TPSinfos

NOUVEAU CAP POUR LE CHALLENGE DE L’AIN DE COURSE EN MONTAGNE, CUVEE 2013

Porté sur les fonts baptismaux en 2000 par Pierre-Louis Zajac, à l’origine un an auparavant de la Montée du Crêt d’Eau, le Challenge de l’Ain de course en montagne n’en finit plus de croître. En effet, agrégeant cinq épreuves au moment de son jaillissement, il en renfermera vingt-deux en 2013, un chiffre jamais atteint jusque-là.
Le 16 mars dernier à Coligny, la Montée des Jonquilles aura frappé les trois coups de ce concept à nul autre pareil.

Outre sa légendaire convivialité, le principal atout de ce challenge est son extraordinaire éclectisme, les vingt-deux manches se rangeant dans pas moins de cinq types de course bien différentiées :
– Une verticale race (5km maximum) : le Défi des Monts d’Ain (4,6km).
– Quatre courses de montagne seulement, dénotant au passage que ledit challenge devrait porter un autre nom (15km maximum) : le Défi de Fort-l’Ecluse (5,4km), la Montée Pédestre de Parves (10,7km), la Montée du Crêt d’Eau (14km) et l’Oyonnaxienne (12km).
– Sept trails découverte (moins de 21km) : l’Escrapade de la Source (17km), le Cross des Jonquilles (13,2km), le Défi des Manants (16,3km), le Trail du Georgeant (14km), la Ronde des Grangeons (16,5km), la Gi J’y Monte (15km) et la Voie du Tram (16km).
– Huit trails courte distance (entre 21 et 42km) : la Montée des Jonquilles (23km), la Vauxoise (21,4km), le Trail de Douvres (21km), les Eaux l’Ain Piades (22km), le Trail du Ramequin (29km), Courir en Bugey (28km), le Trail de la Côtière (21km) et l’IzerNight (25km).
– Deux trails longue distance (entre 42 et 80km) : la Promenade du Bûcheron (41,5km) et le Trail des 4 Châteaux (46,5km).
Cet assemblage hétéroclite est absolument unique en son genre. Ainsi, dans le département voisin de la Haute-Savoie, le renommé Challenge Running Conseil (ex-Oxygène), fort de vingt-trois compétitions, associe presque exclusivement des courses de montagne, seuls deux trails courte distance (23km des Hauts-Forts et Bélier) ainsi qu’un km vertical (Môle) faisant exception.

Pierre Page sur tous les fronts
Comparé au cru précédent, le 14ème Challenge de la montagne englobera quatre étapes supplémentaires.
En premier lieu, deux trails disputés dans le Bas-Bugey. Tout d’abord, la Vauxoise qui, le 21 avril à Vaux, viendra opportunément combler un vide dans le secteur de Lagnieu, engendré par la disparition en 2011 du regretté Christian Debot et de son Cross de Bramafan. Au menu : un 11 et un 20,3km, celui-ci ralliant le challenge.
Ensuite, le Trail du Ramequin (29km) à Ambérieu (1), qui s’ajoutera à la Ronde des Grangeons ainsi qu’au Trail des 4 Châteaux, orchestrés le 1er septembre par Ambérieu Marathon, le club phare de la course nature dans le 01 que préside l’omniprésent et ingénieux Pierre Page. Voilà une heureuse initiative qui devrait contenter tous ceux, de loin les plus nombreux dans l’Ain, préférant le format light au kilométrage abusif.
Cela n’empêche pas cette figure charismatique de chercher à valoriser et populariser les 4 Châteaux, long de 46,5km. S’activant en coulisses, il tente ainsi de l’intégrer dans le TTN long. D’ores et déjà, il a franchi l’écueil initial, obtenant de la FFA à compter de cette saison l’octroi du label régional. Lui reste maintenant à faire converger une foule bien plus conséquente que celle drainée lors des deux premiers millésimes (109 inscrits en 2011, 85 l’an passé), ce qui ne sera pas une mince affaire à cause de l’impitoyable concurrence des Pays de Savoie…

