TPSinfos

UNE COURSE DE MONTAGNE COMME ON N’EN FAIT PLUS : LA VENTRE A TERRE. LISTE DES INSCRITS / 06-09-15

3ème édition ce dimanche à Bellevaux

LE PARRAIN ADRIEN MICHAUD EN QUETE D’UN NOUVEAU RECORD

Assurément, la course de montagne a vécu son âge d’or à partir de la décennie 80 avant de péricliter au terme des années 2000 sous les coups de buttoir de l’emprise tentaculaire du trail. Un certain nombre d’adeptes de cette discipline à la fois noble et exigeante, reflétant parfaitement les qualités athlétiques des coureurs, font pourtant de la résistance, ne se résolvant pas à son déclin, encore moins à sa disparition.
Cette saison, la région Rhône-Alpes a été le théâtre d’un certain renouveau. Les Savoyards ont ainsi accueilli en grande pompe, sur le site prestigieux du mont Revard, les 27èmes Championnats de France, auréolés par une affluence considérable, forte de 539 concurrents, qu’on n’avait plus connue depuis 2008 (535 concurrents). Dans l’Ain, la section de Culoz de l’Athlétique Sport Aixois a imité les cyclistes en mettant sur pied la Montée du Grand Colombier tandis que le Club Athlétique du Bassin Bellegardien relançait, après quatre longues années d’interruption, la Montée du Crêt d’Eau où s’étaient disputés les France, opus 2002. Des France que ces deux formations FFA, encouragés par le succès populaire de leur entreprise, espèrent bien finaliser à court terme.

Authenticité
La Haute-Savoie n’est pas en reste dans cette ère marquée par un certain renouveau. En effet, il y a deux ans, surgissait au cœur de la vallée du Brevon, dans le Chablais, une authentique course de montagne comme on en fait plus : la Ventre à Terre, concoctée par l’association « Lou Tavan » que préside inlassablement son créateur Clément Meynet-Meunier, âgé de 26 ans.
Authentique de par ses dimensions s’élevant à 13,5km pour un différentiel de 1100m. Authentique aussi de par son profil, une ascension ininterrompue de 7,5km s’envolant de La Chèvrerie pour accéder au toit du parcours, où trône à 2116m la pointe de Chalune, avant de dévaler, là aussi sans discontinuité, jusqu’à l’arrivée. Authentique encore de par sa technicité, ses multiples monotraces et ses pentes de catastrophe, omniprésentes en altitude. Authentique de par son atmosphère chaleureuse, exhalée par toute une communauté villageoise sur le pied de guerre, celle de Bellevaux en l’occurrence. Une communauté dont l’expérience et la capacité de mobilisation n’est plus à démontrer après avoir pris en main le fameux Trail des Allobroges en 2008. Authentique enfin de par la beauté paradisiaque du milieu montagnard traversé, celui des Alpes du Léman bien sûr, si sauvages, si esseulées, si secrètes, si envoûtants…

Un sacré parrain
Dès lors, les avaleurs de cimes ne s’y tromperont pas en investissant massivement les lieux l’an passé (271 inscrits) après une édition princeps démarrant en douceur (111 inscrits).
Parmi eux, figure l’incontestable et incontesté leader de la course nature en terre chablaisienne qui n’est autre qu’Adrien Michaud. Déployant tout son talent au sein du Team Scott Odlo Led Lenser ainsi qu’à Coureurs du Monde en Isère, il fait l’impossible, malgré un calendrier passablement engorgé, à honorer les épreuves de son terroir. Parfois de la plus belle manière qui soit en parrainant la manifestation pour qu’elle prenne du galon, à l’image des millésimes 2014 et 2015 de la Ventre à Terre, preuve de son attachement viscéral pour le Chablais qui l’a vu naître, précisément à Thonon-les-Bains le 9 août 1983.
Grandissime favori, cet ancien footballeur demeurant aujourd’hui à Allinges cherchera à effacer le record qu’il détient depuis la saison dernière en 1h23’05. Au regard de l’ébouriffante année qu’il accomplit (voir son palmarès ci-dessous), il devrait largement s’assigner cet objectif. De quoi galvaniser la kyrielle d’excellents montagnards et autres trailers que regorge la Haute-Savoie, qui feront tout pour en découdre, du moins lui résister le plus longtemps possible, et ainsi rendre les armes avec les honneurs. A vrai dire, une tâche singulièrement délicate pour ne pas dire impossible mais oh combien gratifiante. Ce ne sont pas Yanis Lecompte, Philippe De Besses et Bastien Fleury, parmi les tous premiers outsiders déjà engagés, qui prétendront le contraire !

