidence : Ambérieu-en-Bugey.
– Profession : professeur des écoles.
Palmarès 2014 :
– 3ème aux Championnats de l’Ain de Cross Long à Châtillon-sur-Chalaronne.
– 29ème aux Championnats Rhône-Alpes de Cross Long à Aix-les-Bains.
– 5ème au 23km du Trail Givré.
– 4ème au 27km du Trail du Petit Ballon.
– 12ème au 24,7km du Trail Drôme.
– 3ème à la Grimpée du Semnoz.
– 2ème par équipe (1er par équipe mixte) avec le Team Scott Odlo Led Lenser, en compagnie d’Alain GilletRémi Berchet et Céline Lafaye, en 7h38’23.
– 14ème aux Championnats de France des Courses en Montagne au Chambon-Feugerolles.
– 2ème à Bourg d’Oisans – Villars-Notre-Dame.
– 1er à Bourg d’Oisans – Villars-Reymond.
– 3ème aux Championnats Nationaux de Km Vertical à Villars-Reculas.
– 2ème au Cross du Mont-Blanc.
– 3ème à la Montée du Nid’Aigle.
– 2ème au Cross des Crêtes de Megève.
– 47ème et 3ème Français aux Championnats du Monde de Course en Montagne à Casette di Masa.
– 22ème aux Championnats de France de Trail Court à Buis-les-Baronnies.
– 7ème en individuel et 1er par équipe en compagnie de Julien Rancon et de Cédric Fleureton au Trophée Ezio Vanoni.
– 1er à la Corrida de Noël à Jujurieux.
– 4ème à la Corrida de Noël à Saint-Rambert-en-Bugey.
Palmarès 2015 :
– 1er aux Championnats de l’Ain de Cross Espoirs et Seniors à Bellegarde-sur-Valserine.
– 10ème aux Championnats Rhône-Alpes de Cross Long à La Tour-de-Salvagny.
– 18ème aux Championnats Centre-Est de Cross Long à Pontcharra.
– 60ème aux Championnats de France de Cross Elite aux Mureaux.
– 4ème au 10km de Villeurbanne en 31’15 (record personnel, N4).
– 1er à l’Escrapade de la Source.
– 5ème aux Crêtes de Gaffard.

11204016_982931785085469_3441440341704864844_nLe massif du Crêt d’Eau, extrémité nord de la haute chaîne du Jura, le 15 mai 2015, alors que la neige vient de tomber.
Cliché d’Arnaud Bonin, pris depuis l’école d’Arlod à Bellegarde où il endosse le costume d’instit.

IMG_0207Le Marocain El Yazid El Madi (Club Athlétique du Bassin Bellegardien), favori sur la Montée du Crêt d’Eau 2015.

2èmes Championnats de France de Trail Court, 28 septembre 2014 à Buis-les-Baronnies.
Cliché de Jean-Louis Bal (site Web « Ski and Run »).
El Yazid El Madi, 5ème (5ème senior) en 1h46’12, pointant à 6’28 du lauréat Cédric Fleureton.

robin-cattet-vainqueur-hier-a-saint-germain-la-chambotteRobin Cattet (Team Terre de Running), outsider sur la Montée du Crêt d’Eau 2015.

7ème édition de la Chambottine, 10 mai 2015 à Saint-Germain-la-Chambotte (Savoie).
Robin Cattet (Team Terre de Running), nouveau recordman du 25km en 1h53’38, l’ancienne marque référence remontant à 2013, oeuvre de Laurent Marconnet (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h55’22. Preuve de sa nouvelle dimension, il améliorera de 9’47 son chrono de l’an dernier. In fine, une claire et nette démonstration qui lui permettra de précéder de 5’15 son plus dangereux adversaire en la personne de Stéphane Avrillon (Team Technicien du Sport Seynod et Espérance Favergienne).
Cliché de David Magnat (quotidien « Le Dauphiné Libéré »).

.

 

 

1488291395.5384animation3 - UN PLATEAU DE REVE POUR LA MONTEE DU CRET D’EAU (2EME VOLET) / 17-05-15
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events