Eclosion d’un km vertical

Ensuite, deux nouvelles courses enflammeront le Haut-Bugey. En l’occurrence la Gi J’y Monte, le 28 septembre, un trail découverte de 15 bornes impulsé par le Ski-Club de Cormaranche, qui garde pour l’instant sa part de mystère, le site web étant en construction. Mais auparavant, le 9 juin précisément, est programmé par le Club Alpin Français de Nantua, le Défi des Monts d’Ain, qui ne manquera pas de singularité. Il s’agira en effet d’une des toutes premières montées sèches en nature concoctée dans le département, qui s’apparentera à un km vertical en format de poche : 4,6km de long pour 650m de dénivelé positif, émaillé de portions à plus de 30%, avec possibilité de choisir son parcours à cinq reprises. Le tout dans une atmosphère annoncée comme particulièrement festive que seuls, ou presque (!), les Bugistes ont le don de susciter…

La Montée du Crêt d’Eau en suspens
Mais la grande question qui taraude le milieu du hors stade est de savoir si la Montée du Crêt d’Eau (2) renaîtra après son interdiction en 2011 par la préfecture puis son sabordage l’an dernier. La raison ? Un conflit récurrent oppose depuis 2008 son organisateur Pierre-Louis Zajac, quasiment seul aux manettes, aux autorités de la Réserve Naturelle Nationale de la Haute-Chaîne du Jura que traverse la course. Celles-ci reprochent ainsi au premier de transmettre hors délai la demande d’autorisation de la manifestation, puis d’enfreindre le règlement de l’espace naturel de protection par toute une série d’interdits : balisage sauvage, itinéraire pour partie hors sentier, utilisation d’un véhicule à moteur.
Mais Pierre-Louis Zajac, offusqué par tant d’autoritarisme alors que l’UTMB et ses avatars sillonnent sans entraves le même type de réserve naturelle, au demeurant avec une toute autre densité humaine, refuse d’abdiquer en homme passionné et opiniâtre qu’il est. Aux dernières nouvelles, le chantre de la Montée Crêt d’Eau s’orienterait vers un parcours de repli, déjà emprunté en 2009, qui certes offre moins de cachet (3), mais qui a l’avantage de se situer en dehors de la réserve, et donc d’échapper aux multiples tracas administratifs occasionnés par celle-ci (4).
Fâcheuse coïncidence, l’événement bellegardien interviendra à la même date que le Défi des Manants, un méga-cross de 16,3km disputé autour de l’admirable site du château de Varey à Saint-Jean-le-Vieux. Séduisant le même public, les deux rendez-vous devraient pâtir un tant soit peu de ce télescopage. La Montée du Crêt d’Eau continuera néanmoins à s’attirer les faveurs des Haut-Savoyards, l’épreuve fertilisant toujours le Challenge Running Conseil. Cette saison, elle en constituera la 9ème manche.

Controverse réglementaire
Concernant le règlement du challenge qui pour l’essentiel n’a pas bougé d’un iota depuis sa création, il conservera le même socle. Aussi, il privilégiera de nouveau la fidélité, le classement final étant établi sur toutes les étapes disputées, et non pas sur un certain nombre d’entre-elles, à l’exemple du Challenge Running Conseil qui n’en comptabilise que six au maximum.
Cette option, prise par les Haut-Savoyards, semble a priori plus judicieuse car elle permet d’accroître à la fois la fréquentation et la qualité des forces en présence, et par conséquent de refléter le réel niveau des compétiteurs. A l’inverse, bon nombre d’athlètes, aussi bien élitaires que sans-grades d’ailleurs, sont réfractaires à s’engager dans le Challenge de l’Ain qui les obligerait en effet à s’aligner sur un trop grand nombre de rendez-vous par rapport à leur saison déjà passablement surchargée. De toute évidence, le débat a encore de beaux jours devant lui…
En revanche, le règlement continue opportunément à surcoter la Ronde des Grangeons en raison de l’affluence massive qu’elle génère, ainsi que les manches jugées exigeantes, au nombre de six cette année : le 41,5km de la Promenade du Bûcheron, la Montée du Crêt d’Eau, le Trail du Ramequin, le Trail des 4 Châteaux, le 28km de Courir en Bugey et le 25km de l’IzerNight.