François Vanlaton


.
LISTES DES INSCRITS :

Datant du 4 septembre après-midi, les deux listes seront actualisées une dernière fois samedi en fin de journée :
– La Ventre à Terre : Liste inscrits VAT
– La Casse-Pieds : Liste inscrits casse pied

La Ventre à Terre :

Favori masculin :
– Adrien Michaud (Team Scott Odlo Led Lenser et Coureurs du Monde en Isère), 32 ans.
Ventre à Terre : 1er sur l’édition 2014 en 1h23’05.
2015 : voir palmarès ci-dessous.

Premier outsider :
– Yanis Lecompte (Arve Athlétisme Bonneville Pays Rochois, section de l’Entente Athlétique de l’Arve), 31 ans.
2015 : 1er sur la Foulée Blanche des Brasses ; 4ème sur le 23km du Trail des Cabornis ; 3ème sur le 18km du Trail des Glaisins ; 1er sur le 17km des Princes en Foulées ; 3ème sur la Grimpée du Laudon ; 2ème sur le 20km du Trail du Salève ; 20ème sur la Montée du Crêt d’Eau ; 63ème sur les Championnats de France des courses en montagne ; 28ème sur le Cross du Mont-Blanc ; 2ème sur la Grimpée du Môle ; 5ème sur le 12km de la Montée Pédestre des Pavés ; 1er sur le 11km du Trail de l’Aigle ; 25ème sur la 4ème manche du Manigod Scott KV Challenge.

Seconds outsiders :
Philippe De Besses (La Foulée d’Annemasse, section de l’Entente Athlétique de l’Arve ; Lou Tavan).
Ventre à Terre : 3ème sur l’édition 2013 en 1h28’20, 13ème sur l’édition 2014 en 1h32’16.
2015 : 8ème sur la Montée du Crêt d’Eau ; 6ème sur le 13km des Trails de la Vallée du Brevon ; 72ème sur les Championnats de France de couse en montagne ; 14ème sur la 1ère manche du Manigod Scott KV Challenge ; 18ème sur la 3ème manche du Manigod Scott KV Challenge ; 2ème sur le 26km du Trail de l’Aigle.
– Bastien Fleury (section de ski-alpinisme du Club des Sports de Chamonix), 26 ans.
2015 : 19ème sur le Cross des Crêtes de Megève ; 31ème sur la 4ème manche du Manigod Scott KV Challenge.

Favorites :
– Manon Baverel (Publier), 30 ans.
2015 : 6ème sur le 20km du Trail du Salève ; 4ème sur le 65km des Trails de la Vallée du Brevon ; 10ème sur le 65km du Trail des Crêtes du Chablais ; 3ème ex aequo sur le 60km de la Montagn’Hard.
– Fanny Meynet-Cordonnier (Lou Tavan), 17 ans.
Ventre à Terre : 6ème sur l’édition 2014 en 2h08’10.
Casse-Pieds : 2ème sur l’édition 2013 en 47’17.
2015 : championne du Monde cadette de ski-alpinisme sur le sprint ; vice-championne du Monde cadette de ski-alpinisme sur la verticale ; vice-championne du Monde cadette de ski-alpinisme sur l’individuelle ; 4ème sur le 2,2km de la Verticale du Criou.
– Martine Meynet-Cordonnier (Lou Tavan), 45 ans.
Ventre à Terre : 2ème sur l’édition 2013 en 1h57’54 ; 3ème sur l’édition 2014 en 1h55’42.


.
PALMARES 2015 DU PARRAIN ADRIEN MICHAUD :

27 février, le Gruissan Phoebus Trail (25km pour 750md) : 1er (1er senior) en 1h47’36.
15 mars, l’Ergysport Trail du Ventoux (26km pour 1450md) : 1er (1er senior) en 2h00’21.
4 avril, le Trail des Glaisins (28,9km pour 1523md) : 5ème (5ème) en 2h48’38.
12 avril, la Capeçone (13,3km) : 1er (1er senior) en 46’16.
19 avril, les Championnats de France des 10km dans le cadre des 10km du Lac à Aix-les-Bains : 78ème (69ème senior) en 31’55 (IR1), record personnel.
3 mai, l’Ascension du Col de Vence (11,8km pour 620md+) : 3ème (2ème senior) en 44’47. 
8 mai, le Trail Matheysin (30,4km pour 2050md) : 2ème (2ème senior) en 2h27’45.
24 mai, les Trails de la Vallée du Brevon (38km pour 2550md) : 1er (1er senior) en 4h00’42.
7 juin, les Championnats de France de courses en montagne dans le cadre des Montées de Savoie Grand Revard (11,4km pour 850md+ et 200md-) : 14ème (11ème senior) en 1h02’42.
14 juin, le Trail des Crêtes du Chablais (23km pour 1950md) : 1er (1er senior) en 2h30’52.
19 juillet, la Montée du Nid d’Aigle (19,5km pour 2100md+ et 300md-) : 3ème (2ème senior) en 1h53’57.
26 juillet, la Montée Pédestre des Pavés (12km pour 1150md+) : 1er (1er senior) en 1h01’19.
9 août, Sierre-Zinal (31km pour 2200md+ et 800md-) : 21ème (16ème senior) en 2h49’46.
22 août, le Bélier (27km pour 1000md) : 1er (1er senior) en 1h52’27.
– 29 août, la Prise de Rovorée (12,875km) : 2ème (2ème senior) en 43’38.

.
.
PALMARES DE LA VENTRE A TERRE :

.
29 septembre 2013 :

La Ventre à Terre (13,5km) : 
Scratch (82 inscrits, 74 classés) :
1er (1er senior) : Guillaume Fantin (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h26’26.
2ème (1er junior) : Robin Mottiez (Vacheresse) en 1h27’19.
3ème (2ème senior) : Philippe De Besses (La Foulée d’Annemasse, section de l’Entente Athlétique de l’Arve) en 1h28’20.
Femmes (9 inscrites, 9 classées) :
1ère (1ère senior, 22ème au scratch) : Lauriane Foulet-Moreau (Team Trail Quechua) en 1h52’30.
2ème (1ère V1, 31ème au scratch) : Martine Meynet-Cordonnier (Lou Tavan) en 1h57’54
3ème (2ème V1, 40ème au scratch) : Isabelle Velarde (Les Trailers du Môle) en 2h02’13.

La Casse-Pied (6km) :
Scratch (29 inscrits, 28 classés) :
1er (1er cadet) : Corentin Bernaz (Lou Tavan) en 40’21.
2ème (1er junior) : Anthony Dejour en 42’35.
3ème (2ème cadet) : Victor Germain (Lou Tavan) en 42’39.
Femmes (16 inscrites, 16 classées) :
1ère (1ère cadette, 6ème au scratch) : Julie Bron (Les Gets Ski Compétition) en 47’15.
2ème (2ème cadette, 7ème au scratch) : Fanny Meynet-Cordonnier (Lou Tavan) en 47’17.
3ème (1ère junior, 8ème au scratch) : Anaïs Boucansaud (Athlétic Club Evian, section du Léman Athlétic Club) en 52’07.

Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web «  Courzyvite » :
http://www.courzyvite.fr/13Resultats/VentreATerre2013.pdf

.
6 septembre 2014 :

La Ventre à Terre (13,5km) : 
Scratch (141 inscrits, 135 partants, 131 classés) :
1er (1er senior) : Adrien Michaud (Team Scott Odlo Led Lenser et Coureurs du Monde en Isère) en 1h23’05, record de l’épreuve.
2ème (2ème senior) : Fabien Meynet (Lou Tavan) en 1h25’06.
3ème (3ème senior) : Robin Mottiez (Lou Tavan) en 1h26’53.
Femmes (22 inscrites, 19 partantes, 18 classées) :
1ère (1ère cadette, 26ème au scratch) : Julie Bron (Les Gets Ski Compétition) en 1h42’51, record de l’épreuve.
2ème (1ère senior, 34ème au scratch) : Manikala Rai (Népal, Club Athlétique du Bassin Bellegardien) en 1h48’03.
3ème (1ère V1, 55ème au scratch) : Martine Meynet-Cordonnier (Lou Tavan) en 1h55’42.

La Casse-Pied (6km) :
Scratch (130 inscrits, 117 classés) :
1er (1er senior) : Martin Julliard (Publier) en 40’13.
2ème (1er junior) : Corentin Bernaz (Lou Tavan) en 40’49.
3ème (2ème senior) : Jean-Philippe Leroux (Tri Salève) en 42’21.
Femmes :
1ère (1ère cadette, 26ème au scratch) : Bertille Brunel (Lou Tavan) en 56’00.
2ème (1ère minime, 29ème au scratch) : Fanny Muffat (Ski Club de Lullin) en 59’19.
3ème (2ème minime, 30ème au scratch) : Mélissa Gerola (Ski Club de Lullin) en 59’20.

Résultats complets :
Ils figurent sur le site Web «  Courzyvite » : http://www.courzyvite.fr/14Resultats/LaVentreaTerreBellevaux2014.pdf

.
.
LA VENTRE A TERRE SUR LE SITE WEB « TPS INFOS » :

– Résultats de l’édition du 29 septembre 2013 :
http://www.trail-running-savoie.fr/resultats-de-la-1ere-edition-de-la-ventre-a-terre-29092013-bellevaux/

– Présentation de l’édition du 7 septembre 2014 :
http://www.trail-running-savoie.fr/presentation-de-la-ventre-a-terre-07-09-14/

– Résultats, compte rendu et photos de l’édition du 7 septembre 2014 :
http://www.trail-running-savoie.fr/%EF%BB%BFresultats-compte-rendu-et-photos-de-la-ventre-a-terre-07-09-14/

.
.
INFOS PRATIQUES :

Deux courses et une randonnée :
Les deux courses :
La Ventre à Terre (à partir de la catégorie des cadets) : 13,5km pour 1100m de dénivelé . Bâtons interdits.
La Casse-Pieds (à partir de la catégorie des benjamins) : 6km pour 400m de dénivelé. Bâtons autorisés.
La randonnée :
La Casse-Pieds : 6km pour 400m de dénivelée. Bâtons autorisés.

Un challenge :
Le Challenge Running Conseil des Courses de Montagne (22 manches) dont le 13,5km constitue la 17ème étape.
Infos sur le site Web « Courzyvite » : http://www.courzyvite.fr/Challenge-Oxy.php

Inscriptions :
Par courrier : sur le site Web de la Ventre à Terre :  http://laventreaterre.weebly.com/uploads/2/7/7/1/27717609/flyer_inscription.pdf
Jour J : jusqu’à 8h30 sur le parking de la station de la Chèvrerie, à Bellevaux.
Attention, inscriptions limitées à 250 places.

Montants :
Jusqu’au 3 septembre :
– 18 euros pour le 13,5km.
– 15 euros pour le 6km (course).
– 5 euros pour le 6km (randonnée).
Jour J : 
– 22 euros pour le 13,5km.
– 18 euros pour le 6km (course).
– 5 euros pour le 6km (randonnée).

Départ :
Lieu : parking de la station de la Chèvrerie, à Bellevaux.
Horaires : 
– 9h30 pour le 13,5km.
– 10h pour le 6km (course).
– 10h pour le 6km (randonnée).

Ravitaillement :
Aucun, si ce n’est un point d’eau sur l’alpage de Pététoz.