Le jackpot pour l’IzerNight
L’IzerNight justement qui aura remporté en 2012 le titre de meilleure organisation de course hors stade dans le 01. Eh bien voilà une récompense parfaitement méritée pour leurs chevilles ouvrières qui se seront démultipliées afin d’offrir à l’Ain son premier trail nocturne.
Un savant dosage de compétence, d’humilité, de passion et de prises de risques, de leur part, permettra au final de relever cette redoutable gageure, et ainsi, faire de l’IzerNight, la course nature la plus populaire jamais observée dans le 01, avec quelques 734 athlètes inscrits !
Aussi, personne ne sera étonné d’apprendre l’irruption au sein de la Commission Départementale des courses hors stade de son génial précurseur en la personne d’Arnaud Huber. Jamais à court d’idées, connu pour son franc-parler, le sapeur-pompier d’Oyonnax et d’Izernore apportera très certainement un ton nouveau au sein de cette assemblée.

François Vanlaton pour le compte du site Web « Trails Endurance Mag », en date du jeudi 28 mars 2013 :
http://www.endurance-mag.com/actus/trail/montee-des-jonquilles-victoire-de-e-y-el-madi-c-catin/

(1) Le Trail du Ramequin a fait l’objet sur notre site Internet « Trail-Running en Pays de Savoie/Ain » d’un article spécifique, en date du 23 décembre 2012 :
http://www.trail-running-savoie.fr/apres-les-4-chateaux-un-second-trail-a-amberieu-en-bugey-en-2013-01-09-13/

(2) De par ses dimensions (14km pour 1330md+ et 570md-), la Montée du Crêt d’Eau est la seule authentique course de montagne du 01. Ce n’est donc pas le fruit du hasard si elle servit, le 2 juin 2002, pour les Championnats de France.

(3) L’itinéraire de repli de la Montée du Crêt d’Eau délaisse ainsi le Crêt de la Goutte (1621m), point cuminant du parcours habituel qui embrasse un somptueux panorama sur les Alpes du Nord et le Lac Léman.

(4) Par deux fois, ce dossier brûlant a été traité sur « Trail Running en Pays de Savoie/Ain » :
Un premier reportage, en date du 11 juin 2011, est consacré à l’édition 2011, interdite par la préfecture :
http://www.trail-running-savoie.fr/presentation-de-la-montee-du-cret-deau-19-06-11-10/
Enfin, une seconde enquête, en date du 16 juin 2012, concerne l’édition 2012 que l’organisation a sabordée :
http://www.trail-running-savoie.fr/annulation-de-la-montee-du-cret-deau-17-06-12/


CALENDRIER 2013 DU CHALLENGE DE L’AIN DE COURSE EN MONTAGNE :

– Samedi 16 mars à 14h30 : la Montée des Jonquilles à Coligny. 23km pour 700md.
Site Web : http://www.foulee-colignoise.c.la/

– Dimanche 14 avril à 10h15 : l’Escrapade de la Source à Journans. 17km pour 560md.
Site Web : http://escrapade.free.fr/index.php?page=escrapade

– Dimanche 21 avril à 9h30 : la Vauxoise à Vaux-en-Bugey. 20,3km pour 800md+.
Site Web : http://lavauxoise.blogspot.fr/

– Dimanche 27 avril à 9h (contre-la-montre individuel avec départ toutes les 30 secondes) : le Défi de Fort-l’Ecluse à Léaz. 5,4km pour 330md+.
Site Web : http://www.collonges.ot.cc-pays-de-gex.fr/spip.php?article83

– Dimanche 5 mai à 10h15 : le Trail de Douvres à Douvres. 21km pour 900md.
Site Web : https://sites.google.com/site/traildouvres/

– Dimanche 12 mai à 9h30 : le Cross des Jonquilles à Cuvery-Retord. 13,2km pour 310md.
Site Web : http://courses.free.fr/jonq/

– Samedi 18 mai à 10h : la Promenade du Bûcheron au Grand-Abergement. 41,5km pour 1267md+ et 1533md- (la Bûche).
Site Web : http://www.hauteville3s.com/trail-2013/

– Dimanche 19 mai à 10h : la Montée Pédestre de Parves à Virignin. 10,7km pour 451md+.
Site Web : http://monteeparves.pagesperso-orange.fr/