Renseignements complémentaires :
– Site Web de la Ventre à Terre : http://laventreaterre.weebly.com/
– Page « Facebook » de la Ventre à Terre :
https://www.facebook.com/pages/La-Ventre-%C3%A0-Terre/550044241698689?fref=ts

.
.
PHOTOS :

Parmi les 46 images mises en ligne ci-dessous, soulignons la remarquable qualité de celles prises par Sophie Dunajev.
1072652_550045341698579_1144637051_o
Le profil de la Ventre à Terre.

39283_552762511426862_1818114329_nLe parcours de la Ventre à Terre.
Après la piste d’approche, le sentier roulant en sous-bois qui lui fait suite devient un peu technique.

312317_552762521426861_1630063452_nLe parcours de la Ventre à Terre.
Traversée du torrent du Brevon à la hauteur de sa source.

547381_552762564760190_2054712841_nLe parcours de la Ventre à Terre.
La source du Brevon.

969609_552762641426849_931895677_nLe parcours de la Ventre à Terre.
Au lac de Pététoz (1430m), les racines et grandes marches assez raides entravent l’itinéraire.

1017539_552762741426839_1966989510_nLe parcours de la Ventre à Terre.
A la sortie de la forêt, le parcours s’introduit dans l’alpage de Pététoz que domine la masse du roc d’Enfer (2243m).

1488291395.5384animation3 - UNE COURSE DE MONTAGNE COMME ON N’EN FAIT PLUS : LA VENTRE A TERRE. LISTE DES INSCRITS / 06-09-15

47681_552762758093504_1533153793_nLe parcours de la Ventre à Terre.
Le chalet de Pététoz où figure l’unique point d’eau, commun aux deux épreuves.

999389_552762798093500_911303687_nLe parcours de la Ventre à Terre.
Séparation entre le 13,5km qui poursuit son ascension et le 6km qui redescend sur l’arrivée.

47043_552762838093496_2099005423_nLe parcours de la Ventre à Terre.
Bassin en direction du col de Jorat.

543766_552762864760160_268432349_nLe parcours de la Ventre à Terre.
Le col du Jorat que surplombe la pointe de Chavasse (2012m).

995945_552762921426821_209972194_nLe parcours de la Ventre à Terre.
Début de la longue traversée, particulièrement roulante, vers le col de Vésinaz.

1004879_552763041426809_795019755_nLe parcours de la Ventre à Terre.
Traversée vers le col de Vésinaz tout en contemplant :
– Au second plan : l’alpage de Chavan.
– En toile de fond, au centre, la Haute Pointe (1958m).
– En toile de fond, à droite, le roc de la Tournette.

1098460_552763068093473_956923767_nLe parcours de la Ventre à Terre.
Traversée vers le col de Vésinaz sous les couloirs de la pointe de Chalune (2116m).

1097995_552763101426803_1276652630_nLe parcours de la Ventre à Terre.
Les couloirs de la pointe de Chalune (2116m).

988280_552763164760130_1515725398_nLe parcours de la Ventre à Terre.
La pointe de Chalune (2116m), toujours aussi dominatrice.

954778_552763201426793_1667376136_nLe parcours de la Ventre à Terre.
Le parcours de la Ventre à Terre.
Alors que le col de Vésinaz (1802m) pointe le bout de son nez, la pente ne s’est toujours pas redressée.

10391041_839517716081643_4806437509621861140_nLe parcours de la Ventre à Terre.
Principale difficulté de cette course de montagne, l’extraordinaire mur final reliant le col de Vésinaz (1802m), d’où est prise la photo, à la pointe de Chalune (2116m), soit un différentiel positif de 314m.
Indiqué en rouge sur l’image, le tracé emprunte d’abord le versant du couchant avant de basculer, en haut du couloir le plus à droite, sur une crête. Il reste alors aux concurrents à remonter une dernière pente escarpée, exposée plein sud, jusqu’au sommet.
Cliché de Damien Deville (blog « Coureur du Chablais »).

553979_552763431426770_2018495163_nLe parcours de la Ventre à Terre.
Dans le mur final.
A travers le couloir d’accès à la crête, le sentier se redresse et devient moins marqué.