– Dimanche 2 juin à 9h : les Eaux l’Ain Piades à Pont-d’Ain. 22km pour 550md.
Site Web :
http://soudesecoles01160.e-monsite.com/pages/actions-manifestations/course-a-pied-eaux-l-ain-piades/cat-2013/courses-2013.html

– Samedi 9 juin à 10h : le Défi des Monts d’Ain à Nantua. 4,6km pour 650md+.
Site Web : http://defidesmontsdain.free.fr/

– Dimanche 16 juin à 9h : la Montée du Crêt d’Eau à Bellegarde-sur-Valserine. 14km pour 1300md+ et 500md-.
Site Web : http://courses.free.fr/sorgia/

– Dimanche 16 juin à 10h : le Défi des Manants à Saint-Jean-le-Vieux. 16,3km pour 600md.
Site Web : http://www.ledefidesmanants.org/

– Samedi 6 juillet à 17h : le Trail du Georgeant à Ceignes. 14km pour 400md.
Site Web : http://www.trail-du-georgeant.com/

– Dimanche 1er septembre à 8h : le Trail du Ramequin à Ambérieu-en-Bugey. 29km pour 1100md.
Site Web : http://ronde.amberieumarathon.org/index.php

– Dimanche 1er septembre à 8h : le Trail des 4 Châteaux à Ambérieu-en-Bugey. 46,5km pour 2450md.
Site Web : http://ronde.amberieumarathon.org/index.php

1488291395.5384animation3 - NOUVEAU CAP POUR LE CHALLENGE DE L’AIN DE COURSE EN MONTAGNE, CUVEE 2013

– Dimanche 1er septembre à 10h : la Ronde des Grangeons à Ambérieu-en-Bugey. 16,5km pour 460md.
Site Web : http://ronde.amberieumarathon.org/index.php

– Dimanche 15 septembre à 9h15 : Courir en Bugey à Belley. 28km pour 500md (Evasion 28).
Site Web : http://www.belleysportpedestre.org/trail-du-bugey/

– Samedi 28 septembre à 15h : la Gi J’y Monte à Cormaranche-en-Bugey. 15km pour 500md.
Site Web en construction : http://la-gy-jy-monte.e-monsite.com/

– Dimanche 29 septembre à 10h : la Voie du Tram à Bellegarde-sur-Valserine. 16km pour 400md+ et 100md-.
Site Web : http://www.cabb.bellegardesurvalserine.fr/spip.php?rubrique4

– Samedi 12 octobre à 14h30 : l’Oyonnaxienne à Oyonnax. 12km pour 538md+ et 227md-.
Sites Web : http://oyonnaxienne.blogspot.fr/ ou http://usoyonnaxpv.athle.com/

– Dimanche 20 octobre à 9h : le Trail de la Côtière à Beynost. 21km pour 900md.
Site Web : http://efstri.exen.fr/

– Samedi 26 octobre à 19h : l’IzerNight à Izernore. Trail de nuit. 25km pour 750md.
Site web : http://izernight.wifeo.com/


PRINCIPAUX ARTICLES DU REGLEMENT 2013 DU CHALLENGE DE L’AIN DE COURSE EN MONTAGNE :

– Article 3 : Il sera établi un classement scratch masculin et féminin.
– Article 5 : A chaque épreuve, les coureurs marquent des points : 500 pour le 1er, 300 pour le 2ème, 200 pour le 3ème, puis 197, 196, 195, etc., 1 pour le 200ème.
– Article 6.1 : Etant donné la multitude accourant à la Ronde des Grangeons, l’attribution des points est la suivante : 1000 points pour le 1er, 600 pour le 2ème, 400 pour le 3ème, puis 197, 196, 195, etc. 1 pour le 400ème.
– Article 6.2 : Compte tenu des difficultés du 41,5km de la Promenade du Bûcheron, de la Montée du Crêt d’Eau, du Trail du Ramequin, du Trail des 4 Châteaux, du 28km de Courir en Bugey, enfin du 25km de l’IzerNight, les 200 premiers doublent leur nombre de points.
– Article 10 : Pour figurer au palmarès, il faut avoir participé à six courses au minimum. En cas d’ex aequo, les coureurs sont départagés par le plus grand nombre de participations.


PALMARES :

2000 (5 manches) :
– Hommes
(15 classés) : Jérôme Joly (Pont-de-Vaux 01 Pulsion).
– Femmes (2 classées) : Thérèse Cornet (ASPTT Lyon).