1006021_552763528093427_847990702_nLe parcours de la Ventre à Terre.
Dans le mur final.
Au délicat passage de la brèche, peu avant la crête.

524337_552763568093423_360391856_nLe parcours de la Ventre à Terre.
Dans le mur final.
Le sommet de la pointe de Chalune (2116m) apparaît enfin sur la gauche !

532482_552763701426743_202728652_n
Le parcours de la Ventre à Terre.
La pointe de Chalune, point culminant du parcours à 2116m.

971731_552763741426739_1804801511_nLe parcours de la Ventre à Terre.
Début de la descente assez technique vers le col de Chalune (1896m), face au majestueux roc d’Enfer (2243m).

1003494_552763808093399_1048892506_nLe parcours de la Ventre à Terre.
Du col de Chalune (1896m), commence la traversée jusqu’au col de Foron (1832m), toujours devant l’impressionnant roc d’Enfer (2243m).

47678_552763794760067_312832167_nLe parcours de la Ventre à Terre.
Au col de Foron (1832m), démarre la descente dans cet havre de paix qu’est le vallon du Petit Souvroz.

1380401_577734302263016_1619521016_n1ère édition de la Ventre à Terre, 29 septembre 2013.
Dans le mur final, l’effort oblige les athlètes à repousser encore un peu plus leurs limites.
Olivier Meynet (Lou Tavan), 2ème (2ème senior) en 1h27’19.
Cliché de Sophie Dunajev.

1240444_581801128523000_961281656_n1ère édition de la Ventre à Terre, 29 septembre 2013.
Dans le mur final
Robin Mottiez (Vacheresse), 2ème (1er junior) en 1h27’19.
Cliché de Sophie Dunajev.

1378760_581801241856322_895969349_n
1ère édition de la Ventre à Terre, 29 septembre 2013.
Dans le mur final.
Hugo Calame (Les Vorosses Running du CAF Léman), 5ème (4ème senior) en 1h31’39.
Cliché de Sophie Dunajev.

1271210_577313415638438_1664281742_o1ère édition de la Ventre à Terre, 29 septembre 2013.
Dans le mur final.
Cliché de Sophie Dunajev.

1273793_577314722304974_1756951630_o1ère édition de la Ventre à Terre, 29 septembre 2013.
Dans le mur final.
Cliché de Sophie Dunajev.

1375028_577734522262994_628303167_n1ère édition de la Ventre à Terre, 29 septembre 2013.
Dans le mur final.
Cliché de Sophie Dunajev.

1377983_577734448929668_1054368652_n1ère édition de la Ventre à Terre, 29 septembre 2013.
Dans le mur final.
Cliché de Sophie Dunajev.

1378308_586020384767741_667115347_n1ère édition de la Ventre à Terre, 29 septembre 2013.
Dans le mur final.
Cliché de Sophie Dunajev.

1382990_581801435189636_1672406842_n1ère édition de la Ventre à Terre, 29 septembre 2013.
Dans le mur final.
Cliché de Sophie Dunajev.

1378729_586020194767760_277119106_n1ère édition de la Ventre à Terre, 29 septembre 2013.
Dans le mur final.
Michel Trabichet (Les Foulées Chablaisiennes), 18ème (3ème V2) en 1h50’58.
Cliché de Sophie Dunajev.

1381910_586020501434396_846638941_n1ère édition de la Ventre à Terre, 29 septembre 2013.
Dans le mur final.
Cliché de Sophie Dunajev.

1382810_586020291434417_1661138161_n1ère édition de la Ventre à Terre, 29 septembre 2013.
Dans le mur final.
Revêtant un maillot orange, on distingue Thierry Cote (Le Lyaud), 21ème (2ème V1) en 1h52’15.
Cliché de Sophie Dunajev.

1379913_586020631434383_1455295320_n1ère édition de la Ventre à Terre, 29 septembre 2013.
Dans le mur final.
Cliché de Sophie Dunajev.

1382007_586020641434382_1460381231_n1ère édition de la Ventre à Terre, 29 septembre 2013.
Dans le mur final.
Cliché de Sophie Dunajev.