2001 (6 manches) :
– Hommes (17 classés) : Lionel Barral (Amicale Laïque d’Echirolles Athlétisme).
– Femmes (4 classées) : Thérèse Cornet (ASPTT Lyon).

2002 (8 manches) :
– Hommes (26 classés) : Roger Lenourry (Amicale Sportive des Douanes du Pays-de-Gex).
– Femmes (6 classées) : Monique Perriand (Comité d’Entreprise CIAT Culoz).

2003 (10 manches) :
– Hommes (33 classés) : José Fernandez (Comité d’Entreprise CIAT Culoz).
– Femmes (4 classées) : Annick Gonthier (Les Amis de Sur Lyand Corbonod).

2004 (11 manches) :
– Hommes (38 classés) : Jérôme Joly (Pont-de-Vaux 01 Pulsion).
– Femmes (5 classées) : Anne Ruelen (Ambérieu Marathon).

2005 (10 manches) :
– Hommes (50 classés) : Philippe Sacchi (Crozet).
– Femmes (9 classées) : Martine Viala (Ruffieu).

2006 (16 manches) :
– Hommes (29 classés) : Didier Daujat (Sport Nat 01).
Femmes (8 classées) : Anne Ruelen (Ambérieu Marathon).

2007 (16 manches) :
– Hommes (25 classés) : Michel Champonnet (Association Sportive et Culturelle Balan Athlétisme).
– Femmes (5 classées) : Anne Ruelen (Ambérieu Marathon).

2008
(14 manches) :
– Hommes (42 classés) : Nicolas Duclos (Ambérieu Marathon).
– Femmes (5 classées) : Anne Ruelen (Ambérieu Marathon).

2009 (15 manches) :
– Hommes (33 classés) : Jean-Claude Girod (Amicale Sportive des Douanes du Pays-de-Gex et Courir à Villemoirieu).
– Femmes (6 classées) : Viviane Teppe (Viriat Marathon).

2010 (17 manches) :
– Hommes (39 classés) : Baptiste Choutkoff (Apremont).
– Femmes (12 classées) : Pascale Marie (Ain-Est Athlétisme).

2011 (16 manches) :
– Hommes (15 classés) : Yannick Chichoux (Belley Sport Pédestre)
– Femmes (4 classées) : Christine Catin (Courir Nature Saint-Jean-de-Niost).

2012 (17 manches) :
– Hommes (42 classés) : Sébastien Calamand (Samognat).
– Femmes (4 classées) : Christine Catin (Courir Nature Saint-Jean-de-Niost).

Palmarès complet :
Il est mis en ligne sur le site Internet « Courses.Free.Fr » :
http://courses.free.fr/challenge/challenge.php


LE CHALLENGE DE L’AIN DE COURSE EN MONTAGNE SUR INTERNET :

Il intègre le site web « Courses.Free.Fr » :
http://courses.free.fr/challenge/challenge.php

000_8160_00116 mars 2013, 23km de la Montée des Jonquilles, concourue à Coligny (Revermont).
Malgré l’opposition acharnée de la Gessienne Béatrice Leroy (Ain-Est Athlétisme), âgée de 44 ans, la Buyatine Christine Catin (Courir Nature Saint-Jean-de-Niost), à peine un an plus jeune que sa rivale, la précédera de 50’’, l’emportant pour la seconde année consécutive.
La voilà de nouveau bien partie pour le Challenge de l’Ain de course en montagne qui est déjà tombé dans son escarcelle en 2011 et 2012.
On l’observe ici sur le plateau conduisant à Vergongeat où elle est alors devancée par Béatrice. Ce n’est que vers le 18ème km qu’elle rejoindra puis distancera définitivement sa surprenante adversaire, en tête depuis le km4, qui le 3 mars dernier avait réussi le tour de force d’étrenner les Championnats de France de cross-country.
Cliché de Pascal Pierrain alias Photogone.
Merci Pascal pour la transmission éclair de l’image !

1488291395.5384animation3 - NOUVEAU CAP POUR LE CHALLENGE DE L’AIN DE COURSE EN MONTAGNE, CUVEE 2013
%d blogueurs aiment cette page :

2015 Copyright. TPS Events