1380295_586020618101051_1373621334_n1ère édition de la Ventre à Terre, 29 septembre 2013.
Dans le mur final.
En première de cordée, on reconnaît Martine Meynet-Cordonnier (Lou Tavan), 2ème femme (1ère V1, 31ème au scratch) en 1h57’54,
Cliché de Sophie Dunajev.

1378668_586773111359135_1101641763_n1ère édition de la Ventre à Terre, 29 septembre 2013.
Dans le mur final.
Cliché de Sophie Dunajev.

1383483_586773178025795_1176155154_n1ère édition de la Ventre à Terre, 29 septembre 2013.
Dans le mur final.
Sarah Salimi (Doubs), 5ème femme (1ère junior, 47ème au scratch) en 2h08’26.
Cliché de Sophie Dunajev.

1391867_581800985189681_1347976204_n1ère édition de la Ventre à Terre, 29 septembre 2013.
Dans le mur final.
Connu pour être depuis 2008 la principale cheville ouvrière des Trails de la vallée du Brevon, l’emblématique Antoine Lejeune (Lou Tavan) ne pouvait manquer ce rendez-vous disputé dans sa commune ballavaude. Au final, il décrochera la 64ème place, et la 22ème parmi les seniors, et ce en 2h28’53.
Cliché de Sophie Dunajev.

10668608_10204077521170915_132821788_n2ème édition de la Ventre à Terre, 7 septembre 2014.
13,5km.
Fer de lance du Team Scott Odlo Led Lenser et de Coureurs du Monde en Isère, Adrien Michaud n’avait pas failli à sa réputation en effaçant en 1h23’05 le record de l’épreuve, propriété à compter de 2013 de Guillaume Fantin (ASPTT Annecy Athlétisme) en 1h26’26.

10656478_10204077526371045_1454462218_n2ème édition de la Ventre à Terre, 7 septembre 2014.
13,5km.
Fondeuse au sein du club « Les Gets Ski Compétition », Julie Bron établissait la nouvelle marque référence féminine en 1h42’51, abaissant de 9’39 l’ancienne, détenue depuis 2013 par Laurianne Foulet-Moreau (Team Trail Quechua). Cerise sur le gâteau, elle se classait 26ème au scratch sur quelques 131 arrivants. Une prestation d’autant plus remarquable qu’elle n’était que cadette, Julie ayant vu le jour le 7 août 1997.
En 2013, elle avait raflé la mise sur la Casse-Pieds en 47’15, devançant de seulement 2’’ sa dauphine, la skieuse-alpiniste Fanny Meynet-Cordonnier.

10700102_727327087303736_6786835837839827150_o2ème édition de la Ventre à Terre, 7 septembre 2014.
13,5km.
Dans l’extraordinaire mur final situé entre le col de Vésinaz (1802m) et la pointe de Chalune (2112m), au délicat passage de la brèche.
Cliché de Sophie Dunajev.

10250321_695614863808292_4084149067371510348_n

Parrain de cet événement pour la deuxième année consécutive, l’Allingeois Adrien Michaud (Team Scott Odlo Led Lenser et Coureurs du Monde en Isère) aura également la faveur des pronostics sur la course reine, longue de 13,5km pour 1100m de dénivelé.
L’image illustre sa victoire lors du Marathon Race, le 1er juin 2014, acquise de justesse, seulement 56’’ le séparant de son dauphin Aurélien Brun.
Cliché de Sabine Dechaume (site web « Lepape-Info »).

5402678_origAdrien Michaud
à l’occasion du 1er opus du Trail des Crêtes du Chablais, concouru le 22 juin 2014, où il accaparera sur le 23km la seconde place en 2h27’46, pointant à pas moins de 7’10 d’Alain Gillet, son équipier du Team Scott Odlo Led Lenser.
Cliché de Jean-Louis Estampe.

 

1488291395.5384animation3 - UNE COURSE DE MONTAGNE COMME ON N’EN FAIT PLUS : LA VENTRE A TERRE. LISTE DES INSCRITS / 06-09-15
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events